La création n'a jamais été celle de l'univers :

 

La création du livre de la Genèse, chapitre 1, n'a jamais été la création de l'univers, ni celle du système solaire, mais une intervention des anges (Elohim) sur la surface du globe terrestre après un cataclysme (chute d'une ancienne lune par exemple) dont nous retrouvons les traces en Argentine.

 

Page Patrick DOLCIANI (11)

 


compteur widgetcompteur widget

 

 

Photo de Patrick DOLCIANI

Au sujet de cette photo où l'on voit 4 ovnis :

Je vous suggère de penser aux anges car de nombreux ovnis sont en rapport avec eux. J'ai fait une rencontre du troisième type, et peut-être même du quatrième type, en ce mois d'août 1970, car j'ai eu un "temps perdu" de 1 à 2 heures environ. Regardez attentivement cette photo de la conférence de T.L. Osborn en 1970, en août où il y avait ces ovnis et la rencontre avec eux pendant une nuit de prière en petit groupe de chrétiens. Il y a 4 ovnis sur cette photo. Ce sont les anges qui venaient de ces ovnis qui sont descendus à notre rencontre. Un ovni s'est placé au-dessus de nous... J'ai vu au milieu de la nuit une lumière plus blanche que celle du soleil... Les anges ont déclaré que le lieu où nous nous tenions en prière pendant la nuit était saint. Nous étions des chrétiens venus de l'Assemblée de Dieu de Nice, il y avait une sœur en Christ qui venait de Paris, et mon oncle Charles DOLCIANI était présent. Cela arriva pendant la nuit qui suivit la conférence de T.L. Osborn...

 

Patrick DOLCIANI

 

Fin du monde en 2027 (Editions du Net) :

Patrick DOLCIANI

 

Mon Site « Savoir » :

Page 11 / 13

Bible et calendrier Maya :

Le calendrier Maya ne se termine pas en 2012, comme on a voulu nous le faire croire, mais en 2027. En effet les calculs erronés ont compté des années de 360 jours alors qu'il fallait compter des années solaires réelles de 365 jours.

En comptant des années de 360 jours, le calendrier Maya se termine en 2012, mais en comptant des années solaires réelles il se termine en 2027.

Le point chronologique de départ est l'année 987 de notre ère. Faites vos calculs !

Jésus a été crucifié en 27 de notre ère. L'histoire de l'église durera exactement 2000 ans, soit de 27 de notre ère à 2027.

 

Visions apocalyptiques sur la Côte d’Azur :

Il y a aujourd’hui 410 ans (en 2018), en août 1608, sur les côtes françaises et italiennes, des visions apocalyptiques apparurent et furent consignées dans un manuscrit des archives de Nice intitulé « Discours des terribles et épouvantables signes apparus sur la mer de Gennes » : « Au commencement du mois d’août dernier (1608), avec les prodiges du sang tombé en pluie du ciel du côté de Nice et en plusieurs endroits de la Provence. Nous vîmes l’apparition en l’air de deux hommes qui se sont battus plusieurs fois et ont été observés avec admiration pendant trois jours sur l’île de Martègue qui forme une ville sur la mer à cinq lieues de Marseille. Les prodiges qui nous apparaissent sont sans doute des courriers et postillons célestes qui dénoncent les malheurs qui doivent arriver et il semble qu’ils nous invitent à recourir à la prière et au jeûne pour apaiser la colère du grand Dieu, lequel est journellement offensé. En effet, lorsque les Romains apercevaient des prodiges, ils faisaient des sacrifices aux « dieux » pour apaiser leur colère, par des victimes offertes aux idoles. Et nous qui sommes chrétiens et de meilleure école, il faut que nous présentions nos cœurs avec sainteté, contrits et repentants, afin de prier humblement le Tout-puissant de nous pardonner nos fautes et d’apaiser sa juste colère : cela afin que les malheurs qui nous ont été annoncés par ces présages de justice soient détournés et chassés loin de nous par sa sainte miséricorde. Au commencement du mois d’août 1608 (1° août), sur la mer de Gênes (en Italie), sont apparus les plus horribles signes que de mémoire humaine nous ayons entendu parler ou ait été écrit ! Les uns ressemblaient à des êtres humains avec des bras qui semblaient être recouverts d’écailles et tenaient en chacune de leurs mains deux horribles serpents volants qui enserraient leurs bras et semblaient sortir du nombril ; ils se trouvaient en haut, hors de la mer, et jetaient des cris si horribles qu’il était épouvantable de les entendre. Parfois ils plongeaient dans la mer et ressortaient à un autre endroit placé plus loin. Leurs cris étaient si épouvantables que plusieurs en sont tombés malades de peur. Ils en voyaient qui ressemblaient à des femmes tandis que d’autres avaient des corps semblables à des êtres humains mais recouverts d’écailles tandis que leurs têtes ressemblaient à celles des dragons. Depuis le premier jour du mois d’août, ils ont été couramment vus au grand étonnement de tous les Génois. Le Seigneur de Gennes fit tirer quelques coups de canon pour essayer de les faire s’éloigner de cet endroit. Les soldats tirèrent jusqu’à huit cents coups de canon, mais en vain car ces créatures ne s’en étonnèrent aucunement. Les Eglises s’assemblèrent et recoururent aux vrais remèdes : elles organisèrent de grandes processions et ordonnèrent le jeûne. Les bons pères Capucins ordonnèrent les « quarante heures » pour tenter d’apaiser la colère de Dieu avec leur « remède salutaire ». Le 15° jour du mois d’août apparurent sur la mer du port de Gennes trois carrosses traînés chacun par six créatures en feu qui ressemblaient à des dragons. Les carrosses avançaient, traînés par ces créatures qui étaient toujours enserrées de serpents, et elles continuaient à pousser des cris épouvantables en se rapprochant de Gennes. Elles s’approchèrent tellement que le plus grand nombre des observateurs, étonnés, s’enfuirent par crainte des conséquences de l’approche de ces créatures. Mais après avoir fait trois fois le tour du port, en poussant des cris si puissants que les collines environnantes renvoyaient leurs échos, ils plongèrent et se perdirent dans la mer et on n’en eut plus aucune nouvelle. Cela provoqua un grand dommage aux citoyens de Gennes car plusieurs sont décédés de terreur, comme entre autres le fils de Monsieur GASPARINO DE LORO, et aussi le frère du Seigneur ANTHONIO BAGATELLO ; plusieurs femmes ont également été affligées de terreur au point qu’elles en sont mortes. Depuis on chante le TE DEUM… Depuis le bord de la mer de Nice et tout le long de la Provence, tant du côté de la mer que du rivage, est tombée une pluie de sang naturel qui coulait et tachait de rouge les feuilles et les fruits des arbres. A Toulon, la plupart des maisons du littoral étaient recouvertes de taches de sang, de même que le pavé de l’Eglise paroissiale du lieu où, à la sortie de la Messe du sang pur et naturel dégoulinait du toit. Le 18° jour du mois d’août, il pleuvait du sang avec une telle abondance qu’il coulait le long des rues comme si l’on avait égorgé une infinité de personnes à Riliane. A Lambex, le 20° jour du mois d’août, en présence de tout le peuple, il y eut une telle pluie de sang que nul ne pouvait sortir à l’extérieur des maisons sans être obligatoirement taché de sang qui dégoulinait des toits ou qui tombait directement du ciel. Bref, le long du rivage, depuis Nice jusqu’à Marseille, il a plu du sang certains jours. Il s’agissait certes de prodiges mais ils annonçaient de funestes présages. D’autres événements dignes de mémoire se produisirent presque en même temps dans la ville de l’île de Martègue. Le 22° jour du mois d’août apparurent deux hommes dans le ciel, ayant en main chacun armes et boucliers ; ils se battaient au point d’étonner les observateurs. Après s’être longuement battus, ils se reposèrent un certain temps puis recommencèrent le combat pendant deux heures. Le 27° jour du mois d’août, ils combattirent à pied avec une telle violence qu’ils évoquaient des forgerons en train de battre l’enclume. Le lendemain (28° jour), ils se trouvaient à cheval, faisant « voltiger » leurs chevaux comme des guerriers, puis se battirent au point qu’on s’attendait à voir tomber l’un ou l’autre à terre. Le jour suivant (29° jour), chacun d’eux semblait avoir conquis un quartier ou une forteresse ; après avoir eu l’air satisfait l’un en face de l’autre, il y eut comme un bruit de plusieurs tirs de canons. Ce bruit était si effroyable que ceux qui les entendirent crurent que c’était la fin du monde. Après ces jours, une nuée épaisse apparut instantanément dans le ciel, persista pendant sept heures et fut obscure au point que rien ne pouvait être aperçu pendant deux heures. Ce furent des nuées de brouillard noir, très obscures et sentant le salpêtre. Après leur dissipation, l’air fut purifié et il ne resta plus rien de toutes les visions qui s’étaient évanouies… Ces visions prodigieuses touchèrent l’âme de plusieurs chrétiens, lesquels, ayant considéré les merveilles de ce grand Dieu, sachant qu’il est puissant et sa bonté infinie, qu’il a voulu nous avertir avant de nous envoyer le châtiment qui nous est dû, se sont les uns rendus religieux, les autres ayant choisi de faire pénitence pour apaiser la colère divine. L’Esprit de Dieu leur porte assistance à cause de leur bonne volonté. »

Il ne s’agit pas ici d’apparition d’ovnis comme certains l’ont cru, mais bien de « Visions Prophétiques », lesquelles furent bien comprises par les nombreux témoins qui les observèrent. Elles font penser aux visions de Daniel comme par exemple la vision du « Bélier et du Bouc » au chapitre huit de son livre. Elles suscitèrent des vocations religieuses et non de la révolte parmi le peuple, qui fut pourtant terrorisé !

Il ne s’agit pas non plus de l’annonce d’un « raz-de-marée » à Nice et sur la Côte d’Azur, mais d’une vision concernant l’accomplissement de l’Apocalypse, c’est-à-dire des événements qui doivent précéder le retour de Jésus. Les monstres sortis de la mer font penser à la « Bête qui monte de la mer » (Apocalypse 13, 1-2), c’est-à-dire qu’il s’agit des « îles de la mer » vues à partir de l’ancien Orient ou de l’Europe occidentale (Grèce, Italie, France, Espagne, Grande Bretagne, etc.) ; aujourd’hui il s’agit de l’Union Européenne, laquelle succède à l’ancien Empire romain. Ces créatures aux têtes de « dragons » étaient bien des monstres au service du Diable, enveloppés de serpents volants, c’est-à-dire de créatures destinées à l’enfer éternel, dont les cris ne pouvaient tromper personne. Bientôt, ces monstres entraînèrent avec eux trois chars, lesquels évoquaient la « Trinité Satanique » : Satan, l’Antéchrist et le Faux Prophète (Apocalypse chapitres 12 & 13). Lorsque les trois carrosses s’approchèrent du port de Gennes, le peuple pouvait apercevoir les personnages qui se trouvaient à l’intérieur de chacun d’eux : le Diable lui-même dans le premier carrosse, ensuite l’Antéchrist, et enfin le Faux Prophète. En les observant, certains rendirent l’âme de terreur ! Le Diable devait se « complaire » en ces lieux car il annonçait les débuts du « tourisme » sur la Côte d’Azur, en ce mois d’août, lui le Maître du « Carnaval » de ce monde ! Après cela, les fléaux de l’Apocalypse sévirent : ce sont les jugements des sept trompettes et des sept coupes caractérisés par les pluies abondantes de sang humain. Enfin, il y a la bataille d’Harmaguédon accompagnée d’une épaisse nuée qui recouvre et assombrit tout, laquelle représente la puissance des ténèbres sur la Terre. Il suffit de lire l’Apocalypse de Saint Jean pour comprendre la signification de ces visions apparues sur le littoral de la Côte d’Azur au mois d’août 1608, depuis la ville de Gennes jusqu’à Marseille. C’est ce à quoi ressemble la Côte d’Azur d’un point de vue spirituel ! Mais c’est aussi l’image du Monde !

Cette vision doit se lire « à l’envers » (note du 7/05/2009) : il s’agit d’un « compte à rebours » et elle commence par les cavaliers se faisant face et se livrant au combat (28ème jour) ; ensuite le combat se poursuit à pied avec violence (du 27ème jour jusqu’au 22ème jour) ; la pluie de sang tombe de Nice à Marseille (20ème jour) ; le sang ruisselle le long des rues (18ème jour) ; au milieu de la vision (15ème jour du mois), apparition des trois chars de la « trinité satanique » (Diable, Antéchrist et Faux prophète), lesquels sont tirés chacun par six dragons ; les créatures monstrueuses, mâles et femelles vont et viennent dans la mer. La fin est bien à sa place : c’est l’explosion de « fin d’un monde », avec des ténèbres de deux heures, suivie d’une nuée obscure pendant sept heures. Il s’agit bien des événements apocalyptiques : guerre des cavaliers de l’Apocalypse, bain de sang, règne de l’Antéchrist dans la seconde moitié de la vision. Elle s’étend sur 28 jours (pour 1 jour = 90 jours du cycle apocalyptique à venir), soit 28 x 90 jours = 2520 jours = 7 x 360 jours, et le dernier jour (29ème jour), est bien le dernier, celui de la Bataille d’Harmaguédon (0,83 jour = 75 jours, soit 2520 jours + 75 jours = 2595 jours, cycle apocalyptique complet). C’est un cycle de lunaison de 29 jours qui enveloppe la vision, celui de la position de la lune en août 1608, dont la nouvelle lune tombait le 1er août (calcul fait). Pourquoi une telle vision apocalyptique dans le Sud-est de la France, il y a aujourd’hui presque quatre siècles ? C’était pour qu’elle soit consignée par écrit et retrouvée plus tard, pour qu’elle soit enfin comprise et annoncée au monde le moment venu ! Voilà qui est fait à partir de ce jour, le vendredi 2 novembre 2018 !

En ce temps là, il y a quatre siècles, les hommes croyaient encore en Dieu et ils se repentirent ! Mais, de nos jours il n’est pas question de repentance, pas plus que de croire en Dieu ; par conséquent, plus rien ne peut retenir le bras de la justice divine ! Nous savons que personne ne croit plus en ces choses et « tous s’en moquent », mais l’Apocalypse est pour bientôt et le monde ne pourra pas échapper au jugement de Dieu ! Dans toute l’Europe une partie du troisième secret de Fatima a été diffusée avant l’an 2000 ; la voici « décodée » : « Un grand châtiment tombera sur le genre humain, non pas aujourd’hui, ni demain, mais dans la seconde moitié du XXème siècle (du deuxième millénaire de l’ère zodiacale des Poissons, allant de l’an 27 à 2027). Il n’y a d’ordre dans aucune partie du monde, et Satan règne sur les plus hautes places d’où l’on détermine la marche des choses. Effectivement, il réussira à s’introduire jusqu’au sommet de l’Eglise. Il séduira même les esprits des grands savants, lesquels inventeront des armes (nucléaires) terribles avec lesquelles il sera possible de détruire en quelques minutes une très grande partie de l’humanité. Il aura en son pouvoir les puissants qui gouvernent les peuples et il instiguera à fabriquer d’énormes quantités de ces armes. Et si l’humanité ne devait pas s’opposer à cela, je serais obligée de laisser libre le bras de mon Fils. Alors on verra que Dieu châtiera les hommes avec une plus grande sévérité qu’il ne l’a fait au temps du Déluge. Il viendra le temps des temps (apocalyptiques) et la fin de toutes les fins, si l’humanité ne se convertit pas. Et si tout devait aller comme à présent ou dégénérer encore plus, les grands et les puissants périraient avec les petits et les faibles. Pour l’Eglise également, viendra le temps de ses grandes épreuves : Des cardinaux s’opposeront aux cardinaux, des évêques aux évêques. Satan marchera (lui-même) au milieu des fidèles, et à Rome il y aura de grands changements. Tout ce qui est pourri s’écroulera, et tout ce qui tombera ne s’élèvera plus. L’Eglise sera affligée et le monde bouleversé par la terreur. Il y aura un temps que nul roi, empereur, cardinal ou évêque ne croira (plus) à Celui qui cependant (re)viendra pour punir les hommes selon les desseins du Père céleste. Une grande guerre se déchaînera dans la seconde moitié du XXème siècle (du deuxième millénaire de l’ère zodiacale des Poissons, allant de l’an 27 à 2027). (Météorites en) feu et fumée tomberont du ciel (à l’ouverture du sixième sceau) ; les eaux des océans deviendront bouillantes et d’immenses vagues s’élèveront en bouleversant et en enfonçant tout. Millions et milliards d’hommes périront sur l’heure, et ceux qui resteront en vie envieront ceux qui sont morts. De toutes parts où se tournera le regard des humains, il n’y aura que de l’angoisse, misère et ruines dans tous les pays. Le temps avance toujours plus, et l’abîme s’élargit sans aucun espoir. Les bons périront avec les méchants, les grands avec les petits, les princes de l’Eglise avec leurs fidèles et les régnants avec les peuples. Il y aura mort partout, à cause des erreurs commises par les insensés et les partisans de Satan qui, cependant, ne régnera que pendant ces seuls temps (apocalyptiques). En dernier lieu, ceux qui survivront à tout événement et seront en vie proclameront à nouveau la grandeur et la bonté de Dieu, et le serviront comme aux temps où le monde n’était pas si perverti. » Ouverture du sixième sceau de l’Apocalypse : « Apocalypse 6, 12 Et ma vision se poursuivit. Lorsqu’il ouvrit le sixième sceau, alors il se fit un violent tremblement de terre, et le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune devint tout entière comme du sang, Apocalypse 6, 13 et les astres du ciel s’abattirent sur la terre comme les figues avortées que projette un figuier tordu par la tempête, Apocalypse 6, 14 et le ciel disparut comme un livre qu’on roule, et les monts et les îles s’arrachèrent de leur place; Apocalypse 6, 15 et les rois de la terre, et les hauts personnages, et les grands capitaines, et les gens enrichis, et les gens influents, et tous enfin, esclaves ou libres, ils allèrent se terrer dans les cavernes et parmi les rochers des montagnes, Apocalypse 6, 16 disant aux montagnes et aux rochers: « Croulez sur nous et cachez-nous loin de Celui qui siège sur le trône et loin de la colère de l’Agneau. » Apocalypse 6, 17 Car il est arrivé, le grand Jour de sa colère, et qui donc peut tenir ? ». Le Diable précipité sur Terre avec ses anges (Apocalypse, ch. 12, versets 7 à 9) : Apocalypse 12, 7 Alors, il y eut une bataille dans le ciel: Michel et ses Anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses Anges, Apocalypse 12, 8 mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. Apocalypse 12, 9 On le jeta donc, l’énorme Dragon, l’antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l’appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui. Conclusion : Le troisième secret de Fatima annonce l’Apocalypse et la chute d’astéroïdes sur Terre. La précipitation du Diable sur Terre se fera à l’ouverture du sixième sceau, lequel annonce le même cataclysme. La vision d’août 1608 annonçait-elle elle aussi un cataclysme sur la Côte d’Azur ? Si c’est le cas, il faut savoir que le sixième sceau (sixième cycle de 180 jours) se place de deux ans et demi à trois ans après l’an 2020, début des événements apocalyptiques, c’est-à-dire en fin 2022 et 2023.

 

Article de Patrick DOLCIANI

 

Au sujet de la vision apocalyptique sur la Côte d'Azur en 1608

Au sujet de la vision apocalyptique sur la Côte d'Azur en 1608, il faut préciser sa véritable signification : toutes les villes de la Côte d'Azur vont être englouties sous les eaux de la mer, de Marseille à Gênes en Italie. Cela se produira pendant l'accomplissement des événements apocalyptiques, de 2020 à 2027. Lorsque j'étais enfant, j'ai eu un rêve prémonitoire effrayant : les eaux de la mer étaient montées jusqu'à Nice Nord et y restaient. Ce rêve signifie que la ville de Nice sera engloutie sous les eaux de la mer de façon permanente. Seuls les habitants de Nice Nord (au niveau de Saint Sylvestre) survivront.

 

Le Psaume 22 :

Ce Psaume prophétique décrit les souffrances de Jésus, le Messie d'Israël, au moment de sa crucifixion, exécutée par les Romains sur la demande des chefs religieux juifs.

Voir récit de la crucifixion dans les évangiles.

 

Psaume 22 :

Au chef des chantres. Sur "Biche de l'aurore". Psaume de David. Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonné, Et t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?

  1. Mon Dieu! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, et je n'ai point de repos.

  2. Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël.

  3. En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais.

  4. Ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n'étaient point confus.

  5. Et moi, je suis un ver et non un homme, L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.

  6. Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:

  7. Recommande-toi à l'Éternel! L'Éternel le sauvera, Il le délivrera, puisqu'il l'aime! -

  8. Oui, tu m'as fait sortir du sein maternel, Tu m'as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère;

  9. Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.

  10. Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!

  11. De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m'environnent.

  12. Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.

  13. Je suis comme de l'eau qui s'écoule, Et tous mes os se séparent; Mon coeur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.

  14. Ma force se dessèche comme l'argile, Et ma langue s'attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.

  15. Car des chiens m'environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.

  16. Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;

  17. Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

  18. Et toi, Éternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!

  19. Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!

  20. Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!

  21. Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.

  22. Vous qui craignez l'Éternel, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d'Israël!

  23. Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l'écoute quand il crie à lui.

  24. Tu seras dans la grande assemblée l'objet de mes louanges; J'accomplirai mes voeux en présence de ceux qui te craignent.

  25. Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent l'Éternel le célébreront. Que votre coeur vive à toujours!

  26. Toutes les extrémités de la terre penseront à l'Éternel et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.

  27. Car à l'Éternel appartient le règne: Il domine sur les nations.

  28. Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s'inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.

  29. La postérité le servira; On parlera du Seigneur à la génération future.

  30. Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son oeuvre au peuple nouveau-né.

 

 

 

Histoire, Bible et avenir (du monde) :

Vie de Jésus :

 

https://www.dolciani.fr/440942649

 

(Copier et coller l'adresse URL à celle de la page Internet.)

 

Témoignage de Patrick DOLCIANI

Je suis né en France à Nice en juillet 1952.

J’ai reçu le salut en Jésus par la foi en été 1969. J’ai fait une expérience spirituelle importante en août 1970 à Tours pendant une Convention évangélique Tzigane à laquelle participait l’évangéliste T.L. Osborn. J’ai reçu le baptême par immersion à Nice (Assemblée de Dieu) le 24 octobre 1971. Par la suite, j’ai reçu le baptême du Saint-Esprit en août 1974 au Centre Missionnaire « La Porte Ouverte » à Chalon sur Saône.

Quelques années après, j’ai découvert la première structure des cycles historiques dans l'ère chrétienne en septembre 1980, alors que j’étais employé au C.H.R. de Nice. J’ai ensuite entièrement reconstitué tous les cycles du calendrier maya et aztèque (qui ne se terminera pas en 2012, mais en 2027).

Je suis l’auteur du livre intitulé « Mystères révélés » publié en 1988 (Éditions La Pensée Universelle à Paris), puis de l’étude intitulée « Les mots du ciel » publiée en 1991 (Éditions Louise Courteau au Québec).

En janvier 2004, j’ai découvert la position chronologique exacte pour l’accomplissement des sept années de  l’Apocalypse de Saint-Jean, de 2020 à 2027.

Après avoir écrit par courrier postal au pape Jean-Paul II, et à plusieurs églises protestantes et évangéliques en France, j’ai renoncé par la suite pendant plusieurs mois à faire connaître cette découverte importante tant au public qu’aux églises.

Mais Jésus m’a parlé (sous forme de dialogue personnalisé) à plusieurs reprises en juin et juillet 2005. Il m’a demandé de faire connaître mes découvertes sur Internet. C’est la raison pour laquelle j’ai créé un premier site « Histoire, Bible et Avenir » sur Internet dès 2006.

Je viens de faire publier en février 2012 une dernière étude intitulée « La fin du monde en 2027 ? » aux Éditions l’Oasis en France (Maison d’Éditions Protestante).

Lorsque Jésus précisait que « nul ne peut connaître le jour et l’heure de son retour », il s’agissait bien du jour et de l’heure et non du mois et de l’année, ou du siècle et du millénaire, ni d’une ère géologique à une autre, comprenez-vous ? En réalité, il se référait à Zacharie chapitre 14, versets 5 à 7 :

 "14.5 Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atzel; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d'Ozias, roi de Juda. Et l'Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui."

"14.6 En ce jour-là, il n'y aura point de lumière; Il y aura du froid et de la glace."

"14.7 Ce sera un jour unique, connu de l'Éternel, Et qui ne sera ni jour ni nuit; Mais vers le soir la lumière paraîtra."

 Preuve irréfutable : Nous savons que l’Antéchrist dominera le monde pendant 3 ans ½ avant le retour de Jésus ; de ce fait, nous connaîtrons obligatoirement l’année du retour de Jésus lors de la manifestation de ce dernier, mais toujours pas « le jour et l’heure ».

Jésus reviendra en 2027, soit 2000 ans après sa mort et sa résurrection (Jésus est né en réalité en 7 avant notre ère et il a été crucifié en 27 de notre ère).

Il faut savoir que les chrétiens seront enlevés non au début de l’Apocalypse comme certains le croient par erreur, mais vers la fin, à la septième et dernière trompette, soit juste avant les 7 coupes (il s’agit de l’accomplissement du « mystère de Dieu »).

Mes découvertes sont d’une importance capitale : ne les ignorez pas !

Patrick DOLCIANI

 

 

 

J'ai rencontré l'Editrice Louise Courteau en février 1991 et elle publia mon étude "Les mots du ciel" en mai 1991.

Centre chrétien de vacances à Lux en Saône-et-Loire (71)

Centre chrétien de vacances La Porte Ouverte :

http://centres-chretiens-vacances.org/Bourgogne-Franche-Comte/saone-et-loire-71/la-porte-ouverte

 

Etude diffusée par mon oncle Charles DOLCIANI et son épouse Alice.

Témoignage de mon oncle Charles DOLCIANI, page 1

Témoignage de mon oncle Charles DOLCIANI, page 2

Témoignage de mon oncle Charles DOLCIANI, page 3

Vue sur Nice, avec le quartier LAS PLANAS où j'ai vécu jusqu'en l'an 2000.

CHU de Nice :

https://www.reseau-chu.org/32-chru/chu-nice/

 

Copier et coller le lien sur adresse URL.

Ville de Nice :

http://www.nicetourisme.com/promenade-en-ville

 

Copier et coller le lien sur adresse URL.

 

Quelques études de Patrick DOLCIANI :

 

Le livre « Mystères Révélés » de Patrick DOLCIANI publié en 1989 aux Editions « La Pensée Universelle » sert à « établir la vérité ». :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com

 

Les 144 mille serviteurs de Dieu ne sont pas les Témoins de Jéhovah:

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-144-mille-serviteurs-de-dieu-ne-sont-pas-les-temoins-de-jehovah

 

Livre d’Hénoch, les grandes lignes de l’histoire du monde :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/livre-dhenoch-les-grandes-lignes-de-lhistoire-du-monde

 

Les cycles d’Israël et de l’église :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-cycles-disrael-et-de-leglise

 

 Au sujet de la fin du cinquième soleil maya, non en 2012, mais en 2027 :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/au-sujet-de-la-fin-du-cinquieme-soleil-maya-non-en-2012-mais-en-2027

 

Au sujet des preuves du retour de Jésus :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/au-sujet-des-preuves-du-retour-de-jesus


Abrégé chronologique de l'Apocalypse :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/abrege-chronologique-de-l-apocalypse

 

Les preuves de la réalité des cyclcles historiques:

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-preuves-de-la-realite-des-cyclcles-historiques

 

La Vision de David WILKERSON :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/la-vision-de-david-wilkerson

Les Grandes Pyramides :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-grandes-pyramides

 

CALENDRIER MESOAMERICAIN :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/calendrier-mesoamericain

 

LA NOUVELLE JERUSALEM :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/la-nouvelle-jerusalem

 

LA GRANDE PIERRE DE BAALBEK (énigme résolue) :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/61607la-grande-pierre-de-baalbek-enigme-resolue

 

LES CONSTRUCTIONS FAITES AVEC LES MESURES DES « ANGES » :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-constructions-faites-avec-les-mesures-des-a-anges-a



LA CONSTRUCTION LUNAIRE DE MOLTKE :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/la-construction-lunaire-de-moltke

 

CARACTERISTIQUES DES CYCLES DE L’HISTOIRE DU MONDE EN ADAM :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/caracteristiques-des-cycles-de-lahistoire-du-monde-en-adam

 

LES CYCLES DU CALENDRIER MESOAMERICAIN ET DE LA BIBLE

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-cycles-du-calendrier-mesoamericain-et-de-la-bible

 

La loi et la grâce :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/la-loi-et-la-grace

 

Les 144 mille serviteurs de Dieu ne sont pas les Témoins de Jéhovah

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/les-144-mille-serviteurs-de-dieu-ne-sont-pas-les-temoins-de-jehovah



 

 

Bibliothèque nationale :

Au sujet de la fin du cinquième soleil maya, non en 2012, mais en 2027 :

 

Le  système cyclique du calendrier Maya ou mésoaméricain comprend 5 ères ou « Soleils » de 1040 ans chacun.

Un « Soleil  Maya » = 1040 x 365 jours = 650 révolutions synodiques de Vénus = 52 x 20 ans ou 3 276 révolutions synodiques de Mercure = 1460 x 260 jours (1/3 de la révolution synodique de Mars).

Fin du quatrième   "soleil" : 987 de notre ère, date reconnue par tous les historiens sans exception.

Milieu  d’un cycle de 1040 ans : 1040 ans / 2 = 520 ans.

« Feux nouveaux » pour célébrer le milieu du « quatrième soleil » par
les Aztèques :

987 de notre ère + 520 ans = 1507 de notre ère (1507 de notre ère = date universellement reconnue).

Fin du quatrième « soleil » Aztèque » :

1507 de notre ère + 520 ans (qui restent sur 1040 ans) = 2027 de notre ère.

987 de notre ère + 1040 ans = 2027 de notre ère (et non 2012).

Dates du cinquième « soleil » : 987 à 2027 de notre ère.

Les années du calendrier mésoaméricain sont des années de 365 jours (et non de 360 jours). C’est en comptant des années de 360 jours, que la fin du cinquième et dernier cycle a été fixé en 2012 ; mais c’est un calcul erroné qui n’a jamais été corrigé par les archéologues (l’ont-ils fait exprès ?).

Année du calendrier mésoaméricain : 18 mois de 20 jours, soit 360 jours, auxquels s’ajoutent cinq jours (appelés « lit annuel »). Ces cinq jours s’ajoutent pour faire 365 jours (360 jours + 5 jours = 365 jours).

Dans le Compte Long maya, les cinq jours du « Lit annuel » existent bel et bien, mais ne sont pas chronologiquement comptés (jours chômés), d’où l’erreur des archéologues qui ont compté des années de 360 jours au lieu de 365 jours.

En réalité le dernier « soleil » mésoaméricain se terminera en 2027.

2027 correspond avec les deux millénaires accomplis de l’histoire de l’église (ère zodiacale des Poissons) car Jésus, né en 7 avant notre ère, a été crucifié en 27 de notre ère (et non en 30 ou 33).

Des découvertes très importantes ont été faites sur cette question, mais elles n’intéressent presque  « personne » (aveuglement général sur une question capitale qui concerne, non la fin du monde, mais le retour de Jésus).

En 2027, le système des cycles du calendrier Maya prend fin et en même temps l’histoire de l’église s’achève par le retour de Jésus.

L’Apocalypse s’accomplira de 2020 à 2027. Il s’agit de la soixante-dixième « semaine d’années » du prophète Daniel, chapitre 9.

Ne pas confondre le jour et l’heure avec le mois et l’année.

Voir prophète Zacharie, chapitre 14, et versets 6 et 7, auxquels Jésus s’était référé : il ne s’agit pas du mois et de l’année, mais bien du jour et de l’heure impossible à identifier, à cause d’une interférence d’espace-temps au moment du retour de Jésus : pour les uns le temps s’arrêtera, mais pas pour les autres…

Zacharie 14, 6-7 :

« 14.6 En ce jour-là, il n’y aura point de lumière; Il y aura du froid et de la glace. 14.7 Ce sera un jour unique, connu de l’Éternel, Et qui ne sera ni jour ni nuit; Mais vers le soir la lumière paraîtra. ».

 

 

Troisième Guerre Mondiale prévue dans le courant de l'année 2020...

 

Cyles apocalyptiques :

Détails des cycles apocalyptiques, qui s'accompliront de 2020 à 2027 :

 

Le cycle apocalyptique est de 3 ans et demi.

Les années apocalyptiques sont des cycles de 360 jours (12 x 30 jours).

3,5 x 360 jours = 1260 jours.

7 x 360 jours = 2520 jours.

Détails du premier cycle de 3,5 ans:

7 sceaux = 7 x 180 jours = 1260 jours.

Détails du second cycle de 3,5 ans:

7 trompettes = 7 x 180 jours = 1260 jours.

Mais la septième trompette compte 30 jours supplémentaires qui correspondent à la septième coupe (chaque coupe compte 30 jours chacune).

Il faut compter 1260 jours + 30 jours = 1290 jours.

Nous obtenons alors 1260 jours + 1290 jours = 2550 jours.

Mais il faut ajouter à la dernière coupe les jours supplémentaires de la bataille d'Harmaguédon, soit environ 45 jours, ce qui fait :

2550 jours + 45 jours = 2595 jours (cycle proche de 2600 jours).

L'enlèvement des chrétiens régénérés par l'Esprit Saint se fera à la septième trompette, soit après :

1260 jours + 1080 jours (6 x 180 jours) = 2340 jours.

 

 

Cycle apocalyptique, de 2020 à 2027.

Sites complémentaires de Patrick DOLCIANI :

Avenir Monde (Accueil) :

http://avenirmonde.unblog.fr

 

Histoire, Bible et Avenir des hommes (les articles) :

https://blog-histoire-et-avenir.blog4ever.com/articles

 

 

 

Livre « Fin du monde en 2027 » :

Les mots du ciel en PDF de Patrick DOLCIANI (Editions Louise Courteau) :

Livres de Patick DOLCIANI sur AMAZON :

Généalogie "DOLCIANI" :

Renseignements du livret de famille des enfants de Jean-Baptiste Pierre DOLCIANI et Suzanne Marie Jeanne BONJEAN

Il y eut des chrétiens de l'Assemblée de Dieu de Nice dans ma famille...

Photo prise à Entrevaux.

Moi-même avec la famille BONJEAN (frère et soeurs de ma mère) à Entrevaux.

Stade Georges BONJEAN de Tourrette-Levens.

Tourrete-Levens :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tourrette-Levens

 

Copier et coller à l'adresse URL de la page Internet.

Le schéma complet du calendrier mésoaméricain (ou Maya) :

Il y a ci-dessous le schéma des cycles de l'histoire du monde.

Le calendrier Maya compte cinq cycles de 1040 ans chacun. Ici nous avons la représentation de tous les cycles de l'histoire du monde (sept cycles de 1040 ans chacuns).

Le calendrier Maya commence après l'arrivée des "Vigilants" sur Terre (le premier cycle de 1040 ans est omis) et il se termine à notre époque, en 2027.

Jamais le calendrier Maya ne s'est terminé en 2012. Les archéologues n'avaient pas compris que les Mayas utilisaient une année solaire de 365 jours (plus les jours des années bisextiles) et ils comptaient des années de 360 jours. Ces 360 jours étaient formés par 20 mois de 20 jours chacuns et se terminaient par 5 jours additionnels (ignorés des archéologies...). Ce fut l'origine de leur erreur.

Le quatrième cycle de 1040 ans des Mayas s'est terminé en 987 de notre ère (fait connu de tous les historiens).

En comptant un nouveau cycle de 1040 années solaires réelles, on obtient 987 de notre ère + 1040 ans = 2027.

Mais les archéologues ont compté 1040 x 360 jours et ont donné la fin du cinquième "soleil" ou cycle de "1040 ans" en 2012.

Il s'agit de leur erreur...

Le dernier cycle de 1040 ans (celui qui est à venir) commencera en 2027 et se terminera en 3067.

Mais c'est 1000 ans après 2027, en 3027, que se terminera le "Millénium" annoncé par l'Apocalypse de Saint-Jean.

Il restera alors un dernier cycle de 40 ans (la toute dernière génération) avant la FIN DU MONDE.

Après cela, les élus entreront dans la NOUVELLE JERUSALEM, cité céleste...

 

Les preuves chronologiques qui établissent l'actualité de la "fin des temps" :

Mon livre a été publié en 1989, et les erreurs qu'il contient servent aujourd'hui à « établir la vérité » ! En effet, la seule et unique correction de l'erreur chronologique dans l'histoire des Juges (de 40 ans) permet de faire apparaître ce schéma définitif extraordinaire qui a les particularités suivantes :

1)      Il s'accorde avec perfection avec les divisions cycliques de l'année solaire sans aucun jour laissé en « vide » excepté les cinq jours additionnels de l'année qui fait 360 jours ou 12 fois 30 jours : ces cinq jours sont appelés « lit annuel » en Méso-Amérique ;

2)      Il s'accorde avec la Chronologie Biblique ;

3)      Il s'accorde avec les périodes sothiaques du calendrier égyptien (de 1460 ans) ;

4)      Il s'accorde enfin avec le calendrier méso-américain.

 

Le premier modèle de schéma, que l'on peut reconstituer grâce à mon livre, ne s'accordait pas avec les périodes sothiaques ni avec le calendrier méso-américain. La preuve que l'accord s'est fait sans « tricherie » vient du fait que les dates des périodes sothiaques et du calendrier méso-américain figuraient déjà dans mon livre et qu'elles n'ont pas été changées !

La conviction que j'ai aujourd'hui, c'est qu'il ne peut plus y avoir la moindre erreur pour ce qui concerne le schéma et la chronologie biblique, et que par conséquent le Millenium commencera comme indiqué par le schéma lui-même, en 2027, également date du retour de Jésus !

Ce schéma était connu des anges dès le début et le livre apocryphe d'Hénoch, lequel se trouvait dans le canon byzantin des Saintes Ecritures, en faisait déjà mention (9 périodes qui correspondent à des cycles de 780 ans). C'est donc un schéma universel !

Nous pouvons faire le calcul suivant :

4 x 780 ans font 3120 ans ;

3120 ans = 3 x 1040 ans.

Les six dernières divisions de l'étoile à sept branches (cycles de 52 jours ou 52 x 20 ans) font :

6 x 1040 ans = 6240 ans.

Il y a en 6240 ans 8 fois 780 ans :

6240 ans / 780 = 8 (cycles de 780 ans).

Il manque alors le premier cycle de 780 ans qui se place avant la date inaugurale du calendrier méso-américain, soit 900 ans après la création d'Adam, en 4074 :

4074 – 900 ans = 3174 av. notre ère ;

3174 + 780 ans = 3954 av. notre ère, 1° cycle de 780 ans.

Cela correspond avec 120 ans après la création d'Adam :

4074 av. notre ère – 3954 av. notre ère = 120 ans.

Dans ces conditions, nous observons que le premier cycle de 780 ans dont parlait Enoch commençait lorsque Adam avait 120 ans, probablement 20 ans après la sortie du Jardin d'Eden ! C'est pourquoi ces cycles de 780 ans peuvent être appelés « ères de civilisation » de l'Histoire du Monde, lesquelles commencent avec la première civilisation, celle des fils d'Adam !

D'autres indications sont données dans le livre d'Hénoch qui prouvent que les anges ont « initié » les premiers hommes, fils d'Adam. L'histoire d'Hénoch est confirmée par le livre de la Genèse.

Les clés chronologiques :

1)  Création d'Adam : 0 (4074 av. notre ère) ;

2)  Déluge : 1656 ans après (2478 av. notre ère) ;

3)  Naissance de Térakh, père d'Abraham : 222 ans après (2196 av. notre ère) ;

4)  Naissance d'Abraham : 130 ans après (2026 av. notre ère) ;

5)  Abraham en Canaan : 75 ans après (1991 av. notre ère) ;

6)  Circoncision d'Abraham : 24 ans après (1967 av. notre ère) ;

7)  Exode sous Moïse : 430 ans après (1537 av. notre ère) ;

8)  Construction du Temple de Jérusalem sous Salomon : 520 ans après (1017 av. notre ère) ;

9)  Schisme Israël-Juda : 37 ans après (980 av. notre ère) ;

10)  1° Départ en Captivité à Babylone (Daniel I, 1-2) : 373 ans après (6O7 av. notre ère) ;

11)  1° Retour d'Exil : 70 ans après (537 av. notre ère) ;

12)  Départ chronologique des 69 semaines d'années de Daniel IX (Application de l'Edit d'Artaxercès selon Esdras VII) : 80 ans après (457 av. notre ère) ;

13)  Crucifixion, mort et résurrection de Jésus : 483 ans après (27 de notre ère).

       Total des durées : 4100 ans.

La preuve de l'authenticité de ma chronologie est une « preuve par neuf » :

Cette chronologie fait apparaître un schéma cyclique parfaitement en accord avec les divisions cycliques de l'année solaire pour un jour = 20 ans.

C'est une « preuve par neuf », car ces correspondances ne sont pas l'effet d'un trucage.

C'est après avoir corrigé l'unique erreur de ma première chronologie, laquelle se trouve dans mon premier livre intitulé « Mystères révélés », publié aux Editions « La Pensée Universelle » en 1989, le15 janvier 2004, que ce schéma parfait m'est apparu !

Cette seule et unique erreur, corrigée 15 ans après la publication de « Mystères révélés » (1989 – 2004), fait apparaître une nouvelle chronologie en parfait accord avec les divisions cycliques de l'année solaire : c'est une Révélation ! Mais aussi une « preuve par neuf » ! L'année solaire, avec ses divisions cycliques, devient le cadre qui forme le « puzzle » des cycles de l'Histoire du Monde en Adam.

Il s'est en effet glissé une erreur de 40 ans dans l'interprétation chronologique classique de l'Ancien Testament, car il y a en réalité 520 ans depuis l'Exode d'Israël sous Moïse jusqu'aux fondations du Temple de Jérusalem, la quatrième année du règne du roi Salomon.

A l'origine de cette erreur il y a, au premier livre des Rois, ch. VI, v. 1, une indication chronologique, que nous avions « textuellement » prise en compte, mentionnant : « 480 ans après la sortie des Israélites du pays d'Egypte ». Il ne s'agissait pas en réalité d'une référence à l'Exode, comme nous l'avions cru, mais du temps compté depuis la « Sortie du Sinaï », sans doute considéré comme un prolongement du territoire égyptien, c'est-à-dire au moment du passage du Jourdain – et non pas de la mer Rouge – pour entrer dans la terre promise, définitivement hors d'Egypte.

Il apparaît que la chronologie du livre des Juges, trop souvent négligée, donne en réalité 390 ansdepuis la première oppression d'Israël par Cusan-Risathaïm, roi de Mésopotamie (Juges ch. III, v. 8), jusqu'à celle des Philistins (Juges ch. XIII, v. 1). Nous sommes alors au début du règne de Saül, en 1100 avant notre ère. De ce fait, la chronologie des Juges nous permet de dater en 1490 avant notre ère (390 ans avant 1100) le début de la première oppression d'Israël, par le roi de Mésopotamie, juste 7 ans après l'entrée des Israélites en Palestine, laquelle se fit en 1497, c'est-à-dire 480 ans avant la fondation du Temple de Jérusalem, qui eut lieu en 1017 av. notre ère. Par ailleurs, nous observons que le livre de Josué, ch. XV, v. 15-17, et des Juges, ch. I, v. 11-13, que le premier libérateur, Othniel, était effectivement contemporain de Josué et Caleb.

Il faut donc compter, après l'Exode, 40 ans de marche dans le désert du Sinaï sous la conduite de Moïse, puis 397 ans pour le temps des Juges (après la mort de Moïse), jusqu'au début du règne de Saül, premier roi d'Israël, et, enfin, 83 ans jusqu'à la quatrième année du règne du roi Salomon, soit 520 ans au total au lieu de « 480 ans ». Nous obtenons, après cette étude, bel et bien une différence de 40 ans, origine de notre erreur.

Le schéma corrigé des cycles de l'Histoire du Monde se trouve par conséquent modifié et il révèle, ce qui nous avait échappé jusqu'ici, à savoir : l'emplacement exact de l'Apocalypse, de 2020 à 2027 de notre ère.

Car nous observons dès lors qu'il y a en réalité 1993 ans, au lieu de « 1953 ans » depuis l'alliance de la Circoncision faite avec Abraham en 1967 av. notre ère (c'est-à-dire 430 ans avant l'Exode, durée indiquée dans Galates III, v. 17, ou 470 ans avant l'entrée d'Israël en Palestine), jusqu'à la Crucifixion de Jésus en 27 de notre ère, sachant qu'il est né en l'an 7 av. notre ère. Soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de la « postérité d'Abraham »), jusqu'à la naissance de Jésus, auxquels il faut ajouter les 33 années de sa vie.

De même, il y a aussi une durée de 1993 ans depuis la Résurrection de Jésus, soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de l'Histoire de l'Eglise), auxquels il faut ajouter un temps supplémentaire de 33 ans (répétition des cycles ou « effet miroir »), jusqu'au début de l'Apocalypse. C'est pourquoi nous devons ajouter 33 ans aux dates initialement prévues dans « Mystères révélés ».

Ces observations faites, il faut ensuite ajouter les sept années de l'Apocalypse elle-même, dont nous connaissons la durée exacte grâce à la prophétie des « 70 semaines d'années » du prophète Daniel (ch. IX, v. 24-27), pour rattraper ce qui reste des « 40 ans » qui avaient été « oubliés » à cause de notre erreur chronologique (7 ans ajoutés à 33 ans font bien 40 ans). Cela donne enfin 2000 ans car l'Apocalypse commence à la fin du cycle de 1993 ans. Nous obtenons deux millénaires depuis la Mort et la Résurrection de Jésus jusqu'à son prochain Retour, de l'an 27 de notre ère jusqu'en 2027 (et non pas depuis sa naissance).

Le schéma général des cycles, définitivement achevé, compte 71 siècles depuis la Création d'Adam en 4074 av. notre ère, jusqu'à la fin du Millénium en 3027, alors que d'autres ont cru devoir en trouver soixante-dix (7000 ans).

Cependant, il apparaît que l'ensemble des cycles de l'histoire schématique du Monde compte 72 siècles depuis le début de la Création en 4174 av. notre ère, laquelle a été probablement décidée et mise en oeuvre après un cataclysme d'ordre planétaire (et non cosmique), provoqué probablement par la chute d'un ou de plusieurs astéroïdes (voir à ce sujet la note complémentaireci-dessous, et les explications détaillées dans « Mystères révélés » à partir de la page 105 et la traduction du premier chapitre de la Genèse, pages 114 à 116). Nous obtenons un siècle de plus car il faut compter 100 ans depuis le milieu du premier jour (apparition de la lumière), jusqu'au milieu du sixième jour (création d'Adam), chaque « jour » de la Création ayant une durée « schématiquement » définie de 20 ans.

Nous pouvons néanmoins obtenir un ensemble de 70 siècles. Pour cela, il faut compter 2000 ans depuis la sortie d'Adam « schématiquement » indiquée (voir le schéma des cycles de l'histoire du Monde) du Jardin d'Eden en 3974 av. notre ère, lorsqu'il avait 100 ans (nous savons qu'il vécut 930 ans), jusqu'au début du « compte à rebours » de sept années avant la destruction, faite par les anges, de Sodome et Gomorrhe (destruction par le « feu du ciel » après sept ans d'attente par rapport à la position d'origine du nouveau cycle, ce qui peut être interprété comme une préfiguration de l'Apocalypse). Il faut ensuite ajouter les 2000 ans qui suivent le début de ce premier « compte à rebours » jusqu'à la Crucifixion de Jésus, soit 4000 ans accomplis. Pour tenir compte du temps complet de l'Histoire de l'Eglise (1960 ans + 33 ans + 7 ans), il faut ajouter 2000 ans depuis la Résurrection de Jésus jusqu'à son Retour attendu pour l'an 2027, soit 6000 ans accomplis. Enfin, pour terminer, nous devons ajouter les 1000 ans du Millénium, dont la durée est nettement indiquée dans l'Apocalypse de Saint-Jean (ch. XX, v. 1-3 et 7-10), pour obtenir très exactement une durée globale de 7000 ans (70 siècles), depuis l'entrée dans le Monde du péché en Adam jusqu'à la libération finale du Diable suivie du Jugement dernier.

Pour ce qui concerne l'ensemble des cycles de 1040 ans (périodes méso-américaines de quatre fois 260 ans ou « roues de katuns »), ils existent toujours dans cette nouvelle structure, mais ils se confondent avec ceux du calendrier méso-américain lui-même dont nous avions déjà indiqué les dates dans « Mystères révélés ». De ce fait, le schéma général des cycles de l'Histoire du Monde s'en trouve simplifié.

 

 

C'est en 2004 que je trouvais l'erreur de mon premier livre publié en 1988 :

Il y avait une erreur de 40 ans dans la chronologie du livre des Juges.

Il fallait compter 40 ans de plus.

Ainsi nous avons dans l'histoire d'Israël :

40 ans + 1960 ans = 2000 ans.

Et dans l'histoire de l'église :

1960 ans (7 x 280 ans) + 40 ans.

Ce dernier cycle de 40 ans est celui de la dernière génération avant le retour de Jésus.

Les 7 âges de l'histoire de l'église se terminent en 1987.

L'Apocalypse (cycle de 7 ans) ne devait pas s'accomplir de 1987 à 1994, comme je le croyais encore en 1991, mais doit se réaliser de 2020 à 2027.

 

La Russie organise les plus grandes manœuvres militaires de son histoire :

Emissions de télévision de Richard Glenn au Québec en 1991.

En 1991, je n'avais pas de preuve au sujet de la date (année) du retour de Jésus.

Logiquement, je pensais qu'une fois les sept âges de l'histoire de l'Eglise accomplis (de 27 de notre ère à 1987) l'Apocalypse devait suivre, de 1987 à 1994.

Il y eut la Guerre du Golfe en 1991, mais les événements n'eurent rien à voir avec les prédictions apocalyptiques du livre de Saint Jean.

Ce n'est qu'en 2004 que je découvris une erreur (par hasard en vérifiant ma chronologie) dans le livre des Juges. En réalité il fallait lui ajouter 40 ans.

Dès lors, je vérifiais ce que cela donnait dans les schémas chronologiques et je remarquais que la correction permettait de faire s'emboîter à la perfection à la fois les cycles de l'ère chrétienne et ceux du calendrier Maya (ou mésoaméricain). Cela donnait le retour de Jésus en 2027 (voir schémas dans cette page).

Malgré l'erreur de ma première interprétation, mes deux voyages à Montréal m'ont permis de faire connaître les cycles historiques à un grand public dès cette époque.

C'est à partir de 1987 que se terminait effectivement les sept âges de l'histoire de l'Eglise et que commençait les temps de la fin, c'est-à-dire l'histoire de la dernière génération, celle qui rejette la foi chrétienne...

C'est la génération dont il est questions dans l'Evangile de Matthieu, chapitre 24.

De nos jours, la présence de la planète "X" dans notre système solaire annonce l'approche du retour de Jésus...

 

 

1de4 (Entrevue Avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

2de4 (Entrevue Avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

3de4 (Entrevue Avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

4de4 (Entrevue Avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

1de4 (Table ronde avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

2de4 (Table ronde avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

3de4 (Table ronde avec Patrick Dolciani) Ésotérisme Expérimental

4de4 (Table ronde avec Patrick Dolciani)Ésotérisme Expérimental

Radio Fréquence Evasion :

Podcasts téléchargeables :

Voir : Patrick Dolciani « le mystère révélé » 

 

http://www.laclefdumystere.net/http---www-laclefdumystere-net-podcast-ws.ws

 

 

 

Voir le Podcasts cerclé de rouge ci-dessus.

Nom*
Adresse E-mail*
Message*

Pour me joindre par courrier postal :

Patrick DOLCIANI

12 rue du PORTAL

06670 LEVENS (FRANCE)

 

 

Mon père, Jean Pierre DOLCIANI, avec son amie Yvonne Lasnier.

Mon père, avec Yvonne Lasnier, dans leur restaurant à Roquefort les Pins.

Moi-même, avec Yvonne Lasnier, lorsque j'allais aider pour servir au restaurant.

Décès de Suzanne DOLCIANI, mère de Gérard et de Patick DOLCIANI :

Copier et coller sur Google :

 

https://www.dansnoscoeurs.fr/suzanne-dolciani/581130/avis

 

Les pages du site :

 

 

 

Page d'Accueil de Mon Site « Savoir » :

https://www.dolciani.fr/

 

Liste des autres pages du site :

 Page 2 « Découvertes » :

https://www.dolciani.fr/440128360

 

Page 3 « Ovnis »:

https://www.dolciani.fr/440137678

 

Page 4 « S. Moast »:

https://www.dolciani.fr/440150606

 

Page 5 « Terre creuse »:

https://www.dolciani.fr/440174859

 

Page 6 « Reptiliens humains »:

https://www.dolciani.fr/440179595

 

Page 7 « Avertissements » :

https://www.dolciani.fr/440222306

 

Page 8 « Apparitions de la Vierge » :

https://www.dolciani.fr/440382085

 

Page 9 « Grandes Pyramides » :

https://www.dolciani.fr/440382613

 

Page 10 « Etudes diverses » :

https://www.dolciani.fr/440400966

 

 

Site « Savoir » :

Page 12 « Chronologie de l'histoire du monde » :

https://www.dolciani.fr/440808980

 

Site « Savoir » :

Page 13 « Articles divers » :

https://www.dolciani.fr/440865852