Les dates de l'Apocalypse sont déterminées par les cycles historiques pour les années 2020 à 2027.

Patrick DOLCIANI : MON témoignage chrétien.

 

Je suis né le 21/07/1952 à Nice.

Je suis devenu chrétien très tôt, en 1969 (j’avais 17 ans) et j’ai fait des expériences très importantes en août 1970 (à 18 ans) pendant une Convention Evangélique Tzigane à Tours. L’évangéliste américain T.L. Osborn y a donné une conférence au cours de laquelle il y a eu de nombreux miracles. Un autre évangéliste, qui avait un don de prophétie, a prophétisé au cours d’un rassemblement destiné aux jeunes. Il a annoncé l’avenir de plusieurs d’entre eux, puis il s’est adressé à moi : l’Esprit Saint est venu sur moi. Il m’a annoncé des choses difficiles à comprendre pour l’époque car il parlait d’Internet (j’ai compris des années plus tard). Puis il m’a dit que je ferai beaucoup pour la chanson et il a précisé que cela arriverait dans 50 ans (1970 + 50 ans = 2020).

Note : En 2020, les chanteurs ont été pris au piège de la pandémie et leur profession a été "sinistrée". Mon site est devenu en 2020 un moyen de faire de la publicité à Erza Muqoli, puis à d'autres chanteurs...

J’ai fait aussi pendant cette convention évangélique Tzigane une expérience extraordinaire: sur l’injonction de l’Esprit Saint, au cours de la conférence de T.L. Osborn, je me suis retourné vers une chrétienne que je ne connaissais pas (qui était parisienne) et je lui ai dit: « Nous allons passer une nuit en prière… ». Nous nous sommes alors réunis avec elle et des chrétiens avec lesquels j’étais venu de Nice. Nous avons commencé à prier alors qu’il faisait nuit et cette chrétienne parisienne a prié pour moi. Mon corps a été paralysé avec des picotements partout. J’ai confessé mes péchés et les picotements disparaissaient progressivement. Puis il y eut un ovni qui s’est placé au-dessus de notre groupe. Juste avant deux hommes sont venus et se sont placés dans notre groupe. Nous ne les connaissions pas (ils ont dit qu’ils faisaient partie de l’Armée du Salut). J’ai compris plus tard qu’il s’agissait de deux anges. Lorsque je confessais mes péchés, j’ai perdu connaissance (sans doute pendant plus d’une heure). J’ai probablement été transporté à l’intérieur de l’ovni. On appelle cela un « missing time ». Un des « anges » a prophétisé et une lumière plus éclatante que celle du soleil est apparue au milieu de la nuit, plus blanche que celle du soleil : l’herbe elle-même me paraissait plus blanche que verte. Lorsque sa prophétie était terminée, il a demandé : « Qui a enlevé ses chaussures ? », car il avait demandé pendant sa prophétie de le faire. Je lui ai montré que je les avais enlevées et j’ai constaté que j’avais été le seul à l’avoir fait. Je lui ai posé une question au sujet de l’ovni qui s’était placé au-dessus de nous, mais il n’a pas voulu y répondre. Après cela, j’ai eu « peur de Dieu » au point d’aller me cacher dans ma tente pendant la matinée.

Le 24/10/1971, je me suis engagé dans les eaux du baptême par immersion à l'Assemblée de Dieu de Nice.

En août 1974, à la Maison de retraite spirituelle appelée « La Porte Ouverte » de Châlons-sur-Saône, j'ai reçu le baptême du Saint-Esprit (le 15/08) accompagné d'un don d'intercession en langues.

Des années après ces expériences, j’ai découvert les cycles historiques le 14 septembre 1980. J’ai publié un premier livre sur le sujet en décembre 1988 (Mystères révélés). J’ai fait des conférences en 1989, dont certaines avec Guy TARADE (écrivain et conférencier niçois). J’ai alors fait la connaissance de Sophie MARTIN et de sa famille qui devait émigrer au Québec. C’est alors qu’un ami de cette famille au Québec (François PAYOTTE), lequel était conférencier spécialisé dans l’étude de Nostradamus, m’a invité à tenir des conférences avec lui à Montréal en février 1991. J’y ai connu l’Editrice Louise Courteau qui a publié ma deuxième étude : « Les mots du ciel ». En février et ensuite en mai de la même année (1991), Richard Glenn m’a invité à faire avec lui plusieurs émissions de télévision (Esotérisme Expérimental) sur le canal 9, qui étaient diffusées à plusieurs reprises. Après cela, j’étais connu dans tout le Québec.

Treize ans plus tard, en 2004, en vérifiant ma chronologie, j’ai découvert une erreur dans mes premiers livres : il y avait une erreur de 40 ans dans ma chronologie du Livre des Juges (Ancien Testament). J’ai regardé, après la correction (faite sur fichier Excel), ce que cela donnait sur les schémas cycliques et je vis que, dès lors, tout s’harmonisait avec le calendrier mésoaméricain lui-même que j’avais reconstitué dès le début (en 1984) sans aucune erreur : il n'y avait plus deux structures, mais une seule. La structure des cycles du calendrier mésoaméricain s'emboîtait à la perfection avec celle des cycles spirituels (Israël et Eglise) pour n'en former plus qu'une seule. Les cycles de l’histoire d’Israël (de la circoncision d'Abraham à la crucifixion de Jésus - ère du Bélier) comme ceux de l’histoire de l’église (ère des Poissons) correspondaient aux mouvements des étoiles (précession des équinoxes) alors que ceux des cycles ordinaires étaient ceux des planètes (révolutions synodiques des planètes). Cette nouvelle découverte indiquait sur le schéma complet de l'histoire du monde l’année du retour de Jésus : 2027.

J’ai voulu garder cette dernière découverte secrète. Mais quelque chose m’a étrangement poussé à prévenir par lettre recommandée (avec A.R.) le pape Jean-Paul II. Je lui ai envoyé un peu plus tard une deuxième lettre recommandée (avec A.R.) et annoncé son décès. Je vis peu après à la télévision qu’il était devenu tout rouge, fut hospitalisé et mourut. J’ai également envoyé une lettre recommandée (avec A.R.) à son successeur, le pape Benoît XVI. J’ai ensuite prévenu par courrier postal plusieurs dirigeants d’églises un peu partout en France. Après cela, je ne voulais plus rien faire car à l’évidence cela ne les intéressait pas.

Mais en juin 2005, Jésus m’a parlé à plusieurs reprises sous forme de dialogues. Il m’a enseigné beaucoup de choses et enfin il m’a fait plusieurs propositions : faire des conférences ou entrer dans une église pour devenir Pasteur, mais j’ai refusé tout ce qu’il m’a demandé (à cause de mes expériences faites dans le passé). Enfin, il m’a proposé de faire connaître mes découvertes sur Internet, mais pas comme une obligation. Comme je lui avais tout refusé, j’ai été repris dans ma conscience et je me suis dit : « Je ne vais pas encore lui refuser ça ! ». Alors j’ai accepté. Il m’a dit que si je le faisais, cela deviendrait extraordinaire au niveau des résultats. J’ai par conséquent acheté un ordinateur portable en juillet 2005, et je me suis mis tout de suite au travail (sur Internet en bas débit).

J’ai construit un premier site : « Histoire, Bible et avenir » terminé en janvier 2007 (20 ans avant 2027). Je ne suis venu en haut débit qu’en 2009. Mais j’ai interrompu mon abonnement en 2014, car mes découvertes publiées sur Internet semblaient n’intéresser personne. Cependant je me suis réabonné quatre ans plus tard, en 2018. Dés lors j’ai construit sur intuition trois nouveaux sites. J’en ai abandonné deux par la suite car il n’était pas possible d’y installer un compteur.

Note : J’ai publié une dernière étude : « Fin du monde en 2027 » aux Editions l’Oasis et également aux Editions du Net en février 2011.

Levens, le 06/01/2021.

MESSAGE de la SAINTE Vierge Marie à SAN DAMIANO // MÉGA ÉPIDÉMIE AVANT les CHÂTIMENTS (VIRUS) :

Voir cette vidéo qui décrit très exactement ce que nous sommes en train de vivre dans le monde depuis le début de l'année 2020.

Au sujet de l'Apocalypse de Saint-Jean.

 

Vie de Jésus : de 7 avant notre ère à 27 de notre ère.

L'Apocalypse de Saint Jean est une prophétie des événements qui doivent s'accomplir pendant une période de 7 ans, les sept dernières années avant le retour de Jésus.

Grâce à la découverte des cycles historiques, faite par Patrick DOLCIANI, le 14/09/1980, nous savons que les 7 âges de l'histoire de l'église sont 7 périodes de 280 ans chacune, soit 1960 ans, de l'an 27 de notre ère (crucifixion et résurrection de Jésus) à 1987 (27 + 1960 ans = 1987).

A partir de l'année 1987, s'ajoute une période de 40 ans qui est celle de la dernière génération avant le retour de Jésus : 1987 + 40 ans = 2027. De 27 de notre ère à 2027, il y a exactement 2000 ans. Les années apocalyptiques se situent de ce fait de 2020 à 2027.

En 2020, nous sommes entrés dans le cycle apocalyptique.

Patrick DOLCIANI

Voici un résumé des jugements apocalyptiques :

 

L'Apocalypse de Saint-Jean décrit les jugements de Dieu contre le monde avant le retour de Jésus pendant 7 ans.

Cette période se divise en 2 fois 3 ans 1/2.

La première période est celle des jugements des 7 sceaux : 7 x 6 mois.

La deuxième période est celle des jugements des 7 trompettes : elles auront lieu pendant le règne de l'Antéchrist.

Les jugements accomplis des 6 premières trompettes, l'enlèvement de l'église aura lieu.

La septième trompette contient les jugements des 7 coupes (1 coupe par mois, soit 7 mois).

La septième coupe est le jugement de Dieu contre Rome et le Vatican.

Après cela, il y aura la "Bataille d'Armageddon" : il s'agit de la guerre des nations contre Israël. Le Christ mettra un terme à cette bataille par son retour.

Conclusion : Nous sommes entrés dans la période de ces jugements depuis l'année 2020.

 

PROPHETIE 87 L'EGLISE VERRA L'ANTECHRIST ET SUBIRA LA GRANDE TRIBULATION

Les cycles historiques

 

Les cycles historiques ont été découverts par Patrick DOLCIANI en 1980. Il a découvert les cycles des planètes en 1984.

Le complexe des cycles a été publé dans son livres "Mystères révélés" en Décembre 1988.

 

L''histoire se développe en fonction de cycles, qui sont comparables à ceux des révolutions synodiques des planètes.

Cycles de Mercure :

Ils déterminent les cycles de 20 ans.

Cycles de Mercure : 20 x 365 jours = 7300 jours = 63 révolutions synodiques de Mercure.

Cycles de Vénus :

Ils déterminent les cycles de 8 ans et de 40 ans (5 x 8 ans pour Vénus ou 2 fois 20 ans pour Mercure).

584 jours (révolution synodique de Vénus) x 5 = 2920 jours = 8 x 365 jours.

Cycles de Mars :

Le cycle de Mars est de 780 jours, soit 3 x 260 jours.

Il y a 73 x 780 jours en 156 ans.

Cycle de 52 ans :

Si on associe le cycle de 260 jours avec l'année solaire, on obtient : 52 x 365 jours = 18 980 jours . Or, 18 980 jours / 260 jours = 73. Il y a par conséquent 73 cycles de 260 jour en 52 ans. C'est ce cycle de 52 ans qui est pris en compte dans la civilisation mexicaine ; il est en rapport le tiers du cycle de Mars (780 jours / 3 = 260 jours). Mais le cycle de 260 jours (13 x 20 jours) n'a pas été compris par les archéologues.

 

La Pierre du soleil de Mexico :

Elle représente deux serpents : il s'agit de Vénus "étoile du matin" et Vénus "étoile du soir", soit deux fois 292 jours ou 584 jours.

Il faut remarquer que chaque serpent est divisé par 4 divisions ; ce sont des cycles de 73 jours, car 4 x 73 jours = 292 jours. Or 2 x 292 jours = 584 jours = une révolution synodique de Vénus. La Pierre du soleil de Mexico est effectivement une représentation du cycle de Vénus.

Comme d'habitude, les archéologues n'ont jamais rien compris.

 

Jeu de Cartes illuminati - illuminati Card Game

Le livre « Mystères Révélés » de Patrick DOLCIANI publié en 1989 aux Editions « La Pensée Universelle » sert à « établir la vérité ».

 

Mon livre a été publié en 1989, et les erreurs qu'il contient servent aujourd'hui à « établir la vérité » ! En effet, la seule et unique correction de l'erreur chronologique dans l'histoire des Juges (de 40 ans) permet de faire apparaître ce schéma définitif extraordinaire qui a les particularités suivantes :

1) Il s'accorde avec perfection avec les divisions cycliques de l'année solaire sans aucun jour laissé en « vide » excepté les cinq jours additionnels de l'année qui fait 360 jours ou 12 fois 30 jours : ces cinq jours sont appelés « lit annuel » en Méso-Amérique;

2) Il s'accorde avec la Chronologie Biblique ;

3) Il s'accorde avec les périodes sothiaques du calendrier égyptien (de 1460 ans) ;

4) Il s'accorde enfin avec le calendrier méso-américain.

Le premier modèle de schéma, que l'on peut reconstituer grâce à mon livre, ne s'accordait pas avec les périodes sothiaques ni avec le calendrier méso-américain. La preuve que l'accord s'est fait sans « tricherie » vient du fait que les dates des périodes sothiaques et du calendrier méso-américain figuraient déjà dans mon livre et qu'elles n'ont pas été changées !

La conviction que j'ai aujourd'hui, c'est qu'il ne peut plus y avoir la moindre erreur pour ce qui concerne le schéma et la chronologie biblique, et que par conséquent le Millenium commencera comme indiqué par le schéma lui-même, en 2027, également date du retour de Jésus !

Ce schéma était connu des anges dès le début et le livre apocryphe d'Hénoch, lequel se trouvait dans le canon byzantin des Saintes Ecritures, en faisait déjà mention (9 périodes qui correspondent à des cycles de 780 ans). C'est donc un schéma universel !

Nous pouvons faire le calcul suivant : 4 x 780 ans font 3120 ans ; 3120 ans = 3 x 1040 ans.

Les six dernières divisions de l'étoile à sept branches (cycles de 52 jours ou 52 x 20 ans) font : 6 x 1040 ans = 6240 ans.

Il y a en 6240 ans 8 fois 780 ans : 6240 ans / 780 = 8 (cycles de 780 ans). Il manque alors le premier cycle de 780 ans qui se place avant la date inaugurale du calendrier méso-américain, soit 900 ans après la création d'Adam, en 4074 :

4074 – 900 ans = 3174 av. notre ère ; 3174 + 780 ans = 3954 av. notre ère, 1° cycle de 780 ans. Cela correspond avec 120 ans après la création d'Adam : 4074 av. notre ère – 3954 av. notre ère = 120 ans.

Dans ces conditions, nous observons que le premier cycle de 780 ans dont parlait Enoch commençait lorsque Adam avait 120 ans, probablement 20 ans après la sortie du Jardin d'Eden ! C'est pourquoi ces cycles de 780 ans peuvent être appelés « ères de civilisation » de l'Histoire du Monde, lesquelles commencent avec la première civilisation, celle des fils d'Adam !

D'autres indications sont données dans le livre d'Hénoch qui prouvent que les anges ont « initié » les premiers hommes, fils d'Adam. L'histoire d'Hénoch est confirmée par le livre de la Genèse.

Les clés chronologiques :

1) Création d'Adam : 0 (4074 av. notre ère) ;

2) Déluge : 1656 ans après (2478 av. notre ère) ;

3) Naissance de Térakh, père d'Abraham : 222 ans après (2196 av. notre ère) ;

4) Naissance d'Abraham : 130 ans après (2026 av. notre ère) ;

5) Abraham en Canaan : 75 ans après (1991 av. notre ère) ;

6) Circoncision d'Abraham : 24 ans après (1967 av. notre ère) ;

7) Exode sous Moïse : 430 ans après (1537 av. notre ère) ;

8) Construction du Temple de Jérusalem sous Salomon : 520 ans après (1017 av. notre ère) ;

9) Schisme Israël-Juda : 37 ans après (980 av. notre ère) ;

10) 1° Départ en Captivité à Babylone (Daniel I, 1-2) : 373 ans après (6O7 av. notre ère) ;

11) 1° Retour d'Exil : 70 ans après (537 av. notre ère) ;

12) Départ chronologique des 69 semaines d'années de Daniel IX (Application de l'Edit d'Artaxercès selon Esdras VII) : 80 ans après (457 av. notre ère) ;

13) Crucifixion, mort et résurrection de Jésus : 483 ans après (27 de notre ère).

Total des durées : 4100 ans.

La preuve de l'authenticité de ma chronologie est une « preuve par neuf » :

Cette chronologie fait apparaître un schéma cyclique parfaitement en accord avec les divisions cycliques de l'année solaire pour un jour = 20 ans.

C'est une « preuve par neuf », car ces correspondances ne sont pas l'effet d'un trucage.

C'est après avoir corrigé l'unique erreur de ma première chronologie, laquelle se trouve dans mon premier livre intitulé « Mystères révélés », publié aux Editions « La Pensée Universelle » en 1989, le 15 janvier 2004, que ce schéma parfait m'est apparu !

Cette seule et unique erreur, corrigée 15 ans après la publication de « Mystères révélés » (1989 – 2004), fait apparaître une nouvelle chronologie en parfait accord avec les divisions cycliques de l'année solaire : c'est une Révélation ! Mais aussi une « preuve par neuf » ! L'année solaire, avec ses divisions cycliques, devient le cadre qui forme le « puzzle » des cycles de l'Histoire du Monde en Adam.

Il s'est en effet glissé une erreur de 40 ans dans l'interprétation chronologique classique de l'Ancien Testament, car il y a en réalité 520 ans depuis l'Exode d'Israël sous Moïse jusqu'aux fondations du Temple de Jérusalem, la quatrième année du règne du roi Salomon.

A l'origine de cette erreur il y a, au premier livre des Rois, ch. VI, v. 1, une indication chronologique, que nous avions « textuellement » prise en compte, mentionnant : « 480 ans après la sortie des Israélites du pays d'Egypte ». Il ne s'agissait pas en réalité d'une référence à l'Exode, comme nous l'avions cru, mais du temps compté depuis la « Sortie du Sinaï », sans doute considéré comme un prolongement du territoire égyptien, c'est-à-dire au moment du passage du Jourdain – et non pas de la mer Rouge – pour entrer dans la terre promise, définitivement hors d'Egypte.

Il apparaît que la chronologie du livre des Juges, trop souvent négligée, donne en réalité 390 ans depuis la première oppression d'Israël par Cusan-Risathaïm, roi de Mésopotamie (Juges ch. III, v. 8), jusqu'à celle des Philistins (Juges ch. XIII, v. 1). Nous sommes alors au début du règne de Saül, en 1100 avant notre ère. De ce fait, la chronologie des Juges nous permet de dater en 1490 avant notre ère (390 ans avant 1100) le début de la première oppression d'Israël, par le roi de Mésopotamie, juste 7 ans après l'entrée des Israélites en Palestine, laquelle se fit en 1497, c'est-à-dire 480 ans avant la fondation du Temple de Jérusalem, qui eut lieu en 1017 av. notre ère. Par ailleurs, nous observons que le livre de Josué, ch. XV, v. 15-17, et des Juges, ch. I, v. 11-13, que le premier libérateur, Othniel, était effectivement contemporain de Josué et Caleb.

Il faut donc compter, après l'Exode, 40 ans de marche dans le désert du Sinaï sous la conduite de Moïse, puis 397 ans pour le temps des Juges (après la mort de Moïse), jusqu'au début du règne de Saül, premier roi d'Israël, et, enfin, 83 ans jusqu'à la quatrième année du règne du roi Salomon, soit 520 ans au total au lieu de « 480 ans ». Nous obtenons, après cette étude, bel et bien une différence de 40 ans, origine de notre erreur.

Le schéma corrigé des cycles de l'Histoire du Monde se trouve par conséquent modifié et il révèle, ce qui nous avait échappé jusqu'ici, à savoir : l'emplacement exact de l'Apocalypse, de 2020 à 2027 de notre ère.

Car nous observons dès lors qu'il y a en réalité 1993 ans, au lieu de « 1953 ans » depuis l'alliance de la Circoncision faite avec Abraham en 1967 av. notre ère (c'est-à-dire 430 ans avant l'Exode, durée indiquée dans Galates III, v. 17, ou 470 ans avant l'entrée d'Israël en Palestine), jusqu'à la Crucifixion de Jésus en 27 de notre ère, sachant qu'il est né en l'an 7 av. notre ère. Soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de la « postérité d'Abraham »), jusqu'à la naissance de Jésus, auxquels il faut ajouter les 33 années de sa vie.

De même, il y a aussi une durée de 1993 ans depuis la Résurrection de Jésus, soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de l'Histoire de l'Eglise), auxquels il faut ajouter un temps supplémentaire de 33 ans (répétition des cycles ou « effet miroir »), jusqu'au début de l'Apocalypse. C'est pourquoi nous devons ajouter 33 ans aux dates initialement prévues dans « Mystères révélés ».

Ces observations faites, il faut ensuite ajouter les sept années de l'Apocalypse elle-même, dont nous connaissons la durée exacte grâce à la prophétie des « 70 semaines d'années » du prophète Daniel (ch. IX, v. 24-27), pour rattraper ce qui reste des « 40 ans » qui avaient été « oubliés » à cause de notre erreur chronologique (7 ans ajoutés à 33 ans font bien 40 ans). Cela donne enfin 2000 ans car l'Apocalypse commence à la fin du cycle de 1993 ans. Nous obtenons deux millénaires depuis la Mort et la Résurrection de Jésus jusqu'à son prochain Retour, de l'an 27 de notre ère jusqu'en 2027 (et non pas depuis sa naissance).

Le schéma général des cycles, définitivement achevé, compte 71 siècles depuis la Création d'Adam en 4074 av. notre ère, jusqu'à la fin du Millénium en 3027, alors que d'autres ont cru devoir en trouver soixante-dix (7000 ans).

Cependant, il apparaît que l'ensemble des cycles de l'histoire schématique du Monde compte 72 siècles depuis le début de la Création en 4174 av. notre ère, laquelle a été probablement décidée et mise en oeuvre après un cataclysme d'ordre planétaire (et non cosmique), provoqué probablement par la chute d'un ou de plusieurs astéroïdes (voir à ce sujet la note complémentaire ci-dessous, et les explications détaillées dans « Mystères révélés » à partir de la page 105 et la traduction du premier chapitre de la Genèse, pages 114 à 116). Nous obtenons un siècle de plus car il faut compter 100 ans depuis le milieu du premier jour (apparition de la lumière), jusqu'au milieu du sixième jour (création d'Adam), chaque « jour » de la Création ayant une durée « schématiquement » définie de 20 ans.

Nous pouvons néanmoins obtenir un ensemble de 70 siècles. Pour cela, il faut compter 2000 ans depuis la sortie d'Adam « schématiquement » indiquée (voir le schéma des cycles de l'histoire du Monde) du Jardin d'Eden en 3974 av. notre ère, lorsqu'il avait 100 ans (nous savons qu'il vécut 930 ans), jusqu'au début du « compte à rebours » de sept années avant la destruction, faite par les anges, de Sodome et Gomorrhe (destruction par le « feu du ciel » après sept ans d'attente par rapport à la position d'origine du nouveau cycle, ce qui peut être interprété comme une préfiguration de l'Apocalypse). Il faut ensuite ajouter les 2000 ans qui suivent le début de ce premier « compte à rebours » jusqu'à la Crucifixion de Jésus, soit 4000 ans accomplis. Pour tenir compte du temps complet de l'Histoire de l'Eglise (1960 ans + 33 ans + 7 ans), il faut ajouter 2000 ans depuis la Résurrection de Jésus jusqu'à son Retour attendu pour l'an 2027, soit 6000 ans accomplis. Enfin, pour terminer, nous devons ajouter les 1000 ans du Millénium, dont la durée est nettement indiquée dans l'Apocalypse de Saint-Jean (ch. XX, v. 1-3 et 7-10), pour obtenir très exactement une durée globale de 7000 ans (70 siècles), depuis l'entrée dans le Monde du péché en Adam jusqu'à la libération finale du Diable suivie du Jugement dernier.

Pour ce qui concerne l'ensemble des cycles de 1040 ans (périodes méso-américaines de quatre fois 260 ans ou « roues de katuns »), ils existent toujours dans cette nouvelle structure, mais ils se confondent avec ceux du calendrier méso-américain lui-même dont nous avions déjà indiqué les dates dans « Mystères révélés ». De ce fait, le schéma général des cycles de l'Histoire du Monde s'en trouve simplifié.

 

Note complémentaire importante :

 

Dans le texte hébreu original de la création du livre de la Genèse, c'est l'expression hébraïque « tohu-bohu » qui est utilisée, ce qui signifie « « confusion, grand désordre » (Genèse 1, verset 2) et non « informe et vide ».

Au commencement, le « Chaos » (ou « Tohu-bohu » Genèse 1, v. 2) :

Chute d'astéroïdes en Amérique du Sud il y a 6000 ans. (Découverte d'une succession de 9 cratères disposés en ligne sur une distance de 16 km dans le nord de l'Argentine.)

« Le dernier secret de Nostradamus » de Guy TARADE et Alexandra SCHREYER, aux Editions RAMUEL en 1998, pages 139 et 140 : (…)

« Un groupe de savants américains et argentins, dirigés par le docteur William A. Cassidy, de l'université de Columbia (New York), ont découvert dans la région de Campo del Cielo, dans le nord de l'Argentine, une succession de neuf cratères disposés en ligne sur une distance de 16 kilomètres.

Après avoir effectué trois expéditions dans les provinces semi-arides de Santiago del Estero et du Chaco, presque à mi-chemin entre Tucuman et Corrientes, et mis au jour, à proximité des cratères, un champ de petites météorites qui s'étend sur 72 kilomètres, ces savants affirment qu'un satellite naturel de la Terre, après s'être désagrégé dans l'atmosphère, a creusé, il y a quelque 6000 ans, ces entonnoirs géants. En effet, des fouilles leur ont permis de recueillir plus de cinq cents fragments d'un poids variant de 500 grammes à 35 kilos. La teneur en carbone 14 du charbon trouvé dans le fond d'un cratère a permis d'évaluer à 5800 ans l'âge maximal des neuf dépressions. »

Alcyon Pléiades 99 : OVNI-luttes-bases, Fausse invasion Alien Hologramme, Blue Beam-NOM, Von Braun

Comment "être" face aux événements

ALERTE La CONSCIENCE ARTIFICIELLE EST NÉE !! I.A. + C.A. sont là, donc

VOR161008 Hybridation Humains/ET avec Linda Moulton Howe

Eden Anonymous - Les Reptiliens qui contrôle notre monde REDIFFUSION 2020 !

David Icke les Archons Reptiliens dirigent cette planète (FR)

Dr Karla Turner 🎤 assassiné pour exposer Alien UFO Alien Gris Abductee 👽 CIA étrangers Agenda

DÉCOUVERTE DES CYCLES HISTORIQUES

Patrick DOLCIANI