La création n'a jamais été celle de l'univers :

La création du livre de la Genèse, chapitre 1, n'a jamais été la création de l'univers, ni celle du système solaire, mais une intervention des anges (Elohim) sur la surface du globe terrestre après un cataclysme (chute d'une ancienne lune par exemple) dont nous retrouvons les traces en Argentine.

 

Page Ovnis (3)

Photo de Patrick DOLCIANI

Au sujet de cette photo où l'on voit 4 ovnis :

Je vous suggère de penser aux anges car de nombreux ovnis sont en rapport avec eux. J'ai fait une rencontre du troisième type, et peut-être même du quatrième type, en ce mois d'août 1970, car j'ai eu un "temps perdu" de 1 à 2 heures environ. Regardez attentivement cette photo de la conférence de T.L. Osborn en 1970, en août où il y avait ces ovnis et la rencontre avec eux pendant une nuit de prière en petit groupe de chrétiens. Il y a 4 ovnis sur cette photo. Ce sont les anges qui venaient de ces ovnis qui sont descendus à notre rencontre. Un ovni s'est placé au-dessus de nous... J'ai vu au milieu de la nuit une lumière plus blanche que celle du soleil... Les anges ont déclaré que le lieu où nous nous tenions en prière pendant la nuit était saint. Nous étions des chrétiens venus de l'Assemblée de Dieu de Nice, il y avait une sœur en Christ qui venait de Paris, et mon oncle Charles DOLCIANI était présent. Cela arriva pendant la nuit qui suivit la conférence de T.L. Osborn...

 

Patrick DOLCIANI

 

Page consacrée aux ovnis

 

Mon Site « Savoir » :

Page 03 / 13

 

 

Fin du monde en 2027 (Editions du Net) :

PATRICK DOLCIANI

L’ESSENTIEL DE SES DECOUVERTES.

 

 

Les mots du ciel en PDF de Patrick DOLCIANI (Editions Louise Courteau) :

La Planète X est présente dans le système solaire, à la même distance du soleil que la Terre en 2012, derrière le soleil en 2015, et à nouveau à la même distance du soleil que la Terre en 2018. Elle provoque le réchauffement du soleil et de toutes les planètes... Elle provoque aussi des éruptions volcaniques et des séismes...

Archives de Tag: planete x :

Vie de Jésus :

 

https://www.dolciani.fr/440942649

 

(Copier et coller l'adresse URL à celle de la page Internet.)

Avenir Monde (Accueil) :

Histoire, Bible et Avenir des hommes :

Histoire, Bible et avenir (du monde) :

 

https://www.patrick.center

 

 

 

 

 

Nom*
Adresse E-mail*
Message*

Pour me joindre par courrier postal :

Patrick DOLCIANI

12 rue du PORTAL

06670 LEVENS (FRANCE)

 

Carte de Levens ci-dessous :

 

 

Psaume 22 :

Au chef des chantres. Sur "Biche de l'aurore". Psaume de David. Mon Dieu! mon Dieu! pourquoi m'as-tu abandonné, Et t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?

  1. Mon Dieu! je crie le jour, et tu ne réponds pas; La nuit, et je n'ai point de repos.

  2. Pourtant tu es le Saint, Tu sièges au milieu des louanges d'Israël.

  3. En toi se confiaient nos pères; Ils se confiaient, et tu les délivrais.

  4. Ils criaient à toi, et ils étaient sauvés; Ils se confiaient en toi, et ils n'étaient point confus.

  5. Et moi, je suis un ver et non un homme, L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.

  6. Tous ceux qui me voient se moquent de moi, Ils ouvrent la bouche, secouent la tête:

  7. Recommande-toi à l'Éternel! L'Éternel le sauvera, Il le délivrera, puisqu'il l'aime! -

  8. Oui, tu m'as fait sortir du sein maternel, Tu m'as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère;

  9. Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, Dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.

  10. Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours!

  11. De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m'environnent.

  12. Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.

  13. Je suis comme de l'eau qui s'écoule, Et tous mes os se séparent; Mon coeur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.

  14. Ma force se dessèche comme l'argile, Et ma langue s'attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.

  15. Car des chiens m'environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.

  16. Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;

  17. Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

  18. Et toi, Éternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!

  19. Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens!

  20. Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle!

  21. Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.

  22. Vous qui craignez l'Éternel, louez-le! Vous tous, postérité de Jacob, glorifiez-le! Tremblez devant lui, vous tous, postérité d'Israël!

  23. Car il n'a ni mépris ni dédain pour les peines du misérable, Et il ne lui cache point sa face; Mais il l'écoute quand il crie à lui.

  24. Tu seras dans la grande assemblée l'objet de mes louanges; J'accomplirai mes voeux en présence de ceux qui te craignent.

  25. Les malheureux mangeront et se rassasieront, Ceux qui cherchent l'Éternel le célébreront. Que votre coeur vive à toujours!

  26. Toutes les extrémités de la terre penseront à l'Éternel et se tourneront vers lui; Toutes les familles des nations se prosterneront devant ta face.

  27. Car à l'Éternel appartient le règne: Il domine sur les nations.

  28. Tous les puissants de la terre mangeront et se prosterneront aussi; Devant lui s'inclineront tous ceux qui descendent dans la poussière, Ceux qui ne peuvent conserver leur vie.

  29. La postérité le servira; On parlera du Seigneur à la génération future.

  30. Quand elle viendra, elle annoncera sa justice, Elle annoncera son oeuvre au peuple nouveau-né.



 

 

Epître aux Hébreux (mystère de la crucifixion révélé) :

Chrétiens de tous les pays, préparez-vous au retour de Jésus !

Appel de Patrick DOLCIANI :

Jésus revient bientôt car le temps de la grâce touche à sa fin.

La planète « X » est présente dans notre système solaire et elle provoque l'essentiel du réchauffement climatique actuel. Elle provoque également des éruptions volcaniques et des séismes.

Elle entraîne derrière elle des « planètes » et des bolides dont certains frapperont la Terre (sixème sceau de l'Apocalypse).

Des chrétiens consacrés à Dieu reçoivent depuis quelques années des messages prophétiques.

Chrétiens, réveillez-vous pendant qu'il est encore temps !

Pensez à la Parabole des 10 Vierges, qui sont 10 églises, dont 5 ne sont pas fondées sur les Saintes Ecritures (ce sont les Vierges « folles »).

 

 

Fréquence Evasion :

Podcasts téléchargeables

Voir : Patrick Dolciani « le mystère révélé » 

 

http://www.laclefdumystere.net/http---www-laclefdumystere-net-podcast-ws.ws

 

 

 

Ecoutez le message de Patrick DOLCIANI sur "France Evasion".

Crash de VARGINHA au Brésil en janvier 1996

Capture d'un extraterrestre à VARGINHA en janvier 1996

Trois jeunes filles témoins de l'extraterrestre vu avant sa capture à VARGINHA

Vidéos :

Attendre l'ouverture des vidéos SVP :

 

Vidéo secrète de l'accident d'OVNI de Roswell 1947 & zeta reticuli vrais étrangers :

Les énigmes de l'histoire : L'affaire Roswell :

OVNI007.COM - Des Vérités secrètes et cachées au grand public sont ici :

L'affaire Varginha au Brésil :

Carte du Brésil

Varginha : crash d’O.V.N.I au Brésil :

Varginha :

Série OVNI : Secrets * Réalités , Ep 11 : OVNIS et KGB :

Le kgb declassifie une video d'un crash d'ovni – Ovnidunet.free.fr :

Mystérieuse flotte d'OVNI dans le ciel de France 2018 :

Série OVNI : Secrets * Réalités , Ep 07 : Rencontres extraterrestres :

Série OVNI : Secrets * Réalités , Ep 06 : Mutilations animales :

[Documentaire] OVNIS : 50 Ans de Déni :

Un ancien militaire US affirme avoir vu l'OVNI de Roswell en 1947 :

FR - Sgt. Clifford Stone : Interprète E.T. [sous-titres français] :

Colonel Philip Corso - Témoignage (VOSTFR) :

La Plus Grande Concentration Extraterrestre De Toute L'histoire [Ufologie Ovni Paranormal] :

Moon Landing,North Of Crate Moltke 1969 :

Face cachée de la Lune : Objet géant inconnu du grand public.

OVNI - UFO : Les OVNI Dans La Bible - Documentaire Complet :

Les anges sont en rapport avec le phénomène OVNI.

Sites complémentaires à voir :

Au sujet des extraterrestres

Les ovnis existent réellement, lesquels sont occupés par des extraterrestres.

Les anges de la Bible sont des extraterrestres par définition et c'est la raison pour laquelle tous les chrétiens devraient s'y intéresser.

Il y a aussi les anges déchus dont parle le livre d'Enoch. Ils sont semblables aux anges restés fidèles.

 

RED STONE :

Attente d'ouverture de la vidéo...

Veuillez patienter pendant l'attente, car les vidéos ont été sélectionnées à cause de leur importance.

Merci.

 

Les Secrets Les Plus Effrayants du Triangle des Bermudes :

Ovni : Classé secret-défense :

Secret de l'Humanité part 1 :

Secret de l'Humanité - Episode II :

Base de Dulce :

OVNI / UFO (Le triangle du Diable - Los Angeles) :

UFO - ONVI - [TOP SECRET] - OVNI EUROPE - WOLRD - [A NE PAS RATER] – 2013 :

« Français, si vous parliez ! » : La fin du monde (1/3) - Jimmy Guieu :

« Français, si vous parliez ! » : La fin du monde (2/3) :

« Français, si vous parliez ! » : La fin du monde (3/3) :

Ovni Alien Files S01 E04 Le grand secret du Vatican

A-T-3-10-La Montagne des Morts en Russie

Tunguska 1908 . Présence d' une installation Extraterrestre qui détruirait les astéroïdes :

MUFON FRANCE :

Les Aliens Viennent des Enfers, La Preuve Ultime :

Démons nés humains, vérité qui choque le monde !

Alerte aux OVNIs :

Les OVNI ont fait leur apparition en 1944 ; auparavant, leurs manifestations n’étaient que sporadiques dans l’Histoire.

Depuis 1944, ils ont en premier lieu étudié les avions et tout ce qui volait dans le ciel afin de tester les capacités de défense de la technologie humaine de l’époque. Cela se comprend, car ils apparaissent en premier lieu dans notre ciel et c’est là qu’ils auraient été en danger si notre technologie était suffisamment évoluée pour les combattre. Mais il n’en était rien car personne ne pouvait rien faire contre ces OVNI dont les prouesses de vol et de défense dépassaient l’entendement humain !

Après cela, ils ont étudié tout ce qui se trouvait sur la terre, au sol, pays par pays, de façon systématique et en procédant par vagues successives. Ainsi il y eut trois vagues d’apparitions d’OVNI aux Etats-Unis : la première en 1947, la deuxième en 1952 et la troisième en 1957. Elles ont été séparées de cinq années, certainement dans le but de “se faire oublier” avant de réapparaître. La France connut sa vague d’apparition d’OVNI en 1954 et la Russie, comme la Belgique, en 1989.

Ils ne sont pas apparus partout en même temps, c’est-à-dire en différentes “ vagues mondiales ”, car sinon, ils auraient “ défrayé la chronique ” sur le plan international et provoqué de ce fait une réaction mondiale de défense “ Anti-OVNI  ”. De plus, cette méthode d’apparitions en vagues pays par pays, l’un après l’autre, leur a permis d’agir efficacement tout en économisant leurs moyens.

Ils ont donc mis en application un plan d’intervention sur le globe terrestre, prévu et planifié à l’avance, appliqué étape par étape, de façon systématique.

Pour ce qui concerne les enlèvements d’êtres humains, ils les ont réalisés essentiellement aux Etats-Unis et ils ont placé des “ implants ” sur leurs victimes après leur avoir rendu la liberté, certainement dans le but d’espionner la plus grande puissance économique et militaire de la planète. En agissant essentiellement aux Etats-Unis pour procéder aux enlèvements, ils n’ont pas alerté les autres pays du monde et les Américains, victimes de ces abus, sont passés pour d’heureux “ illuminés ” aux yeux des autres peuples de la planète !

Ce plan d’intervention des OVNI sur la Terre est une réalité incontestable, établie par des milliers de témoins, des observations visuelles de pilotes d’avions confirmées par des radars, par des traces laissées au sol, et par des photographies dont certaines ont été reconnues authentiques après expertise.

Les questions qui se posent sont celles-ci : Pourquoi sont-ils arrivés en si grand nombre depuis 1944, et que préparent-ils depuis ? Comment auraient-ils pu entreprendre une mission d’une telle envergure, d’une dimension planétaire, si ce n’était pas pour de sérieuses raisons ? Ils viennent de loin, de Sirius peut-être, ou bien de plus loin encore ! Mais que préparent-ils aujourd’hui sur Terre ? Une invasion ? Certainement, car elle a déjà commencé ! Quelles sont leurs intentions réelles ? Que veulent-ils faire finalement ? Que préparent-ils en réalité ? Viennent-ils de Dieu ou du Diable ?

S’il faut répondre à cette dernière question, les prophéties indiquent que le Diable doit d’abord prendre le pouvoir sur la Terre avant le retour du Christ !

Aujourd’hui, nous observons qu’ils sont arrivés dans notre ciel en grand nombre depuis maintenant 66 ans (1944-2010) et qu’ils n’ont pas cessé d’agir et de se manifester !

Imaginons tout le travail qu’ils ont déjà accompli autour de nous avec leur technologie qui défie encore et toujours l’entendement humain !

Les OVNI sont les “signes du ciel” dont parlait Jésus, lesquels doivent se manifester à l’approche de son retour, soit “les étoiles qui tombent du ciel”, c’est-à-dire les “anges déchus”.

 

Moïse et les anges associés au phénomène O.V.N.I.

Thoutmès III se fit remarquer par ses campagnes militaires, mais c’est aussi à cause de l’une d’elle qu’il fit une observation digne d’intérêt pour notre époque. Nous en trouvons le récit dans un papyrus de ses annales relatée dans le « papyrus Tulli », découvert par Alberto Tulli, ancien directeur de la section d’égyptologie du musée du Vatican à Rome. Il fut traduit par le prince Boris de Racheviltz.

« En l’année 22, au 3° mois de l’hiver, à la septième heure du jour… les scribes de la Maison de la Vie virent que c’était un cercle de feu qui apparaissait dans le ciel… Il n’avait pas de « tête » et son « haleine » avait une odeur fétide. Son corps était long d’une perche et large d’une perche. Il n’avait pas de voix (il était silencieux). Comme il jetait la confusion dans leurs cœurs, ils se prosternèrent à plat ventre… Ils se présentèrent à Pharaon… pour le lui raconter. Sa Majesté ordonna… Ainsi tout est écrit dans les rouleaux de papyrus de la Maison de la Vie. Sa Majesté méditait et songeait à cet événement. Or, au bout de quelques jours, ces choses devinrent encore plus nombreuses dans les cieux. Elles brillaient dans le ciel, plus que le soleil, et s’étendaient aux bornes des quatre soutiens du ciel… Puissante était la position des cercles de feu. L’armée du Pharaon les considérait, Sa Majesté se tenant au milieu. C’était après souper. Alors ces cercles de feu montèrent plus haut dans le ciel, vers le Sud. Des poissons et des volatiles (cailles) tombèrent du ciel. Une merveille jamais observée depuis la fondation de la nation. Et Pharaon fit apporter de l’encens qu’il brûla afin d’attirer la paix sur le foyer… Et ces événements furent inscrits sur l’ordre de Pharaon dans les annales de la Maison de la Vie… afin qu’ils ne soient jamais oubliés. »

Epoque historique de l’événement :

1730-1618

XV° et XVI° Dynasties Egyptiennes (HYKSOS)

1705

Mort de Joseph en Egypte après 80 ans de règne

1618-1580

XVII° Dynastie Egyptienne

1617

Naissance de Moïse (1617-1497)

1580-1085

Nouvel-Empire égyptien

1580-1350

XVIII° Dynastie Egyptienne

1580-1557

Amosis Pharaon

1577

Fuite de Moïse

1557-1537

Aménophis I° (Pharaon de l’Exode ?)

1537

Exode sous Moïse

1536-1448

Thoutmosis I°, Thoutmosis II, Hatsschepsout, Thoutmosis III

1497

Mort de Moïse

1497-1492

Conquête de Canaan conduite par Josué

 

Le règne de Thoutmès III dura environ 54 ans ; il commença vers 1501  et s’acheva vers 1447 avant notre ère. L’Exode sous Moïse eut lieu en 1537 avant notre ère et la marche des Israélites dans le désert du Sinaï dura 40 ans jusqu’en 1497  avant notre ère, date de la mort de Moïse. Il y a de 1501, date probable du début du règne de Thoutmès III, à 1497, date de la mort de Moïse, 4 années qui s’étaient écoulées. Dans ces conditions, la date donnée, l’année 22, 3° mois de l’hiver, n’est probablement pas comptée à partir du début de son règne, mais à partir de sa naissance. Cet événement extraordinaire se trouve par conséquent placé entre les années 1501 et 1497 avant notre ère, à l’intérieur d’une « fourchette » de quatre ans, c’est-à-dire vers la fin des quarante ans de la marche des Israélites dans le désert du Sinaï.

Nous savons que les Israélites furent nourris par de la manne « tombée du ciel », et quelquefois par des cailles également « tombées du ciel » (Exode, chapitre 16 et Nombres, chapitre 11, dans lequel Moïse parle aussi de poissons, au verset 22). Il se trouve qu’un tel événement fut observé par l’armée du Pharaon Thoutmès III « vers le Sud » de sa position, alors qu’elle était en campagne militaire et se trouvait certainement dans le Sud de la Palestine. Les cailles et les poissons n’étaient pas destinés à l’armée du Pharaon qui les vit « tomber du ciel », mais aux Israélites dont le camp était placé plus au Sud, dans le désert du Sinaï. Les Egyptiens eurent peur et firent brûler de l’encens. Le Pharaon se souvenait sans doute du départ des Hébreux hors d’Egypte dont il avait entendu parler et des plaies dont son pays fut frappé.

Grâce à ce témoignage, nous savons aujourd’hui comment les Israélites étaient nourris : par des O.V.N.I. qui leur envoyaient la nourriture du ciel : la manne, des cailles et même des poissons. Mais nous savons aussi, d’où l’intérêt du témoignage des Egyptiens, que les O.V.N.I. étaient bien en rapport avec les « anges » qui accompagnaient et suivaient les Israélites dans le désert. C’est bien cela : les anges n’étaient pas des « esprits invisibles » ou des « vapeurs impalpables », mais des entités bien réelles et concrètes, ayant une réalité physique tout comme nous ! A la « résurrection », nous serons par conséquent dotés de corps physiques immortels comme celui des anges, c’est-à-dire comme celui des êtres qui se trouvaient à l’intérieur des O.V.N.I.

 

La Lune, base extraterrestre.

« Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans » de Robert Charroux, Editions Robert Laffont, Paris 1963.

 

Pages 211 à 214 :

(…) Une correspondante du Calvados collectionne toutes les informations mondiales se rapportant aux U.F.O. (Unidentified Flying Objects) ou O.V.N.I., et effectue au télescope des observations extrêmement intéressantes. Informations et observations sont consignées dans de petits opuscules dactylographiés, la plupart du temps sans la moindre interprétation, de façon à demeurer fidèle au fait brut.

Voici ce que vit et nota notre correspondante en observant la Lune :

ü      Le 5 novembre 1959, je vis une lumière clignotante dans le cratère Aristarcus (2), et plus tard, dans la soirée, deux objets ronds, lumineux, quitter la Lune à toute vitesse.

ü      Le 17 novembre 1959, je vis pendant 10 minutes un arc lumineux au-dessus du cratère Platon (1); après quoi la lumière disparut.

ü      En 1960, je vis le côté sombre du cratère Vitello être complètement illuminé pendant 5 minutes. Après quoi, l’illumination disparut.

ü      Le 19 avril 1961, je vis des clignotements lumineux dans le cratère Aristarcus (2). Cinq objets quittèrent la Lune, côté est, à 15 secondes environ d’intervalle.

(…) Depuis plus d’un siècle, de mystérieux phénomènes ont été observés sur la Lune par les astronomes. En 1822, l’astronome allemand Gruithuisen rapporta qu’il avait identifié les ruines d’une cité et qu’il en voyait distinctement les murs. L’endroit s’appelle maintenant Gruithuisen City.

(…) Le 11 décembre 1947, l’anglais Hodgson vit des points lumineux sur le côté obscur de notre satellite.

De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques, des sources lumineuses importantes dans le cratère Aristarcus (2), un « X » dans le cratère Erasthothène (3), la lettre « Gamma » dans le cratère Littrow et des quadrillages dans le cratère Platon (1). Devons-nous en conclure que ces cratères lunaires sont fréquentés soit par des autochtones, soit par des extra-planétaires ?

La seconde éventualité ne saurait être écartée, notamment en ce qui concerne le cratère Platon (1) où se multiplient les lumières ou signaux mystérieux, particulièrement aux époques où la planète Mars est au plus près de la Terre.

Le 23 novembre 1920, on vit sur le bord de la Lune une tache si lumineuse qu’une partie du cratère Funérius s’en trouva illuminé.

Le 12 août 1944, on observa dans le cratère Platon (1) « quelque chose qui reflétait très fortement la lumière solaire ».

Une revue américaine apporte des précisions intéressantes.

Se référant sans doute à l’affaire de Muroc Air Field, cette revue s’étonne qu’Eisenhower, « maintenant qu’il est un citoyen privé », ne révèle pas ce qu’il sait sur les Soucoupes Volantes. Et de poser d’autres questions à vrai dire un peu saugrenues :

-          Pourquoi le Quartier Général Air Force pour l’investigation sur les U.F.O. est-il à Wrihgt-Patterson plutôt qu’au Pentagone ? Est-ce parce qu’il est plus commode de mettre en sûreté sous les hangars de la base Patterson les Soucoupes Volantes « sauvées » ? (« Salvage » est traduit par sauvées, mais peut-être conviendrait-il de comprendre attrapées, récupérées).

-          Pourquoi le public n’est-il pas informé de l’existence, en haut d’une montagne de Suède, d’une ceinture métallique, large de 1003 pieds, à l’intérieur de laquelle pousse une végétation différente de toute végétation terrestre ?

La revue américaine, entre autres révélations à caractère fantastique, (…) avance que deux « topscientists » et au moins deux officiels du gouvernement américain (dont le président Eisenhower) ont eu des contacts personnels et physiques avec des hommes de l’espace (space-people).

Elle relate aussi qu’une photo du cratère Gassendi, sur la Lune, prise avec le télescope de 200 pouces du mont Palomar, montre des buildings en forme de dômes. Ces constructions apporteraient la preuve absolue que des êtres extra-terrestres vivent sur notre satellite. Les buildings seraient édifiés sur les entrées de cités souterraines et auraient des pipes (tuyaux) sur leur surface pour retenir la pression intérieure.

Des traits (ou des lignes) furent relevés il y a trente ans (avant 1963) dans le cratère Gassendi, en pleine conformité avec les photos du mont Palomar.

Ces relations, ces faits, s’ils étaient avérés, bouleverseraient évidemment l’ordre social terrien et démontreraient que des extra-terrestres surveillent notre planète, nous visitent de temps à autre ou peut-être s’immiscent déjà dans notre activité.

 

Notes :

Cratère Platon (1) :

Il se situe au sud de la face visible de la Lune, au sud de la Mer des Pluies.

ü      « Je vis pendant 10 minutes un arc lumineux au-dessus du cratère Platon (1); après quoi la lumière disparut. »

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques (…) des quadrillages dans le cratère Platon (1).

ü      (…) Le cratère Platon (1) où se multiplient les lumières ou signaux mystérieux, particulièrement aux époques où la planète Mars est au plus près de la Terre.

ü      Le 12 août 1944, on observa dans le cratère Platon (1) « quelque chose qui reflétait très fortement la lumière solaire ».

Cratère Aristarque (2) :

Il se situe au sud-est de la face visible de la Lune, sur la gauche du cratère Hérodote.

ü      Le 5 novembre 1959, je vis une lumière clignotante dans le cratère Aristarcus (2), et plus tard, dans la soirée, deux objets ronds, lumineux, quitter la Lune à toute vitesse.

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques, des sources lumineuses importantes dans le cratère Aristarcus (2).

Cratère Erasthothène (3) :

Il se situe au sud-est du Golfe Torride placé dans le centre sud-est de la face visible de la Lune.

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques (…) un « X » dans le cratère Erasthothène (3).

Dwight David Eisenhower (1890-1969) :

Président des Etats-Unis de 1953 à 1961, sous l’étiquette républicaine.

 

Note de Patrick DOLCIANI (vendredi 8 mai 2009) :

Il apparaît que l’observation de la Lune fait ressortir l’existence d’intelligences extraterrestres, lesquelles disposent de bases sur notre satellite et d’engins spatiaux qui se déplacent à très grande vitesse.

Il s’agit des mêmes O.V.N.I. que ceux qui sont souvent observés sur Terre. Ils ont été nombreux à se manifester, particulièrement à partir de l’année 1947, et ensuite en vagues successives dans les années qui suivirent.

Les observations font ressortir qu’ils maîtrisent parfaitement bien l’énergie antigravitationnelle (en provoquant des perturbations magnétiques) et laissent par ailleurs des traces de radioactivité au sol après leur atterrissage. Ils procèdent aussi à des enlèvements et utilisent des armes à rayon. L’année 1947 est placée 80 ans avant 2027, date de la fin du cinquième soleil mésoaméricain (car il y a 1040 ans de 987, début du cinquième soleil, jusqu’en 2027). En 1987, nous étions à la fin des sept âges de 280 ans de l’histoire de l’Eglise (soit 1960 ans accomplis depuis l’an 27, date de la crucifixion de Jésus), et 1987 se plaçait exactement au milieu du cycle de 80 ans d’apparitions actuelles des OVNI (de 1947 jusqu’en 2027). Enfin, l’année 2027 se trouve placée 2000 ans après l’an 27, date de la mort et de la résurrection de Jésus (ère zodiacale des Poissons) ; elle inaugurera le Millenium dans la première moitié de l’ère du Verseau.

 Ces considérations permettent d’affirmer que les manifestations d’O.V.N.I. sur Terre ont été volontairement programmées pour une période de 80 ans, laquelle précède le retour de Jésus (de 1947 à 2027). En 1947, le 29 novembre, l’Assemblée générale de l’O.N.U. adopte une résolution sur un plan de partage de la Palestine ; le 14 mai 1948, l’Etat d’Israël est créé. Les O.V.N.I. qui apparaissent depuis 1947 sont-ils les mêmes que ceux qui se manifestèrent au-dessus du mont Sinaï à l’époque de Moïse et à d’autres époques de l’histoire biblique ? Tout semble indiquer que oui…

 

 

 

Il y a des pyramides sur la planète Mars et un visage géant.

Constructions des anges :

Les grandes Pyramides d’Egypte, et également celles qui ont été construites sur Mars, obéissent à un système unique de mesures dont le pouce correspond avec 0,0266 mètre. Cela fait une coudée de 0,665 mètre. La hauteur d’un homme correspond avec 4 coudées et cela détermine la grandeur des anges qui construisirent les Grandes Pyramides sur Terre comme sur Mars : 2,66 mètres. Il s’agit des « Annunaki » géants venus de la planète « Nibiru », selon les tablettes traduites de l’ancienne civilisation de Sumer ; les « Elohim » de la Bible sont les mêmes « anges ». Nous remarquons que la Construction Lunaire de Moltke, dont le système de mesures est identique, mesure 200 pieds de côté, soit exactement le double du diamètre déterminé par les pierres extérieures de Stonehenge (100 pieds). Notons aussi que le côté de la Pyramide Tronquée de Mars mesure 13 stades, soit exactement la même longueur que la « tête humaine » du même site martien de Cydonia.

 

Nous observons enfin que certaines mesures, en nombre entier de cannes (3,99 m), permettent d’effectuer des comparaisons de grandeur entre les différentes constructions (côté de la Grande Pyramide Tronquée de Mars = 624 cannes) :

 

624 cannes = 3,12 fois le côté d’une petite pyramide de Cydonia = 10,5862 fois le côté de la Grande Pyramide de Chéops = 11,5555 fois le côté de la Grande Pyramide de Khephren = 23,1111 fois le côté de la Grande Pyramide de Mykérinos = 39 fois le côté de la Construction Lunaire de Moltke = 78 fois le diamètre des pierres extérieures de Stonehenge.

 

 

Système reconstitué des mesures des Grandes Pyramides sur Terre et sur Mars :

 

 

1 pouce (coudée / 25) :                           0,0266 m.

1 doigt (coudée / 24) :                             0,027708333 m.

1 palme (4 doigts) :                                 0,1108333 m.

1 pied (12 pouces) :                                 0,3192 m.

1 empan (12 doigts) :                              0,3325 m.

1 coudée (24 doigts ou 25 pouces) :       0,665 m.

1 bras (3 pieds) :                                     0,9576 m.

1 pas (8 stades / 1000) :                         1,53216 m.

1 brasse (6 pieds) :                                 1,9152 m.

1 canne (6 coudées) :                              3,99 m.

1 stade (100 brasses, 600 pieds ou 288 coudées) : 191,52 m.

1 chemin de sabbat (2000 coudées) :     1330 m.

1 mille (1000 pas ou 8 stades) :              1532,16 m.

 

 

Remarque :

 

 

Dans le système des mesures des Anciens, les longueurs se comptaient en nombre entier de pieds, et les hauteurs en nombre entier de coudées.

 

 

 

Les Grandes Pyramides sur Mars (Cydonia) :

 

 

Côté de la Pyramide Tronquée :

 

2489,76 m = 13 stades = 624 cannes = 3744 coudées =  7800 pieds = 93600 pouces.

 

Hauteur de la Pyramide Tronquée (Cydonia) :

 

305,9 m = 76,66 cannes = 460 coudées = 958,33 pieds = 11500 pouces.

 

Côté d’une Pyramide Moyenne (Cydonia) :

 

1883,28 m = 9,83 stades = 472 cannes = 2832 coudées = 5900 pieds = 70800 pouces.

 

Côté des Pyramides Intermédiaires (Cydonia) :

 

845,88 m = 4,4166 stades = 212 cannes = 1272 coudées = 2650 pieds = 31800 pouces.

 

Côté d’une Petite Pyramide (Cydonia) :

 

798 m = 4,16 stades = 200 cannes = 1200 coudées = 2500 pieds = 30000 pouces.

 

 

 

 Tête humaine sur Mars (Cydonia) :

 

 

Longueur :

 

2489,76 m = 13 stades = 624 cannes = 3744 coudées =  7800 pieds = 93600 pouces.

 

Largeur :

 

1532,16 m = 8 stades = 384 cannes = 2304 coudées = 4800 pieds = 57600 pouces.

 

Hauteur :

 

399 m = 2,08 stades = 100 cannes = 600 coudées = 1250 pieds = 15000 pouces.

 

  

 

Les Grandes Pyramides d’Egypte :

 

 

Pyramide de Chéops :

 

Côté :

 

231,42 m = 1,208 stade = 58 cannes = 348 coudées = 725 pieds = 8700 pouces.

 

Hauteur :

 

146,3 m = 36,66 cannes = 220 coudées = 458,33 pieds = 5500 pouces.

 

Pyramide de Khephren :

 

Côté :

 

215,46 m = 1,125 stade = 54 cannes = 324 coudées = 675 pieds = 8100 pouces.

 

Hauteur :

 

138,32 m = 34,66 cannes = 208 coudées = 433,33 pieds = 5200 pouces.

 

Pyramide de Mykérinos :

 

Côté :

 

107,73 m = 0,5625 stade = 27 cannes = 162 coudées = 337,5 pieds = 4050 pouces.

 

Hauteur :

 

66,5 m = 16,66 cannes = 100 coudées = 208,33 pieds = 2500 pouces.

 

  

 

Grand Sphinx d’Egypte :

 

 

Longueur (valeur corrigée) :

 

57,456 m = 0,3 stade = 14,4 cannes = 86,4 coudées = 180 pieds = 2160 pouces.

 

Largeur :

 

4,1496 m = 1,04 cannes = 6,24 coudées = 13 pieds = 156 pouces.

 

Hauteur :

 

19,95 m = 5 cannes = 30 coudées = 62,5 pieds = 750 pouces.

 

  

 

La Grande Pierre de Baalbek (énigme résolue) :

 

 

Longueur (ou hauteur) :

 

21,28 m = 1/9ème de stade = 32 coudées = 800 pouces (elle mesure 2 coudées de plus que la hauteur du Grand Sphinx).

 

Section carrée de la Grande Pierre :

 

a)      Longueur du carré de la Grande Pierre :

 

4,788 m = 15 pieds = 180 pouces (1/40ème de stade).

 

b)      Largeur du carré de la Grande Pierre :

 

4,1496 m = 13 pieds = 156 pouces (même largeur que celle du Grand Sphinx).

 

Masse estimée à 1200 tonnes.

 

  

 

Note :

 

Les mesures de la Grande Pierre de Baalbek (longue de 32 coudées) sont de même nature que celles du Grand Sphinx d’Egypte, ce qui signifie qu’elle était destinée à être transportée en Egypte et placée à l’avant du Grand Sphinx (côté Est) et insérée dans le sol à une profondeur de deux coudées, de façon à se retrouver à la même hauteur que lui (30 coudées). Le côté de la Grande Pierre mesurant 13 pieds correspondait et s’alignait avec la largeur du Sphinx tandis que celui qui mesurait 15 pieds était visible du Nord ou du Sud. Cette Grande Pierre servait à marquer le sol de son ombre pour indiquer l’heure solaire, mais elle faisait également fonction d’étalon de mesure avec 30 coudées de hauteur (5 cannes) et une largeur (vue du Sud ou du Nord) de 15 pieds ou de 180 pouces (1/40ème de stade) ; la différence de « 2 pieds » entre la longueur (15 pieds) et la largeur (13 pieds) du carré de la Grande Pierre servait à marquer une « mesure étalon » de deux pieds, soit de 0,6384 m (2 x 0,3192 m). Notons ici que cette valeur de 0,6384 m se retrouve dans « l’étalon » de la Grande Pyramide, lequel a été confondu par erreur avec la valeur d’une coudée (au lieu de sa valeur réelle de 2 pieds) ; la coudée de la Grande Pyramide est en réalité de 0,665 m et non de 0,6384 m comme on le croyait. Cette Grande Pierre fut abandonnée sur place à Baalbek, probablement à cause de l’arrivée imminente du Déluge, qui provoqua l’interruption définitive des travaux. Elle prouve que ce ne sont pas les Egyptiens qui construisirent les Grandes Pyramides, car ils n’auraient jamais pu transporter une Grande Pierre d’environ 1200 tonnes jusqu’en Egypte, mais les « Elohim » ou « Annunakis » le pouvaient, grâce à leurs vaisseaux spatiaux à énergie antigravitationnelle (ovnis).

 

 

 

Construction Lunaire de Moltke :

 

 

Longueur du côté :

 

63,84 m = 0,33 stades = 16 cannes = 96 coudées = 200 pieds = 2400 pouces.

 

Hauteur (valeur corrigée) :

 

9,31 m = 2,33 cannes = 14 coudées = 29,16 pieds = 350 pouces.

 

 

 

Stonehenge :

 

 

Diamètre du plus grand cercle de pierres :

 

31,92 m = 1/6ème d’un stade ; 8 cannes ; 48 coudées ; 100 pieds ; 1200 pouces.

 

Diamètre du talus circulaire entourant les Pierres :

 

89,376 m = 0,466 stade = 22,4 cannes = 134,4 coudées = 280 pieds = 3360 pouces.

 

 

 

 Note :

 

56 trous ont été creusés, soit 8 x « 7 trous ». On disposa en fer à cheval et en double rangée, au centre du cercle, 80 « pierres bleues », soit 2 x « 40 pierres ». Par la suite, les « pierres bleues » furent enlevées et remplacées par 30 énormes monolithes de grès local. Environ 40 « pierres bleues » furent récupérées pour former un second cercle à l’intérieur du premier.

 

Au milieu, on dressa 5 trilithes disposés en fer à cheval, d’environ 7 m de hauteur (10 coudées = 6,65 m). Le point focal de la structure était occupé par une pierre plate baptisée « pierre de l’autel ». Certains monolithes atteignent 50 tonnes. L’anneau des trous d’Aubrey se rapporterait au cycle des éclipses lunaires. Hawkins a démontré qu’en déplaçant six pierres d’un trou chaque année, on peut prévoir tous les évènements lunaires sur de très longues périodes. Enfin, différents angles entre les pierres solitaires matérialiseraient les solstices et les équinoxes, les levers et les couchers de soleil et de lune. Au solstice d'été, les premiers rayons de soleil traversent le cercle et viennent frapper la Heel Stone. Au solstice d'hiver, les rayons passent entre les deux trilithes placés aux extrémités du "fer à cheval" intérieur.

 

 

Etude réalisée par Patrick DOLCIANI, le 12/03/2010.

 

  

 

L’Atlantide, civilisation antédiluvienne du livre d’Enoch :

 

Relation de Platon (v. 427-347 av. notre ère) sur l’Atlantide :

« Ecoute, Socrate (470-399 av. notre ère), dit Critias, (oncle de Platon, 450-404 av. notre ère), une histoire admirable mais très vraie que raconte Solon (l’un des 7 sages de la Grèce, v. 640-v. 558 av. notre ère)… d’après une confidence des prêtres de Saïs (ancienne ville de Basse-Egypte, sur le delta du Nil, dont les princes fondèrent la XXVIème dynastie, de 664 à 525 av. notre ère) :

 

« Avant le Déluge, le royaume de l’Atlantide était une île plus étendue que la Libye et l’Asie Mineure réunies (terres de la Méditerranée orientale au Sud-est de la Grèce). Un terrible tremblement de terre joint à un déluge procuré par une pluie continuelle et torrentielle d’un jour et d’une nuit, entrouvrit la terre… et l’Atlantide disparut sous la mer. Tel est, Socrate, le résumé de ce que mon bisaïeul disait avoir appris de Solon.

 

« Socrate répondit : Il est important qu’on regarde ce que tu viens de dire, non comme une fable inventée par nous, mais comme une histoire vraie. »

 

Observations de Patrick DOLCIANI (mercredi 29 avril 2009) :

Le Déluge de Noé eut lieu en 2418 av. notre ère, ce qui donne 1860 ans passés à la mort de Solon (2418 – 558).

 

9000 ans doit être compris comme « 1800 ans », soit 9000 ans / 5.

 

En effet, 2418 av. notre ère – 1800 ans = 618 av. notre ère, date qui correspond avec l’âge de Solon lorsqu’il avait 22 ans (640 av. notre ère – 22 ans).

 

Année solaire de 365 jours / 5 = 73 jours.

 

Les « 9000 ans » ne sont pas des années solaires, mais en réalité 9000 périodes de 73 jours, car la période de 73 jours avait la particularité de s’accorder à la fois avec les révolutions synodiques de Vénus et l’année solaire :

 

2920 jours = 40 x 73 jours = 8 x 365 jours = 5 x 584 jours (ou 5 révolutions synodiques de Vénus).

 

Dans ces conditions, la destruction de l’Atlantide correspond avec celle de la civilisation antédiluvienne dont parle le livre d’Enoch, laquelle se fit par le Déluge de Noé décrit dans le livre de la Genèse. L’île dont il est question dans le récit de Platon était aussi grande que les rives de la Méditerranée orientale et se situait au-delà des colonnes d’Hercule ; or, à l’époque, il fallait contourner l’Afrique pour pouvoir accéder à l’Océan Indien par mer (comme le firent les Phéniciens) et rejoindre le Golfe Persique jusqu’à Sumer, « l’île » comprenant l’Arabie, la Mésopotamie et la Perse ; en y ajoutant la région de l’Indus, cette contrée était en effet plus étendue que les terres qui se trouvaient autour de la Méditerranée orientale.

 

Il se trouve que les premières civilisations des descendant d’Adam avant le Déluge se trouvèrent en Mésopotamie, en Egypte et dans la vallée de l’Indus (Mohenjo-Daro). La notion « d’île » correspondrait de nos jours à « foyer de civilisation », ici celle de l’époque antédiluvienne. Ce n’est donc pas d’un continent englouti sous la mer qu’il s’agissait, mais d’une région du globe terrestre submergée par les eaux des pluies et la montée des eaux de la mer ; les eaux de la mer se retirèrent dans l’année qui suivit, car Noé resta dans l’Arche avec sa famille un peu plus d’un an. La mer était montée jusqu’au sommet du mont Ararat où échoua l’Arche, le septième mois (Genèse ch. 8, verset 4).

 

Cela explique pourquoi on ne retrouva jamais l’Atlantide : elle resurgit de la mer après le retrait des eaux !

 

 

La Lune, base extraterrestre.

 

« Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans » de Robert Charroux, Editions Robert Laffont, Paris 1963.

 

 

Pages 211 à 214 :

 

(…) Une correspondante du Calvados collectionne toutes les informations mondiales se rapportant aux U.F.O. (Unidentified Flying Objects) ou O.V.N.I., et effectue au télescope des observations extrêmement intéressantes. Informations et observations sont consignées dans de petits opuscules dactylographiés, la plupart du temps sans la moindre interprétation, de façon à demeurer fidèle au fait brut.

 

Voici ce que vit et nota notre correspondante en observant la Lune :

 

ü      Le 5 novembre 1959, je vis une lumière clignotante dans le cratère Aristarcus (2), et plus tard, dans la soirée, deux objets ronds, lumineux, quitter la Lune à toute vitesse.

 

ü      Le 17 novembre 1959, je vis pendant 10 minutes un arc lumineux au-dessus du cratère Platon (1); après quoi la lumière disparut.

 

ü      En 1960, je vis le côté sombre du cratère Vitello être complètement illuminé pendant 5 minutes. Après quoi, l’illumination disparut.

 

ü      Le 19 avril 1961, je vis des clignotements lumineux dans le cratère Aristarcus (2). Cinq objets quittèrent la Lune, côté est, à 15 secondes environ d’intervalle.

 

(…) Depuis plus d’un siècle, de mystérieux phénomènes ont été observés sur la Lune par les astronomes. En 1822, l’astronome allemand Gruithuisen rapporta qu’il avait identifié les ruines d’une cité et qu’il en voyait distinctement les murs. L’endroit s’appelle maintenant Gruithuisen City.

 

(…) Le 11 décembre 1947, l’anglais Hodgson vit des points lumineux sur le côté obscur de notre satellite.

 

De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques, des sources lumineuses importantes dans le cratère Aristarcus (2), un « X » dans le cratère Erasthothène (3), la lettre « Gamma » dans le cratère Littrow et des quadrillages dans le cratère Platon (1). Devons-nous en conclure que ces cratères lunaires sont fréquentés soit par des autochtones, soit par des extra-planétaires ?

 

La seconde éventualité ne saurait être écartée, notamment en ce qui concerne le cratère Platon (1) où se multiplient les lumières ou signaux mystérieux, particulièrement aux époques où la planète Mars est au plus près de la Terre.

 

Le 23 novembre 1920, on vit sur le bord de la Lune une tache si lumineuse qu’une partie du cratère Funérius s’en trouva illuminé.

 

Le 12 août 1944, on observa dans le cratère Platon (1) « quelque chose qui reflétait très fortement la lumière solaire ».

 

Une revue américaine apporte des précisions intéressantes.

 

Se référant sans doute à l’affaire de Muroc Air Field, cette revue s’étonne qu’Eisenhower, « maintenant qu’il est un citoyen privé », ne révèle pas ce qu’il sait sur les Soucoupes Volantes. Et de poser d’autres questions à vrai dire un peu saugrenues :

 

-          Pourquoi le Quartier Général Air Force pour l’investigation sur les U.F.O. est-il à Wrihgt-Patterson plutôt qu’au Pentagone ? Est-ce parce qu’il est plus commode de mettre en sûreté sous les hangars de la base Patterson les Soucoupes Volantes « sauvées » ? (« Salvage » est traduit par sauvées, mais peut-être conviendrait-il de comprendre attrapées, récupérées).

 

-          Pourquoi le public n’est-il pas informé de l’existence, en haut d’une montagne de Suède, d’une ceinture métallique, large de 1003 pieds, à l’intérieur de laquelle pousse une végétation différente de toute végétation terrestre ?

 

La revue américaine, entre autres révélations à caractère fantastique, (…) avance que deux « topscientists » et au moins deux officiels du gouvernement américain (dont le président Eisenhower) ont eu des contacts personnels et physiques avec des hommes de l’espace (space-people).

 

Elle relate aussi qu’une photo du cratère Gassendi, sur la Lune, prise avec le télescope de 200 pouces du mont Palomar, montre des buildings en forme de dômes. Ces constructions apporteraient la preuve absolue que des êtres extra-terrestres vivent sur notre satellite. Les buildings seraient édifiés sur les entrées de cités souterraines et auraient des pipes (tuyaux) sur leur surface pour retenir la pression intérieure.

 

Des traits (ou des lignes) furent relevés il y a trente ans (avant 1963) dans le cratère Gassendi, en pleine conformité avec les photos du mont Palomar.

 

Ces relations, ces faits, s’ils étaient avérés, bouleverseraient évidemment l’ordre social terrien et démontreraient que des extra-terrestres surveillent notre planète, nous visitent de temps à autre ou peut-être s’immiscent déjà dans notre activité.

 

 

 

Notes :

 

Cratère Platon (1) :

 

Il se situe au sud de la face visible de la Lune, au sud de la Mer des Pluies.

 

ü      « Je vis pendant 10 minutes un arc lumineux au-dessus du cratère Platon (1); après quoi la lumière disparut. »

 

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques (…) des quadrillages dans le cratère Platon (1).

 

ü      (…) Le cratère Platon (1) où se multiplient les lumières ou signaux mystérieux, particulièrement aux époques où la planète Mars est au plus près de la Terre.

 

ü      Le 12 août 1944, on observa dans le cratère Platon (1) « quelque chose qui reflétait très fortement la lumière solaire ».

 

Cratère Aristarque (2) :

 

Il se situe au sud-est de la face visible de la Lune, sur la gauche du cratère Hérodote.

 

ü      Le 5 novembre 1959, je vis une lumière clignotante dans le cratère Aristarcus (2), et plus tard, dans la soirée, deux objets ronds, lumineux, quitter la Lune à toute vitesse.

 

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques, des sources lumineuses importantes dans le cratère Aristarcus (2).

 

Cratère Erasthothène (3) :

 

Il se situe au sud-est du Golfe Torride placé dans le centre sud-est de la face visible de la Lune.

 

ü      De nombreux astronomes notèrent, à différentes époques (…) un « X » dans le cratère Erasthothène (3).

 

Dwight David Eisenhower (1890-1969) :

 

Président des Etats-Unis de 1953 à 1961, sous l’étiquette républicaine.

 

 

 

Note de Patrick DOLCIANI (vendredi 8 mai 2009) :

 

Il apparaît que l’observation de la Lune fait ressortir l’existence d’intelligences extraterrestres, lesquelles disposent de bases sur notre satellite et d’engins spatiaux qui se déplacent à très grande vitesse.

 

Il s’agit des mêmes O.V.N.I. que ceux qui sont souvent observés sur Terre. Ils ont été nombreux à se manifester, particulièrement à partir de l’année 1947, et ensuite en vagues successives dans les années qui suivirent.

 

Les observations font ressortir qu’ils maîtrisent parfaitement bien l’énergie antigravitationnelle (en provoquant des perturbations magnétiques) et laissent par ailleurs des traces de radioactivité au sol après leur atterrissage. Ils procèdent aussi à des enlèvements et utilisent des armes à rayon. L’année 1947 est placée 80 ans avant 2027, date de la fin du cinquième soleil méso-américain (car il y a 1040 ans de 987, début du cinquième soleil, jusqu’en 2027). En 1987, nous étions à la fin des sept âges de 280 ans de l’histoire de l’Eglise (soit 1960 ans accomplis depuis l’an 27, date de la crucifixion de Jésus), et 1987 se plaçait exactement au milieu du cycle de 80 ans d’apparitions actuelles des OVNI (de 1947 jusqu’en 2027). Enfin, l’année 2027 se trouve placée 2000 ans après l’an 27, date de la mort et de la résurrection de Jésus (ère zodiacale des Poissons) ; elle inaugurera le Millenium dans la première moitié de l’ère du Verseau.

 

 

 

Ces considérations permettent d’affirmer que les manifestations d’O.V.N.I. sur Terre ont été volontairement programmées pour une période de 80 ans, laquelle précède le retour de Jésus (de 1947 à 2027). En 1947, le 29 novembre, l’Assemblée générale de l’O.N.U. adopte une résolution sur un plan de partage de la Palestine ; le 14 mai 1948, l’Etat d’Israël est créé. Les O.V.N.I. qui apparaissent depuis 1947 sont-ils les mêmes que ceux qui se manifestèrent au-dessus du mont Sinaï à l’époque de Moïse et à d’autres époques de l’histoire biblique ? Tout semble indiquer que oui…

 

 

 

Patrick DOLCIANI

 

 

Jimmy Guieu interviewé par Jérôme Bonaldi (1990) :

Hommage à l'écrivain et ufologue français Jimmy GUIEU

Guy Tarade - Les voyageurs du temps, Jimmy Guieu et le plateau d'Albion

05 Novembre 1990 à Pornic (témoignage) :

Les Tall Whites (extraterrestres appelés "Grands Blancs")

Révélation prophétique au sujet du secret des "élites"...

Y a-t-il des extraterrestres d'apparence humaine ou "êtres non humains" parmi nous ?

Extraterrestres momifiés à Nazca

Programmes spatiaux secrets révélés par Corey Goode

Que se passe-t-il dans les bases souterraines secrètes américaines ?

Expérience de Philadelphie (rendre un navire invisible ?)

Avis de Jimmy Guieu sur l'expérience de Philadelphie...

Il y aurait au moins cinq espèces d'extraterrestres en contact avec la Terre...

La Russie prête à riposter contre un VIMANA dans l'Océan Pacifique...

Tombeaux d'extraterrestres sous le Grand Sphinx d'Egypte...

Histoire secrète de l'humanité Documentaire Interdit :

SECTION 51 2.0 :

Fin du monde en 2027 :

Au sujet des dates apocalyptiques :

L'Apocalypse de Saint-Jean s'accomplira de 2020 à 2027. Le retour de Jésus se fera en 2027. Le jour et l'heure de son retour ne sont pas "le mois et l'année", etc. Il y aura une interférence d'espace-temps pendant plusieurs jours, ce qui explique l'expression de Jésus sur l'impossibilité de connaître le jour et l'heure. La domination de l'Antéchrist se fera trois ans et demi avant le retour de Jésus et pas plus longtemps (2023-24 à 2027). La Guerre Mondiale annoncée devrait être provoquée par la Russie et la Chine afin de s'opposer à l'application du Projet "Blue Beam" des Américains (dictature afin d'imposer la domination de l'antéchrist). Mais les Américains, conduits par les anges déchus, gagneront la guerre... Dès lors l'Antéchrist dominera le monde entier. Les chrétiens seront persécutés et mis à mort. L'enlèvement des chrétiens se fera à la dernière trompette de l'Apocalypse, c'est-à-dire à la septième, 6 ans après le début des événements apocalyptiques. Ceux qui prétendent que les chrétiens seront enlevés avant le début des événements apocalyptiques mentent. C'est après l'enlèvement des chrétiens remplis de l'Esprit de Dieu que les démons sortiront du "puits de l'abîme" et possèderont les hommes restés sur Terre afin de les conduire à la Bataille d'Harmaguédon.

 

Patrick DOLCIANI

 

La vérité est ailleurs :

https://www.les-mysteres.com/la-verite-est-ailleurs/

 

Mon Site « Savoir » :

 

Page d'Accueil de Mon Site « Savoir » :

https://www.dolciani.fr/

 

 

Liste des autres pages du site :

 Page 2 « Découvertes » :

https://www.dolciani.fr/440128360

 

 

Page 4 « S. Moast »:

https://www.dolciani.fr/440150606

 

Page 5 « Terre creuse »:

https://www.dolciani.fr/440174859

 

Page 6 « Reptiliens humains »:

https://www.dolciani.fr/440179595

 

Page 7 « Avertissements » :

https://www.dolciani.fr/440222306

 

Page 8 « Apparitions de la Vierge » :

https://www.dolciani.fr/440382085

 

Page 9 « Grandes Pyramides » :

https://www.dolciani.fr/440382613

 

Page 10 « Etudes diverses » :

https://www.dolciani.fr/440400966

 

Page 11 « Patrick DOLCIANI » :

https://www.dolciani.fr/440754788

 

Site « Savoir » :

Page 12 « Chronologie de l'histoire du monde » :

https://www.dolciani.fr/440808980

 

Site « Savoir » :

Page 13 « Articles divers » :

https://www.dolciani.fr/440865852

 

 

 

 

Voir page « S. Moast »: https://www.dolciani.fr/440150606