EPITRE DE JACQUES, CHAPITRE 2, VERSETS 1 A 11 :

1. Mes frères, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus Christ soit exempte de toute acception de personnes. 2. Supposez, en effet, qu'il entre dans votre assemblée un homme avec un anneau d'or et un habit magnifique, et qu'il y entre aussi un pauvre misérablement vêtu; 3. si, tournant vos regards vers celui qui porte l'habit magnifique, vous lui dites: Toi, assieds-toi ici à cette place d'honneur! et si vous dites au pauvre: Toi, tiens-toi là debout! ou bien: Assieds-toi au-dessous de mon marche-pied, 4. ne faites vous pas en vous-mêmes une distinction, et ne jugez-vous pas sous l'inspiration de pensées mauvaises? 5. Écoutez, mes frères bien-aimés: Dieu n'a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu'ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment? 6. Et vous, vous avilissez le pauvre! Ne sont-ce pas les riches qui vous oppriment, et qui vous traînent devant les tribunaux? 7. Ne sont-ce pas eux qui outragent le beau nom que vous portez? 8. Si vous accomplissez la loi royale, selon l'Écriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien. 9. Mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, vous êtes condamnés par la loi comme des transgresseurs. 10. Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. 11. En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras point d'adultère, a dit aussi: Tu ne tueras point. Or, si tu ne commets point d'adultère, mais que tu commettes un meurtre, tu deviens transgresseur de la loi.

 

Epître de Jacques, chapitre 5, versets 1 à 9 :

Epître de Jacques, chapitre 5, versets 1 à 9 : 1.A vous maintenant, riches! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous. 2.Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes. 3.Votre or et votre argent sont rouillés; et leur rouille s'élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours! 4.Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu'aux oreilles du Seigneur des armées. 5.Vous avez vécu sur la terre dans les voluptés et dans les délices, vous avez rassasiez vos coeurs au jour du carnage. 6.Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté. 7.Soyez donc patients, frères jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière-saison. 8.Vous aussi, soyez patients, affermissez vos coeurs, car l'avènement du Seigneur est proche. 9.Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés: voici, le juge est à la porte.

 

La création n'a jamais été celle de l'univers :

La création du livre de la Genèse, chapitre 1, n'a jamais été la création de l'univers, ni celle du système solaire, mais une intervention des anges (Elohim) sur la surface du globe terrestre après un cataclysme (chute d'une ancienne lune par exemple) dont nous retrouvons les traces en Argentine.

 

Page d'Accueil (N°1)

Vous trouverez des preuves de l'existence des OVNIS dans cette publication...

 


compteur widgetcompteur widget

 

 

Bienvenue sur em-Bible :

https://emcitv.com/bible/audio/

 

(Copier et coller sur adrsse URL de la page Internet).

 

Photo de Patrick DOLCIANI. Les anges sont en rapport avec le phénomène ovni, vérité toujours cachée au peuple ! Il s'agissait ici d'une conférence évangélique tsigane.

Au sujet de cette photo où l'on voit 4 ovnis :

Je vous suggère de penser aux anges car de nombreux ovnis sont en rapport avec eux. J'ai fait une rencontre du troisième type, et peut-être même du quatrième type, en ce mois d'août 1970, car j'ai eu un "temps perdu" de 1 à 2 heures environ. Regardez attentivement cette photo de la conférence de T.L. Osborn en 1970, en août où il y avait ces ovnis et la rencontre avec eux pendant une nuit de prière en petit groupe de chrétiens. Il y a 4 ovnis sur cette photo. Ce sont les anges qui venaient de ces ovnis qui sont descendus à notre rencontre. Un ovni s'est placé au-dessus de nous... J'ai vu au milieu de la nuit une lumière plus blanche que celle du soleil... Les anges ont déclaré que le lieu où nous nous tenions en prière pendant la nuit était saint. Nous étions des chrétiens venus de l'Assemblée de Dieu de Nice, il y avait une sœur en Christ qui venait de Paris, et mon oncle Charles DOLCIANI était présent. Cela arriva pendant la nuit qui suivit la conférence de T.L. Osborn...

 

Patrick DOLCIANI

 

Page d'Accueil de Mon Site « Savoir » :

 

 

En 1990, soit une année avant ses deux voyages à Montréal au Québec.

Liste des autres pages du site :

 

 

 

 Page 2 « Découvertes » :

https://www.dolciani.fr/440128360

 

Page 3 « Ovnis »:

https://www.dolciani.fr/440137678

 

Page 4 « S. Monast »:

https://www.dolciani.fr/440150606

 

Page 5 « Terre creuse »:

https://www.dolciani.fr/440174859

 

Page 6 « Reptiliens humains »:

https://www.dolciani.fr/440179595

 

Page 7 « Avertissements » :

https://www.dolciani.fr/440222306

 

Page 8 « Apparitions de la Vierge » :

https://www.dolciani.fr/440382085

 

Page 9 « Grandes Pyramides » :

https://www.dolciani.fr/440382613

 

Page 10 « Etudes diverses » :

https://www.dolciani.fr/440400966

 

Page 11 « Patrick DOLCIANI » :

https://www.dolciani.fr/440754788

 

Site « Savoir » :

Page 12 « Chronologie de l'histoire du monde » :

https://www.dolciani.fr/440808980

 

Site « Savoir » :

Page 13 « Articles divers » :

https://www.dolciani.fr/440865852

 

 

 

 

Vie de Jésus :

 

https://www.dolciani.fr/440942649

 

 

 (Copier et coller l'adresse URL à celle de la page Internet.) 

Histoire, Bible et avenir monde (études bibliques approfondies) :

Fin du monde en 2027 (Editions du Net) :

Les mots du ciel en PDF de Patrick DOLCIANI (Editions Louise Courteau) :

Avenir Monde (Accueil) :

Histoire, Bible et Avenir des hommes :

Le blog Patrick DOLCIANI :

PATRICK DOLCIANI

L’ESSENTIEL DE SES DECOUVERTES.

 

 

Nom*
Adresse E-mail*
Message*

Pour faire au besoin une traduction gratuite :

Traducteurs anglais-français gratuits :

 

https://www.anglaisfacile.com/traducteur-anglais.php

 

Traducteurs français-anglais gratuits :

 

http://www.systran.fr/lp/traduction-francais-anglais/

 

 

 

Pour me joindre par courrier postal :

Patrick DOLCIANI

12 rue du PORTAL

06670 LEVENS (FRANCE)

 

Carte de Levens ci-dessous :

 

 

 

La Planète X est présente dans le système solaire, à la même distance du soleil que la Terre en 2012, derrière le soleil en 2015, et à nouveau à la même distance du soleil que la Terre en 2018. Elle provoque le réchauffement du soleil et de toutes les planètes... Elle provoque aussi des éruptions volcaniques et des séismes...

Attendre l'ouverture de la vidéo SVP !

La planète "X" existe réellement et se trouve actuellement à l'intérieur du système solaire...

Les États-Unis et la Russie se préparent pour l’arrivée de la Planète X :

La Bible . Le code secret qui révèle notre avenir :

C'est une découverte toujours cachée au grand public.

Anciens "Documents Expériences" ayant traité des codes numériques de la Bible.

Archives de Tag: planete x :

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Séismes et éruptions :

 

 

http://www.ipgp.fr/fr/seismes-eruptions

 

 

 

BOURSE EN DIRECT :

Planète polluée :

Météo France :

Chrétiens de tous les pays, préparez-vous au retour de Jésus !

 

 

 

Appel de Patrick DOLCIANI :

 

Jésus revient bientôt car le temps de la grâce touche à sa fin.

La planète « X » est présente dans notre système solaire et elle provoque l'essentiel du réchauffement climatique actuel. Elle provoque également des éruptions volcaniques et des séismes.

Elle entraîne derrière elle des « planètes » et des bolides dont certains frapperont la Terre (sixème sceau de l'Apocalypse).

Des chrétiens consacrés à Dieu reçoivent depuis quelques années des messages prophétiques.

Chrétiens, réveillez-vous pendant qu'il est encore temps !

Pensez à la Parabole des 10 Vierges, qui sont 10 églises, dont 5 ne sont pas fondées sur les Saintes Ecritures (ce sont les Vierges « folles »).

Si vous êtes des chrétiens qui ne suivent que des traditions, vous serez aveuglés par le diable...

 

 

 

Evangile de Matthieu chapitre 25 :

  1. Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l'époux.
  2. Cinq d'entre elles étaient folles, et cinq sages.
  3. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d'huile avec elles;
  4. mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases.
  5. Comme l'époux tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent.
  6. Au milieu de la nuit, on cria: Voici l'époux, allez à sa rencontre!
  7. Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes.
  8. Les folles dirent aux sages: Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent.
  9. Les sages répondirent: Non; il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous.
  10. Pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.
  11. Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous.
  12. Mais il répondit: Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.
  13. Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l'heure.
  14. Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.
  15. Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.
  16. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.
  17. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.
  18. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître.
  19. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.
  20. Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres.
  21. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.
  22. Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres.
  23. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.
  24. Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné;
  25. j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.
  26. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné;
  27. il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.
  28. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.
  29. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
  30. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
  31. Lorsque le Fils de l'homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s'assiéra sur le trône de sa gloire.
  32. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d'avec les autres, comme le berger sépare les brebis d'avec les boucs;
  33. et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.
  34. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.
  35. Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;
  36. j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus vers moi.
  37. Les justes lui répondront: Seigneur, quand t'avons-nous vu avoir faim, et t'avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t'avons-nous donné à boire?
  38. Quand t'avons-nous vu étranger, et t'avons-nous recueilli; ou nu, et t'avons-nous vêtu?
  39. Quand t'avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?
  40. Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous les avez faites.
  41. Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.
  42. Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire;
  43. j'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité.
  44. Ils répondront aussi: Seigneur, quand t'avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t'avons-nous pas assisté?
  45. Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites.
  46. Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

 

 

Epître aux Hébreux (de l'apôtre Paul), chapitre 9 :

La première alliance avait aussi des ordonnances relatives au culte, et le sanctuaire terrestre.

  1. Un tabernacle fut, en effet, construit. Dans la partie antérieure, appelée le lieu saint, étaient le chandelier, la table, et les pains de proposition.

  2. Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le saint des saints,

  3. renfermant l'autel d'or pour les parfums, et l'arche de l'alliance, entièrement recouverte d'or. Il y avait dans l'arche un vase d'or contenant la manne, la verge d'Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l'alliance.

  4. Au-dessus de l'arche étaient les chérubins de la gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Ce n'est pas le moment de parler en détail là-dessus.

  5. Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle;

  6. et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.

  7. Le Saint Esprit montrait par là que le chemin du lieu très saint n'était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait.

  8. C'est une figure pour le temps actuel, où l'on présente des offrandes et des sacrifices qui ne peuvent rendre parfait sous le rapport de la conscience celui qui rend ce culte,

  9. et qui, avec les aliments, les boissons et les divers ablutions, étaient des ordonnances charnelles imposées seulement jusqu'à une époque de réformation.

  10. Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création;

  11. et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.

  12. Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair,

  13. combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

  14. Et c'est pour cela qu'il est le médiateur d'une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel qui leur a été promis.

  15. Car là où il y a un testament, il est nécessaire que la mort du testateur soit constatée.

  16. Un testament, en effet, n'est valable qu'en cas de mort, puisqu'il n'a aucune force tant que le testateur vit.

  17. Voilà pourquoi c'est avec du sang que même la première alliance fut inaugurée.

  18. Moïse, après avoir prononcé devant tout le peuple tous les commandements de la loi, prit le sang des veaux et des boucs, avec de l'eau, de la laine écarlate, et de l'hysope; et il fit l'aspersion sur le livre lui-même et sur tout le peuple, en disant:

  19. Ceci est le sang de l'alliance que Dieu a ordonnée pour vous.

  20. Il fit pareillement l'aspersion avec le sang sur le tabernacle et sur tous les ustensiles du culte.

  21. Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon.

  22. Il était donc nécessaire, puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière, que les choses célestes elles-mêmes le fussent par des sacrifices plus excellents que ceux-là.

  23. Car Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.

  24. Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois qu'il y est entré, comme le souverain sacrificateur entre chaque année dans le sanctuaire avec du sang étranger;

  25. autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seul fois pour abolir le péché par son sacrifice.

  26. Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement,

  27. de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.

 

 

Epître aux Hébreux (mystère de la crucifixion révélé) :

Livre d'Esaï, chapitre 53 :

Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l'Éternel?

  1. Il s'est élevé devant lui comme une faible plante, Comme un rejeton qui sort d'une terre desséchée; Il n'avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n'avait rien pour nous plaire.

  2. Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.

  3. Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.

  4. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

  5. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.

  6. Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche.

  7. Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple?

  8. On a mis son sépulcre parmi les méchants, Son tombeau avec le riche, Quoiqu'il n'eût point commis de violence Et qu'il n'y eût point de fraude dans sa bouche.

  9. Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.

  10. A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités.

  11. C'est pourquoi je lui donnerai sa part avec les grands; Il partagera le butin avec les puissants, Parce qu'il s'est livré lui-même à la mort, Et qu'il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu'il a porté les péchés de beaucoup d'hommes, Et qu'il a intercédé pour les coupables.

 

 

 

 

Au sujet des dates apocalyptiques :

L'Apocalypse de Saint-Jean s'accomplira de 2020 à 2027. Le retour de Jésus se fera en 2027. Le jour et l'heure de son retour ne sont pas "le mois et l'année", etc. Il y aura une interférence d'espace-temps pendant plusieurs jours, ce qui explique l'expression de Jésus sur l'impossibilité de connaître le jour et l'heure. La domination de l'Antéchrist se fera trois ans et demi avant le retour de Jésus et pas plus longtemps (2023-24 à 2027). La Guerre Mondiale annoncée devrait être provoquée par la Russie et la Chine afin de s'opposer à l'application du Projet "Blue Beam" des Américains (dictature afin d'imposer la domination de l'antéchrist). Mais les Américains, conduits par les anges déchus, gagneront la guerre... Dès lors l'Antéchrist dominera le monde entier. Les chrétiens seront persécutés et mis à mort. L'enlèvement des chrétiens se fera à la dernière trompette de l'Apocalypse, c'est-à-dire à la septième, 6 ans après le début des événements apocalyptiques. Ceux qui prétendent que les chrétiens seront enlevés avant le début des événements apocalyptiques mentent. C'est après l'enlèvement des chrétiens remplis de l'Esprit de Dieu que les démons sortiront du "puits de l'abîme" et possèderont les hommes restés sur Terre afin de les conduire à la Bataille d'Harmaguédon.

 

Patrick DOLCIANI

 

Fréquence Evasion :

Podcasts téléchargeables

Voir : Patrick Dolciani « le mystère révélé » 

 

 

http://www.laclefdumystere.net/http---www-laclefdumystere-net-podcast-ws.ws

 

 

Ecoutez le message de Patrick DOLCIANI sur "Fréquence Evasion".

Radio Fréquence Evasion

Première épître aux Corinthiens, chapitre 2 :

 

Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu. 1.Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus Christ, et Jésus Christ crucifié. 2.Moi-même j'étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement; 3.et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance, 4.afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu. 5.Cependant, c'est une sagesse que nous prêchons parmi les parfaits, sagesse qui n'est pas de ce siècle, ni des chefs de ce siècle, qui vont être anéantis; 6.nous prêchons la sagesse de Dieu, mystérieuse et cachée, que Dieu, avant les siècles, avait destinée pour notre gloire, 7.sagesse qu'aucun des chefs de ce siècle n'a connue, car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de gloire. 8.Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l'oeil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment. 9.Dieu nous les a révélées par l'Esprit. Car l'Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. 10.Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu. 11.Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. 12.Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. 13.Mais l'homme animal ne reçoit pas les choses de l'Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge. 14.L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. 15.Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l'instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

 

Wikipédia sur Guy Tarade, ufologue français et conférencier à Nice :

Attendre l'ouverture des vidéos SVP !

Nous sommes arrivés à la fin des temps, à l'approche du retour de Jésus...

Bientôt la fin du monde ? Il est minuit moins deux minutes sur l'horloge de l'apocalypse !

TL OSBORN FRANCE MISSION LILLE 1962 :

Missions T.L. Osborn :

Nostradamus centurie 3: quatrain 91 :

La clé des quatrains de Nostradamus enfin découverte ?

LES DECOUVERTES DE PATRICK DOLCIANI

J'ai découvert la première structure des cycles historiques dans l'ère chrétienne le 14 septembre 1980.

Après cela, j'ai fait des rêves pendant quelques jours où je voyais les cycles historiques expliquer l'histoire.

Dès lors, j'ai décidé d'écrire une étude sur le sujet.

J'ai reconstitué le calendrier mésoaméricain sans erreur : il se terminera en 2027.

Le retour de Jésus doit avoir lieu aussi en 2027, soit 2000 ans après la crucifixion et la résurrection de Jésus.

Voir mes publications.

La prophétie des papes de Saint-Malachie annonce aussi le retour de Jésus en 2027, et non la destruction de Rome qui se fera en 2026 (date de la bataille d'Harmaguédon).

 

Sites complémentaires à voir :

Fin du monde en 2027 :

BILLY GRAHAM SONNE L’ALARME SUR LA SECONDE VENUE de JESUS :

Devons-nous croire au retour de Jésus pour notre époque ?

Correctif à joindre au livre  « MYSTERES REVELES » publié aux Editions La Pensée Universelle en 1988  (année 2018) :

 

Les dates données des événements apocalyptiques dans ce livre sont à décaler de 33 ans.

Jésus a parlé dans l’évangile de Matthieu (chapitre 24) de la dernière génération avant son retour. Il s’agit de celle qui suit l’accomplissement des sept âges de l’histoire de l’église, période de sept fois 280 ans, soit de 1960 ans allant de l’an 27 à 1987. C’est à partir de 1987 que s’ajoute la période de la dernière génération, soit 40 ans qui s’ajoutent à l’année 1987 jusqu’en 2027, année du retour de Jésus.

Cette dernière génération est celle qui rejette l’évangile ouvrant la voie à l’apostasie dont parlait l’apôtre Paul dans la deuxième épître aux Thessaloniciens. C’est dans les sept dernières années de cette période d’abandon de la foi que doivent s’accomplir les événements apocalyptiques, de 2020 à 2027.

De nos jours il est reconnu que Jésus est né en l’an 7 avant notre ère comme c’était déjà publié dans « Mystères révélés » depuis 1988. De même, l’année de sa crucifixion en 27 de notre ère est aujourd’hui reconnue (comme cela fut également publié dans « Mystères révélés » en 1988).

Voici par conséquent les dates à retenir :

Vie de Jésus : 7 avant notre ère – 27 de notre ère (33 ans).

 Sept âges de l’histoire de l’Eglise :

 27 à 307 : Ephèse.

 307 à 587 : Smyrne.

 587 à 867 : Pergame.

 867 à 1147 : Thyatire.

 1147 à 1427 : Sardes.

 1427 à 1707 : Philadelphie.

 1707 à 1987 : Laodicée (dernier âge).

 1987 à 2027 : dernière génération avant le retour de Jésus.

 2020 à 2027 : accomplissement de l’Apocalypse de Saint-Jean.

 2027 : retour de Jésus, soit 2000 ans après l’an 27 (crucifixion et résurrection de Jésus).

Il faut par conséquent ajouter 33 ans aux anciennes dates données dans « Mystères révélés » pour obtenir la bonne chronologie des événements apocalyptiques.

A l’époque (année 1988) rien n’indiquait qu’il fallait ajouter une dernière période de 40 ans une fois les sept âges de l’histoire de l’église accomplis. Mais après avoir découvert en janvier 2004 (en vérifiant ma chronologie) une erreur de 40 ans dans la chronologie de l’histoire des juges, le plan chronologique de l’ère se situant d’Abraham jusqu’au Christ se trouvait augmenté de 40 ans : elle commençait par une génération de 40 ans et se poursuivait par une première période de 1960 ans jusqu’au Christ (crucifixion). La seconde période de 1960 ans qui suivait la première fut celle de l’histoire de l’église.

Globalement, les cycles de l’ère chrétienne sont les mêmes que ceux de l’histoire d’Israël depuis Abraham, mais inversés (comme vus dans un miroir).

Cycles de l’histoire d’Israël :

40 ans + 1960 ans.

Cycles de l’histoire de l’église :

1960 ans + 40 ans.

L’erreur chronologique (qui se trouvait dans « Mystères révélés ») désormais corrigée apporte la preuve de l’authenticité des découvertes qui avaient été publiées pour la première fois en 1988.

MES DECOUVERTES DES CYCLES HISTORIQUES DE L’HISTOIRE DU MONDE (RECONSTITUTION DES CYCLES DU CALENDRIER MAYA ET DE SA CHRONOLOGIE EXACTE, QUI SE TERMINE EN 2027 ET NON EN 2012, DANS MON PREMIER LIVRE INTITULE « MYSTERES REVELES » PUBLIE AUX EDITIONS « LA PENSEE UNIVERSELLE » EN 1988) ET MON DERNIER LIVRE « FIN DU MONDE EN 2027 » PUBLIE EN 2012 ET DISPONIBLE AUX EDITIONS DU NET EN FRANCE, ME PERMETTENT DE PREVOIR LE DEBUT DE LA 3EME GUERRE MONDIALE DANS LE COURANT DE L’ANNEE 2020.

 

Vie et Lumiere - Le Réveil des Tsiganes par l'Apôtre des Tsiganes Clément Le Cossec :

5 SECRETS DES ARCHIVES DU VATICAN (?) :

Enquête : Les batailles du pape François

La Prophétie de St Malachie sur les papes et les antipapes :

Voir autre vidéo sur la Prophétie des papes plus loin ci-dessous...

Vidéos "Vatican Catholique" :

Pédophilie dans l'Eglise : doc exclusif - C à Vous - 20/03/2018

Les Crop Circles ( Documentaire VF) Les meilleurs preuves...

Les cop circles sont-ils un signe de la fin des temps ?

Seconde Epître aux Thessaloniciens

Paul, et Silvain, et Timothée, à l'Église des Thessaloniciens, qui est en Dieu notre Père et en Jésus Christ le Seigneur:

  1. que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!

  2. Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l'égard des autres augmente de plus en plus.

  3. Aussi nous glorifions-nous de vous dans les Églises de Dieu, à cause de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes vos persécutions et des tribulations que vous avez à supporter.

  4. C'est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez.

  5. Car il est de la justice de Dieu de rendre l'affliction à ceux qui vous affligent,

  6. et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance,

  7. au milieu d'une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n'obéissent pas à l'Évangile de notre Seigneur Jésus.

  8. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,

  9. lorsqu'il viendra pour être, en ce jour-là, glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru.

  10. C'est pourquoi aussi nous prions continuellement pour vous, afin que notre Dieu vous juge dignes de la vocation, et qu'il accomplisse par sa puissance tous les dessins bienveillants de sa bonté, et l'oeuvre de votre foi,

  11. pour que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et que vous soyez glorifiés en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus Christ.

Pour ce qui concerne l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,

  1. de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu'on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

  2. Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,

  3. l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.

  4. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore chez vous?

  5. Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il ne paraisse qu'en son temps.

  6. Car le mystère de l'iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.

  7. Et alors paraîtra l'impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'éclat de son avènement.

  8. L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers,

  9. et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés.

  10. Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge,

  11. afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés.

  12. Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.

  13. C'est à quoi il vous a appelés par notre Évangile, pour que vous possédiez la gloire de notre Seigneur Jésus Christ.

  14. Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les instructions que vous avez reçues, soit par notre parole, soit par notre lettre.

  15. Que notre Seigneur Jésus Christ lui-même, et Dieu notre Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle et une bonne espérance,

  16. consolent vos coeurs, et vous affermissent en toute bonne oeuvre et en toute bonne parole!

Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l'est chez-vous,

  1. et afin que nous soyons délivrés des hommes méchants et pervers; car tous n'ont pas la foi.

  2. Le Seigneur est fidèle, il vous affermira et vous préservera du malin.

  3. Nous avons à votre égard cette confiance dans le Seigneur que vous faites et que vous ferez les choses que nous recommandons.

  4. Que le Seigneur dirige vos coeurs vers l'amour de Dieu et vers la patience de Christ!

  5. nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.

  6. Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter, car nous n'avons pas vécu parmi vous dans le désordre.

  7. Nous n'avons mangé gratuitement le pain de personne; mais, dans le travail et dans la peine, nous avons été nuit et jour à l'oeuvre, pour n'être à charge à aucun de vous.

  8. Ce n'est pas que nous n'en eussions le droit, mais nous avons voulu vous donner en nous-mêmes un modèle à imiter.

  9. Car, lorsque nous étions chez vous, nous vous disions expressément: Si quelqu'un ne veut pas travailler, qu'il ne mange pas non plus.

  10. Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités.

  11. Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement.

  12. Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien.

  13. Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte.

  14. Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.

  15. Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même le paix en tout temps, de toute manière! Que le Seigneur soit avec vous tous!

  16. Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C'est là ma signature dans toutes mes lettres; c'est ainsi que j'écris.

  17. Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec vous tous!

 

 

 

Vidéo en attente d'ouverture, patientez SVP

Les vidéos rendent compte de tout ce que nous devons savoir pour traverser les temps difficiles qui nous attendent.

Scénario de la Troisième Guerre Mondiale

Au sujet de la Troisième Guerre Mondiale (urgent) :

Explication théorique :

 

Les Russes peuvent déclencher la Troisième Guerre Mondiale avec l'espoir de 'tuer dans l'oeuf" le Projet Blue Beam des Américains.

Ce Projet Blue Beam est la mise en place d'une dictature au service de l'Antéchrist à venir.

 

La vidéo qui suit est très importante pour le monde entier... Prière de la regarder attentivement !

 

TROISIÈME GUERRE MONDIALE

FR - John Lear dit tout - 1 de 4 (2008) VOSTFR :

Détails des cycles apocalyptiques, qui s'accompliront de 2020 à 2027 :

Le cycle apocalyptique est de 3 ans et demi.

Les années apocalyptiques sont des cycles de 360 jours (12 x 30 jours).

3,5 x 360 jours = 1260 jours.

7 x 360 jours = 2520 jours.

Détails du premier cycle de 3,5 ans:

7 sceaux = 7 x 180 jours = 1260 jours.

Détails du second cycle de 3,5 ans:

7 trompettes = 7 x 180 jours = 1260 jours.

Mais la septième trompette compte 30 jours supplémentaires qui correspondent à la septième coupe (chaque coupe compte 30 jours chacune).

Il faut compter 1260 jours + 30 jours = 1290 jours.

Nous obtenons alors 1260 jours + 1290 jours = 2550 jours.

Mais il faut ajouter à la dernière coupe les jours supplémentaires de la bataille d'Harmaguédon, soit environ 45 jours, ce qui fait :

2550 jours + 45 jours = 2595 jours (cycle proche de 2600 jours).

L'enlèvement des chrétiens régénérés par l'Esprit Saint se fera à la septième trompette, soit après :

1260 jours + 1080 jours (6 x 180 jours) = 2340 jours.

 

 

PROPHETIE 87 L'EGLISE VERRA L'ANTECHRIST ET SUBIRA LA GRANDE TRIBULATION :

Cycles de l'Apocalypse :

Chaque sceau et chaque trompette dure 180 jours.

L'ouverture des 7 sceau compte 7 x 180 jours ou 1260 jours.

Les sonneries de chaque trompette durent chacune 180 jours. Les 7 font une durée de 1260 jours. Mais la dernière trompette contient en elle-même 7 coupes... Chaque coupe dure 30 jours. Sept fois 30 jours font 210 jours. Ainsi la septième coupe prolonge la "dernière trompette" de 30 jours suppléméntaires.

Cela fait en tout :

1260 jours + 1290 jours, soit 2550 jours.

L'enlèvement de l'église spirituelle en Christ aura lieu au début de la septième trompette, soit 1260 jours accomplis + 1080 jours (durée de 6 trompettes), soit 2340 jours.

C'est après l'accomplissement de 2340 jours que les sept coupes seront déversées sur la monde.

Sept coupes durent 7 x 30 jours ou 210 jours.

2340 jours + 210 jours font 2550 jours, soit un cycle proche de 2600 jours (10 x 260 jours).

C'est après le cycle accompli de 2550 jours que s'accomplira le retour de Jésus dans le cadre d'une période "incertaine" de 45 à 50 jours.

Le jour et l'heure du retour de Jésus ne seront pas connus car il y aura dans cette période une "interférence d'espace-temps" qui confondra le diable et les anges déchus, de même que l'Antéchrist et le faux prophète.

Lire attentivement les derniers chapitres du livre de Zacharie...

Voir chapitre 14, versets 6 et 7... en particulier.

 

Chapitre 14 de Zacharie

  1. Voici, le jour de l'Éternel arrive, Et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi.
  2. Je rassemblerai toutes les nations pour qu'elles attaquent Jérusalem; La ville sera prise, les maisons seront pillées, et les femmes violées; La moitié de la ville ira en captivité, Mais le reste du peuple ne sera pas exterminé de la ville.
  3. L'Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille.
  4. Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l'orient; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l'orient et à l'occident, Et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi.
  5. Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s'étendra jusqu'à Atzel; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d'Ozias, roi de Juda. Et l'Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui.
  6. En ce jour-là, il n'y aura point de lumière; Il y aura du froid et de la glace.
  7. Ce sera un jour unique, connu de l'Éternel, Et qui ne sera ni jour ni nuit; Mais vers le soir la lumière paraîtra.
  8. En ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem, Et couleront moitié vers la mer orientale, Moitié vers la mer occidentale; Il en sera ainsi été et hiver.
  9. L'Éternel sera roi de toute la terre; En ce jour-là, l'Éternel sera le seul Éternel, Et son nom sera le seul nom.
  10. Tout le pays deviendra comme la plaine, de Guéba à Rimmon, Au midi de Jérusalem; Et Jérusalem sera élevée et restera à sa place, Depuis la porte de Benjamin jusqu'au lieu de la première porte, Jusqu'à la porte des angles, Et depuis la tour de Hananeel jusqu'aux pressoirs du roi.
  11. On habitera dans son sein, et il n'y aura plus d'interdit; Jérusalem sera en sécurité.
  12. Voici la plaie dont l'Éternel frappera tous les peuples Qui auront combattu contre Jérusalem: Leur chair tombera en pourriture tandis qu'ils seront sur leurs pieds, Leurs yeux tomberont en pourriture dans leurs orbites, Et leur langue tombera en pourriture dans leur bouche.
  13. En ce jour-là, l'Éternel produira un grand trouble parmi eux; L'un saisira la main de l'autre, Et ils lèveront la main les uns sur les autres.
  14. Juda combattra aussi dans Jérusalem, Et l'on amassera les richesses de toutes les nations d'alentour, L'or, l'argent, et des vêtements en très grand nombre.
  15. La plaie frappera de même les chevaux, Les mulets, les chameaux, les ânes, Et toutes les bêtes qui seront dans ces camps: Cette plaie sera semblable à l'autre.
  16. Tous ceux qui resteront de toutes les nations Venues contre Jérusalem Monteront chaque année Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, Et pour célébrer la fête des tabernacles.
  17. S'il y a des familles de la terre qui ne montent pas à Jérusalem Pour se prosterner devant le roi, l'Éternel des armées, La pluie ne tombera pas sur elles.
  18. Si la famille d'Égypte ne monte pas, si elle ne vient pas, La pluie ne tombera pas sur elle; Elle sera frappée de la plaie dont l'Éternel frappera les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles.
  19. Ce sera le châtiment de l'Égypte, Le châtiment de toutes les nations Qui ne monteront pas pour célébrer la fête des tabernacles.
  20. En ce jour-là, il sera écrit sur les clochettes des chevaux: Sainteté à L'Éternel! Et les chaudières dans la maison de l'Éternel Seront comme les coupes devant l'autel.
  21. Toute chaudière à Jérusalem et dans Juda Sera consacrée à l'Éternel des armées; Tous ceux qui offriront des sacrifices viendront Et s'en serviront pour cuire les viandes; Et il n'y aura plus de marchands dans la maison de l'Éternel des armées, En ce jour-là.

 

Livre de Patrick DOLCIANI : Découverte des cycles historiques.

Livre "Mystères révélés" toujours disponible

Patrick DOLCIANI

12 rue du Portal

06670 LEVENS

Adresse e-mail :

P.dolciani@aol.com

 

Pour commander “ Mystères révélés ” (découverte des cycles historiques) : Tél. : 06 50 16 67 08

 

Le livre “ Mystères révélés ” : 15 €

 

Correctif à joindre au livre “ Mystères révélés ” publié aux Editions La Pensée Universelle en 1988 (année 2018) :

 

Les dates données des événements apocalyptiques dans ce livre sont à décaler de 33 ans.

Jésus a parlé dans l’évangile de Matthieu (chapitre 24) de la dernière génération avant son retour. Il s’agit de celle qui suit l’accomplissement des sept âges de l’histoire de l’église, période de sept fois 280 ans, soit de 1960 ans allant de l’an 27 à 1987. C’est à partir de 1987 que s’ajoute la période de la dernière génération, soit 40 ans qui s’ajoutent à l’année 1987 jusqu’en 2027, année du retour de Jésus.

Cette dernière génération est celle qui rejette l’évangile ouvrant la voie à l’apostasie dont parlait l’apôtre Paul dans la deuxième épître aux Thessaloniciens. C’est dans les sept dernières années de cette période d’abandon de la foi que doivent s’accomplir les événements apocalyptiques, de 2020 à 2027.

De nos jours il est reconnu que Jésus est né en l’an 7 avant notre ère comme c’était déjà publié dans “ Mystères révélés ” depuis 1988. De même, l’année de sa crucifixion en 27 de notre ère est aujourd’hui reconnue (comme cela fut également publié dans “ Mystères révélés ” en 1988).

Voici par conséquent les dates à retenir :

Vie de Jésus : 7 avant notre ère – 27 de notre ère (33 ans).

  • Sept âges de l’histoire de l’Eglise :

  • 27 à 307 : Ephèse.

  • 307 à 587 : Smyrne.

  • 587 à 867 : Pergame.

  • 867 à 1147 : Thyatire.

  • 1147 à 1427 : Sardes.

  • 1427 à 1707 : Philadelphie.

  • 1707 à 1987 : Laodicée (dernier âge).

  • 1987 à 2027 : dernière génération avant le retour de Jésus.

  • 2020 à 2027 : accomplissement de l’Apocalypse de Saint-Jean.

  • 2027 : retour de Jésus, soit 2000 ans après l’an 27 (crucifixion et résurrection de Jésus).

Il faut par conséquent ajouter 33 ans aux anciennes dates données dans “ Mystères révélés ” pour obtenir la bonne chronologie des événements apocalyptiques.

A l’époque (année 1988) rien n’indiquait qu’il fallait ajouter une dernière période de 40 ans une fois les sept âges de l’histoire de l’église accomplis. Mais après avoir découvert en janvier 2004 (en vérifiant ma chronologie) une erreur de 40 ans dans la chronologie de l’histoire des juges, le plan chronologique de l’ère se situant d’Abraham jusqu’au Christ se trouvait augmenté de 40 ans : elle commençait par une génération de 40 ans et se poursuivait par une première période de 1960 ans jusqu’au Christ (crucifixion). La seconde période de 1960 ans qui suivait la première fut celle de l’histoire de l’église.

Globalement, les cycles de l’ère chrétienne sont les mêmes que ceux de l’histoire d’Israël depuis Abraham, mais inversés (comme vus dans un miroir).

Cycles de l’histoire d’Israël :

40 ans + 1960 ans.

Cycles de l’histoire de l’église :

1960 ans + 40 ans.

L’erreur chronologique (qui se trouvait dans “ Mystères révélés ”) désormais corrigée apporte la preuve de l’authenticité des découvertes qui avaient été publiées pour la première fois en 1988.

Mes découvertes des cycles historiques de l’histoire du monde (reconstitution des cycles du calendrier Maya et de sa chronologie exacte, qui se termine en 2027 et non en 2012, dans mon premier livre intitulé “ Mystères révélés ” publié aux Editions “ La Pensée Universelle ” en 1988) et mon dernier livre “ Fin du monde en 2027 ” publié en 2012 et disponible aux Editions du Net en France, me permettent de prévoir le début de la 3ème Guerre Mondiale dans le courant de l’année 2020.

 

P.dolciani@aol.com

 

Patrick DOLCIANII

 

 

Dans ce livre, Patrick DOLCIANI prouve que Jésus a bien été crucifié en 27 de notre ère.

Nous observons ici tous les cycles de l'histoire du monde : ceux du calendrier maya (cycles de 1040 ans), et ceux des ères spirituelles (cycles de deux mille ans). Les Baktuns sont des cycles de 400 ans.

L’AVENIR PROPHETISE

L’AVENIR PROPHETISE :

 

MATTHIEU XXV, 1-12 :

Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient folles, et cinq sages. Les folles, en prenant leurs lampes, ne prirent point d’huile avec elles ; mais les sages prirent, avec leurs lampes, de l’huile dans des vases. Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : « Voici l’époux, allez à sa rencontre ! ».

Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : « Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent ». Les sages répondirent : « Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous ». Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée.

Plus tard, les autres vierges vinrent, et dirent : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ». Mais il répondit : « Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas ».

1° AUX THESSALONICIENS V, 1-5 :

Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. Car vous savez bien vous-mêmes, que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les hommes diront : « Paix et sûreté ! », alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent le femme enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ; vous êtes tous des enfants de lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit et des ténèbres.

DANIEL XII, 4-10 :

Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera.

Et moi, Daniel, je regardai, et voici, deux autres hommes se tenaient debout, l'un en deçà du bord du fleuve, et l'autre au delà du bord du fleuve. L'un d'eux dit à l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve : Quand sera la fin de ces prodiges ?

Et j'entendis l'homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve ; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d'un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. J'entendis, mais je ne compris pas ; et je dis : Mon seigneur, quelle sera l'issue de ces choses ?

Il répondit : Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu'au temps de la fin. Plusieurs seront purifiés, blanchis et épurés ; les méchants feront le mal et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l'intelligence comprendront.

 L’Apocalypse de Saint Jean, aux chapitres II et III, présente les sept messages aux sept Eglises d’Asie ; il s’agit des sept développements de l’Histoire de l’Eglise décrits en prenant en exemple des « états spirituels » de chacune des sept Eglises qui existaient à l’époque en Asie Mineure. Cela fut donné en exemple afin de pouvoir, par la suite, repérer et reconnaître, dans la structure historique elle-même, les sept âges qui séparent le début de l’Histoire de l’Eglise du commencement de l’Apocalypse, laquelle correspond à la « soixante-dixième semaine d’année » de Daniel (voir Daniel IX, 20-27).

Nous savons que les sept années apocalyptiques se divisent en deux périodes de trois ans et demi et que c’est dans la seconde que doit se manifester l’Antéchrist. Ainsi, lors de l’apparition de l’Antéchrist, nous connaîtrons aussi l’année du retour de Jésus-Christ, soit trois ans et demi plus tard ! Pour ce qui est « du jour et de l’heure », ce n’est pas « le mois et l’année », ni « l’année et le siècle », ni même « le siècle et le millénaire », soyons clairs ! Le « jour et l’heure » seront tenus secrets, car il y aura une stratégie de guerre planétaire et « cosmique », de telle sorte qu’on ne doit pas prévenir à l’avance l’Adversaire du moment précis où il va être vaincu !

 

NOTICE RECTIFICATIVE ET EXPLICATIVE :

Modification chronologique à inclure dans « MYSTERES REVELES » de Patrick DOLCIANI (Editions La Pensée Universelle en 1989).

Il s’est glissé une erreur de 40 ans dans l’interprétation chronologique classique de l’Ancien Testament, car il y a en réalité 520 ans depuis l’Exode d’Israël sous Moïse jusqu’aux fondations du Temple de Jérusalem, la quatrième année du règne du roi Salomon.

A l’origine de cette erreur il y a, au premier livre des Rois, ch. VI, v. 1, une indication chronologique, que nous avions « textuellement » prise en compte, mentionnant : « 480 ans après la sortie des Israélites du pays d’Egypte ». Il ne s’agissait pas en réalité d’une référence à l’Exode, comme nous l’avions cru, mais du temps compté depuis la « Sortie du Sinaï », sans doute considéré comme un prolongement du territoire égyptien, c’est-à-dire au moment du passage du Jourdain – et non pas de la mer Rouge – pour entrer dans la terre promise, définitivement hors d’Egypte.

Il apparaît que la chronologie du livre des Juges, trop souvent négligée, donne en réalité 390 ans depuis la première oppression d’Israël par Cusan-Risathaïm, roi de Mésopotamie (Juges ch. III, v. 8), jusqu’à celle des Philistins (Juges ch. XIII, v. 1). Nous sommes alors au début du règne de Saül, en 1100 avant notre ère. De ce fait, la chronologie des Juges nous permet de dater en 1490 avant notre ère (390 ans avant 1100) le début de la première oppression d’Israël, par le roi de Mésopotamie, juste 7 ans après l’entrée des Israélites en Palestine, laquelle se fit en 1497, c’est-à-dire 480 ans avant la fondation du Temple de Jérusalem, qui eut lieu en 1017 av. notre ère. Par ailleurs, nous observons que le livre de Josué, ch. XV, v. 15-17, et des Juges, ch. I, v. 11-13, que le premier libérateur, Othniel, était effectivement contemporain de Josué et Caleb.

Il faut donc compter, après l’Exode, 40 ans de marche dans le désert du Sinaï sous la conduite de Moïse, puis 397 ans pour le temps des Juges (après la mort de Moïse), jusqu’au début du règne de Saül, premier roi d’Israël, et, enfin, 83 ans jusqu’à la quatrième année du règne du roi Salomon, soit 520 ans au total au lieu de « 480 ans ». Nous obtenons, après cette étude, bel et bien une différence de 40 ans, origine de notre erreur.

Le schéma corrigé des cycles de l’Histoire du Monde se trouve par conséquent modifié et il révèle, ce qui nous avait échappé jusqu’ici, à savoir : l’emplacement exact de l’Apocalypse, de 2020 à 2027 de notre ère.

Car nous observons dès lors qu’il y a en réalité 1993 ans, au lieu de « 1953 ans » depuis l’alliance de la Circoncision faite avec Abraham en 1967 av. notre ère (c’est-à-dire 430 ans avant l’Exode, durée indiquée dans Galates III, v. 17, ou 470 ans avant l’entrée d’Israël en Palestine), jusqu’à la Crucifixion de Jésus en 27 de notre ère, sachant qu’il est né en l’an 7 av. notre ère. Soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de la « postérité d’Abraham »), jusqu’à la naissance de Jésus, auxquels il faut ajouter les 33 années de sa vie.

Nous savons que lorsque les Mages arrivèrent à Jérusalem, Jésus était déjà né depuis deux ans et le roi Hérode I° le Grand (37 – 4 av. notre ère) était toujours vivant. La famille alla se réfugier en Egypte sans doute pendant une année entière jusqu’en 4 av. notre ère, année de la mort du roi ; cela place la naissance de Jésus trois ans avant la mort d’Hérode I° le Grand  et c’est ici la certitude que Jésus est bien né en l’an 7 av. notre ère. Il fut crucifié en l’an 27 de notre ère, à l’âge de 33 ans. Il n’y a pas de contradiction entre les Evangiles de Luc et de Matthieu, mais Luc se rapporte à la naissance réelle de Jésus, tandis que Matthieu raconte ce qui s’est passé deux années plus tard (le temps que les Mages venus de Perse accomplissent leur voyage, car l’étoile leur était apparue dans leur pays au moment même de la naissance de Jésus). Par ailleurs, la datation de Luc (ch. III, v. 1 – 6) est, soit l’année de la composition de l’Evangile, soit une erreur de transcription des copistes qui auraient probablement changé « la 5° année du règne de Tibère-César » en « 15° année » ; Jean-Baptiste aurait alors commencé son ministère à l’âge de 25 ans, en 19 de notre ère.

De même, il y a aussi une durée de 1993 ans depuis la Résurrection de Jésus, soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de l’Histoire de l’Eglise), auxquels il faut ajouter un temps supplémentaire de 33 ans (répétition des cycles ou « effet miroir »), jusqu’au début de l’Apocalypse. C’est pourquoi nous devons ajouter 33 ans aux dates initialement prévues dans « Mystères révélés ».

Ces observations faites, il faut ensuite ajouter les sept années de l’Apocalypse elle-même, dont nous connaissons la durée exacte grâce à la prophétie des « 70 semaines d’années » du prophète Daniel (ch. IX, v. 24-27), pour rattraper ce qui reste des « 40 ans » qui avaient été « oubliés » à cause de notre erreur chronologique (7 ans ajoutés à 33 ans font bien 40 ans). Cela donne enfin 2000 ans car l’Apocalypse commence à la fin du cycle de 1993 ans. Nous obtenons deux millénaires depuis la Mort et la Résurrection de Jésus jusqu’à son prochain Retour, de l’an 27 de notre ère jusqu’en 2027 (et non pas depuis sa naissance).

Le schéma général des cycles, définitivement achevé, compte 71 siècles depuis la Création d’Adam en 4074 av. notre ère, jusqu’à la fin du Millénium en 3027, alors que d’autres ont cru devoir en trouver soixante-dix (7000 ans).

Cependant, il apparaît que l‘ensemble des cycles de l’histoire schématique du Monde compte 72 siècles depuis le début de la Création en 4174 av. notre ère, laquelle a été probablement décidée et mise en oeuvre après un cataclysme d’ordre planétaire (et non cosmique), provoqué probablement par la chute d’un ou de plusieurs astéroïdes (voir à ce sujet les explications détaillées dans « Mystères révélés » à partir de la page 105 et la traduction du premier chapitre de la Genèse, pages 114 à 116). Nous obtenons un siècle de plus car il faut compter 100 ans depuis le milieu du premier jour (apparition de la lumière), jusqu’au milieu du sixième jour (création d’Adam), chaque « jour » de la Création ayant une durée « schématiquement » définie de 20 ans.

Nous pouvons néanmoins obtenir un ensemble de 70 siècles. Pour cela, il faut compter 2000 ans depuis la sortie d’Adam « schématiquement » indiquée (voir le schéma des cycles de l’histoire du Monde) du Jardin d’Eden en 3974 av. notre ère, lorsqu’il avait 100 ans (nous savons qu’il vécut 930 ans), jusqu’au début du « compte à rebours » de sept années avant la destruction, faite par les anges, de Sodome et Gomorrhe (destruction par le « feu du ciel » après sept ans d’attente par rapport à la position d’origine du nouveau cycle, ce qui peut être interprété comme une préfiguration de l’Apocalypse). Il faut ensuite ajouter les 2000 ans qui suivent le début de ce premier « compte à rebours » jusqu’à la Crucifixion de Jésus, soit 4000 ans accomplis. Pour tenir compte du temps complet de l’Histoire de l’Eglise (1960 ans + 33 ans + 7 ans), il faut ajouter 2000 ans depuis la Résurrection de Jésus jusqu’à son Retour attendu pour l’an 2027, soit 6000 ans accomplis. Enfin, pour terminer, nous devons ajouter les 1000 ans du Millénium, dont la durée est nettement indiquée dans l’Apocalypse de Saint-Jean (ch. XX, v. 1-3 et 7-10), pour obtenir très exactement une durée globale de 7000 ans (70 siècles), depuis l’entrée dans le Monde du péché en Adam jusqu’à la libération finale du Diable suivie du Jugement dernier.

Pour ce qui concerne l’ensemble des cycles de 1040 ans (périodes méso-américaines de quatre fois 260 ans ou « roues de katuns »), ils existent toujours dans cette nouvelle structure, mais ils se confondent avec ceux du calendrier méso-américain lui-même dont nous avions déjà indiqué les dates dans « Mystères révélés ». De ce fait, le schéma général des cycles de l’Histoire du Monde s’en trouve simplifié.

CORRECTIONS FAITES, L’ŒUVRE EST MAINTENANT ACHEVEE (MARS 2004).

DOLCIANI PATRICK.

 

LES CLES CHRONOLOGIQUES :

 

 Création d’Adam : 0 (4074 av. notre ère) ;

 Déluge : 1656 ans après (2478 av. notre ère) ;

 Naissance de Térakh, père d’Abraham : 222 ans après (2196 av. notre ère) ;

 Naissance d’Abraham : 130 ans après (2026 av. notre ère) ;

 Abraham en Canaan : 75 ans après (1991 av. notre ère) ;

 Circoncision d’Abraham : 24 ans après (1967 av. notre ère) ;

 Exode sous Moïse : 430 ans après (1537 av. notre ère) ;

 Construction du Temple de Jérusalem sous Salomon : 520 ans après (1017 av. notre ère) ;

 Schisme Israël-Juda : 37 ans après (980 av. notre ère) ;

 1° Départ en Captivité à Babylone (Daniel I, 1-2) : 373 ans après (6O7 av. notre ère) ;

 1° Retour d’Exil : 70 ans après (537 av. notre ère) ;

 Départ chronologique des 69 semaines d’années de Daniel IX (Application de l’Edit d’Artaxercès selon Esdras VII) : 80 ans après (457 av. notre ère) ;

 Crucifixion, mort et résurrection de Jésus : 483 ans après (27 de notre ère).

 Total des durées : 4100 ans.

 

APOCALYPSE : 2020 – 2027.

 

Patrick DOLCIANI

 

 

 

 

Les 2000 ans de l'histoire de l'Eglise commencent en 27 de notre ère (crucifixion et résurrection de Jésus) et se termineront en 2027, début de l'ère du Verseau ou Millénium, au moment du retour de Jésus en gloire à Jérusalem.

La CRÉATION du 1° chapitre de la GENESE : (Traduction de Patrick DOLCIANI, faite en 1978)

Premier chapitre du livre de la Genèse traduit de l’hébreu en 1978 par Patrick DOLCIANI

 

(Pages 114 à 116 de “Mystères révélés” publié en 1989, Editions « La Pensée Universelle ») :

 

Au commencement de leur œuvre, les fils de Dieu créèrent les espaces aériens et le continent. Or, le continent était dans un état chaotique (tohu-bohu) tandis que l’obscurité recouvrait la face de l’abîme. Alors les Fils de Dieu (Elohim) propagèrent un vent violent qui se glissa sur la face des eaux.

 

Et les Fils de Dieu dirent : Qu’il y ait de la lumière ! Et la lumière fut. Les Fils de Dieu virent que la lumière était bonne et ils firent une distinction entre la lumière et l’obscurité. Les Fils de Dieu nommèrent la lumière en l’appelant “jour” et ils nommèrent l’obscurité en l’appelant “nuit”.

 

Il y eut un soir, puis un matin, soit un jour.

Et les Fils de Dieu dirent : Qu’il y ait un ciel au milieu des eaux et qu’une différence s’établisse entre elles de part et d’autre ! Les Fils de Dieu firent apparaître le ciel et ils établirent une distinction entre les eaux du dessous du ciel et celles du dessus du ciel. Et ce fut ainsi. Les Fils de Dieu nommèrent le ciel en l’appelant “espaces aériens”.

 

Il y eut un soir, puis un matin : deuxième jour.

Et les Fils de Dieu dirent : Que les eaux du dessous des espaces aériens se retirent vers un même endroit et que la terre ferme apparaisse ! Et ce fut ainsi. Les Fils de Dieu nommèrent la terre ferme en l’appelant “pays” et ils nommèrent le rassemblement des eaux en l’appelant “mers”. Les Fils de Dieu virent que c’était bien.

 

Et les Fils de Dieu dirent : Que le pays produise de la verdure, des plantes avec de la semence et des arbres fruitiers sur le continent donnant des fruits selon leur espèce qui contiennent en eux de la semence ! Et ce fut ainsi. Le pays produisit de la verdure, des plantes portant de la semence selon leur espèce et des arbres donnant des fruits qui contiennent en eux de la semence. Et les Fils de Dieu virent que c’était bien.

 

Il y eut un soir, puis un matin : troisième jour.

Et les Fils de Dieu dirent : Qu’il y ait des corps de lumière dans le ciel des espaces aériens pour établir une différence entre le jour et la nuit et qu’ils servent de signes pour marquer les temps, les jours et les années! Qu’ils servent aussi de luminaires dans le ciel des espaces aériens pour éclairer le pays ! Et ce fut ainsi. Les Fils de Dieu firent apparaître les deux grands corps de lumière, le plus grand pour régir le jour et le plus petit pour régir la nuit avec les étoiles ; les Fils de Dieu les donnèrent au ciel des espaces aériens pour éclairer le pays, pour régir le jour et la nuit et pour établir une différence entre la lumière et l’obscurité. Et les Fils de Dieu virent que c’était bien.

 

Il y eut un soir, puis un matin : quatrième jour.

Et les Fils de Dieu dirent : Que les eaux grouillent d’une multitude d’êtres vivants ayant un souffle de vie et que des oiseaux s’envolent au-dessus du continent vers la face du ciel des espaces aériens ! Les Fils de Dieu créèrent les grands reptiles aquatiques et tous les êtres vivants ayant une respiration aérienne qui se meuvent et qui grouillent dans les eaux selon leur espèce, et tous les oiseaux ailés selon leur espèce. Et les Fils de Dieu virent que c’était bien. Ils les bénirent en leur disant : Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez les eaux dans les mers et que les oiseaux se multiplient à l’intérieur du pays !

 

Et il y eut un soir, puis un matin : cinquième jour.

Et les Fils de Dieu dirent : Que le pays produise des êtres vivants ayant un souffle de vie selon leur espèce : des animaux domestiques, des reptiles et des bêtes sauvages du continent selon leur espèce ! Et ce fut ainsi. Les Fils de Dieu firent apparaître les bêtes sauvages du continent selon leur espèce, les animaux domestiques selon leur espèce et tous les reptiles qui se meuvent sur la terre selon leur espèce. Et les Fils de Dieu virent que c’était bien.

 

Puis, les Fils de Dieu dirent : Faisons un Terrien de notre forme selon notre ressemblance ! Et qu’ils asservissent les poissons de la mer, les oiseaux des espaces aériens, les animaux domestiques, tout le pays et tous les reptiles qui se meuvent sur le continent ! Les Fils de Dieu créèrent le Terrien (Adam, tiré de la « terre » : « adama ») selon leur forme, c’est-à-dire en le créant selon leur propre aspect physique. Et ils les créèrent mâle et femelle. Alors les Fils de Dieu les bénirent et leur dirent : Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez le pays et faites-en la conquête ! Asservissez les poissons de la mer, les oiseaux des espaces aériens et tous les reptiles qui se meuvent sur le continent ! Et les Fils de Dieu leur dirent encore : Voici, nous vous donnons toutes les plantes qui donnent de la semence sur toute la surface du pays et tous les arbres qui portent en eux leurs fruits ayant de la semence : ils vous serviront de nourriture. Toute verdure servira de nourriture à tous les êtres vivants du continent, à tous les oiseaux des espaces aériens et à tous les reptiles du pays qui abrite en lui des êtres vivants ayant un souffle de vie. Et ce fut ainsi. Les Fils de Dieu considérèrent tout ce qu’ils avaient fait et ils trouvèrent que c’était parfaitement bien !

 

Il y eut un soir, puis un matin, soit le sixième jour.

C’est ainsi que furent achevés les espaces aériens, le pays et toute leur armée d’êtres vivants. Les Fils de Dieu avaient terminé le septième jour ce qu’ils avaient accompli en six jours et ils se reposèrent le septième jour de toute l’œuvre qui était terminée. Les Fils de Dieu bénirent le septième jour et le placèrent à part car, en ce jour-là, ils se reposèrent de toute l’œuvre qu’ils avaient créée en la faisant.

 

Commentaire :

Nous pouvons observer que la Création se fait sur le globe terrestre et non ailleurs ! Ce n’est pas une création de l’univers et il n’est pas question du “Big Bang” des astrophysiciens ! Le globe terrestre se trouve dans un état chaotique, recouvert par les eaux et plongé dans l’obscurité. Il y a eu certainement un cataclysme, probablement provoqué par la chute d’un ou de plusieurs astéroïdes.

 

Alors, les Fils de Dieu interviennent et propagent “un vent violent” qui se glisse sur la face des eaux.

 

Premier jour :

Alors apparaissent la lumière ou le “jour”, puis les ténèbres ou la “nuit”.

 

Cela se passe probablement “vu de l’espace” à partir d’un point qui pourrait correspondre avec la satellisation d’un vaisseau spatial. Il faut comprendre que, vue du ciel, l’obscurité se dissipe autour du globe terrestre de telle sorte que la lumière du jour finit par apparaître autour de lui.

 

Deuxième jour :

La chaleur du soleil provoque bientôt l’évaporation des eaux et les nuages se forment. L’atmosphère transparente apparaît progressivement et sépare les eaux de la mer visibles maintenant au-dessous des nuages. Il s’agit des “espaces aériens” où pourront par la suite se mouvoir les oiseaux !

 

Troisième jour :

Les eaux des océans recouvrent les terres, mais bientôt elles se retirent et laissent apparaître les continents. La terre ferme apparaît et laisse bientôt apparaître le “pays”.

 

Les plantes recouvrent alors les terres.

 

Quatrième jour :

L’atmosphère s’éclaircit toujours davantage et laisse apparaître le soleil comme astre du jour et la lune comme astre de la nuit, avec les étoiles qui deviennent également visibles dans la voûte céleste.

 

Cinquième jour :

Les Fils de Dieu repeuplent la mer et le ciel d’animaux : des reptiles aquatiques dans les eaux et les oiseaux dans les espaces aériens.

 

Sixième jour :

Ils repeuplent ensuite d’animaux la terre ferme : reptiles terrestres, animaux sauvages et domestiques.

 

Le sixième jour les Fils de Dieu créèrent aussi l’Homme, Adam, appelé “Terrien”. Ils le créèrent à leur propre ressemblance, c’est-à-dire avec un aspect physique semblable à celui des anges.

 

Ainsi les animaux sont divisés en cinq catégories :

 

Cinquième jour :

 

1)   Reptiles aquatiques ;

 

2)   Oiseaux.

 

Sixième jour :

 

3)   Reptiles terrestres ;

 

4)   Animaux sauvages ;

 

5)   Animaux domestiques.

 

L’Homme est placé à part, créé après les animaux terrestres, mais aussi le sixième jour.

 

L’auteur a traduit le premier chapitre de la Genèse en 1978, deux ans avant sa découverte des cycles historiques faite en septembre 1980. La découverte des cycles historiques a fait apparaître que la Création s’est faite en un siècle, c’est-à-dire en cinq fois vingt ans depuis l’apparition de la lumière le premier jour jusqu’à la création de l’Homme le sixième jour.

 

Premier jour : Au milieu ou “au midi” du premier jour : Apparition de la lumière redevenue visible sur le globe terrestre.

Deuxième jour : Après 20 ans : Evaporations des eaux grâce à la chaleur du jour.

Troisième jour : Après 40 ans : Apparition des terres qui émergent des eaux, comme après un déluge. Les plantes repoussent à nouveau.

Quatrième jour : Après 60 ans : Les astres apparaissent à nouveau dans la voûte céleste : soleil, lune et étoiles.

Cinquième jour : Après 80 ans : Création des reptiles aquatiques et des oiseaux.

Sixième jour : Après 100 ans : Création des animaux terrestres : reptiles terrestres, animaux sauvages et domestiques. Création de l’homme.

Il y a donc eu une intervention des Fils de Dieu sur le globe terrestre après un cataclysme : ce sont les anges de la Bible, lesquels sont soumis à l’Eternel des Armées, que nous pouvons aussi appeler l’Être suprême des Fils de Dieu.

 

La création du livre de la Genèse se place de 4174 à 4074 avant notre ère, date de la création d’Adam.

 

Il y a donc eu un cataclysme sur le globe terrestre vers 4200 avant notre ère, telle est l’explication qui permet de comprendre la Création du livre de la Genèse.

 

Les animaux et l’homme existaient sur la terre bien avant cette catastrophe. Mais l’être humain qui vivait avant cela n’était pas le même : c’était l’homme d’avant Adam. En Adam, l’homme est devenu un être spirituel, plus évolué,  capable de connaître Dieu et de s’entretenir avec lui. Il a été créé par Dieu, à la ressemblance des anges.

 

Depuis, la civilisation s’est développée en Mésopotamie, en Égypte et en Inde. La civilisation de Sumer fut la première civilisation de l’homme qui descendait d’Adam.

 

Une nouvelle histoire commençait alors sur le globe terrestre, c’est l’Histoire du Monde en Adam, laquelle révèle l’existence des cycles historiques.

 

 

Bible en ligne :

Voir  en ligne :

http://www.nathanael.fr/la_bible/table.htm

 

 

 

Le livre D'ENOCH :

Fin du monde en 2027 :

Mission évangélique tzigane vie et lumière :

Vie Et Lumière Mission Évangélique (Kalem&Rocky)2008 (chant)david :

Veuillez attendre l'ouverture des vidéos SVP...

La vidéo sur la Prophétie des papes de Saint Malachie confirme l'année 2027 par son secret chronologique...

 

OVNI PASSION - Les preuves extraterrestres dans les archives - documentaire en français:

La prophétie des papes de Saint Malachie a annoncé le retour de Jésus pour 2027 (destruction de Rome en réalité en 2026) :

Le secret de Fatima révélé :

Un extrait très important des messages de Fatima

3° secret de Fatima :

 

« Ne crains rien, chère petite. C’est la Mère de Dieu qui te parle et te demande de rendre public au monde entier le présent Message.

 

Ainsi faisant, tu rencontreras de fortes résistances. Écoute bien et fais attention à ce que je te dis:

 

Les hommes doivent se corriger.

 

Avec d’humbles suppliques, ils doivent demander pardon pour les péchés commis et pour ceux qu’ils pourraient commettre.

 

Tu souhaites que je te donne un signe, afin que chacun accepte les paroles qu’à travers toi j’adresse à tout le genre humain. Tu as vu le Prodige du Soleil, et tous, croyants, non-croyants, paysans, citadins, journalistes, laïques, prêtres, tous l’ont vu.

 

Et maintenant, proclame en Mon Nom:

 

Un grand châtiment s’abattra sur toute l’espèce humaine, pas aujourd’hui, ni demain, mais dans la seconde moitié du Vingtième Siècle.

 

Je l’avais déjà révélé aux enfants de « La Salette », Mélanie et Maxime, et aujourd’hui je te le répète, parce que l’humanité a péché et piétiné le Don que je lui avais fait. Il n’y a d’ordre dans aucune partie du monde et Satan règne sur les plus hautes fonctions, déterminant le cours des choses.

 

Il réussira à séduire l’esprit des grands savants inventeurs des armes qui permettraient de détruire en quelques minutes la plus grande partie de l’humanité.

 

Il aura en son pouvoir les puissants qui gouvernent les peuples et il les incitera à fabriquer d’énormes quantités de ces armes.

 

Et, si l’humanité ne s’y oppose pas, je serais contrainte de laisser libre le bras de mon Fils.

 

Alors, tu verras que Dieu châtiera les hommes avec plus de sévérité encore qu’au temps du Déluge.

 

Si l’humanité ne se convertit pas, ce sera le temps des temps et la fin des fins; et si tout demeure comme actuellement, ou s’aggrave encore plus, les grands et les puissants périront avec les petits et les faibles.

 

Le temps des plus grandes épreuves viendra aussi pour l’Eglise.

 

Les Cardinaux s’opposeront aux Cardinaux, les Évêques aux Évêques. Satan marchera entre leurs files, et de nombreux changements se produiront à Rome. Ce qui est pourri tombera, et ce qui tombera ne se relèvera plus. L’Eglise sera offusquée et le monde ravagé par la terreur.

 

Le temps viendra où aucun roi, empereur, Cardinal ou Evêque n’attendra plus Celui qui cependant viendra, mais pour punir selon les desseins de mon Père.

 

Une grande guerre se déchaînera dans la seconde moitié du vingtième siècle (Apocalypse retardée de 33 ans ou XX° siècle depuis le début de l'histoire de l'Eglise?).

 

Feu et fumée tomberont du Ciel, les eaux des océans deviendront vapeur et l’écume s’élèvera, ravageant et engloutissant toute chose.

 

Des millions et des milliards d’hommes périront d’heure en heure, et ceux demeurés en vie envieront les morts. Partout où le regard se tournera, il n’y aura qu’angoisse, misère et ruines dans tous les pays. Tu vois ? Le temps s’approche toujours plus, et l’abîme s’élargit sans aucun espoir.

 

Les bons périront avec les méchants, les grands avec les petits, les princes de l’Eglise périront avec leurs fidèles et les souverains avec leurs peuples.

 

La mort sera partout à cause des erreurs commises par les insensés et par les partisans de Satan qui alors, et seulement alors, régnera sur le monde; en dernier lieu, ceux qui auront survécu à ces événements et qui seront encore en vie, proclameront à nouveau la Gloire de Dieu et Le serviront comme au temps où le monde n’était pas aussi perverti.

 

Va, ma petite, et proclame-le. Je serai toujours à tes côtés pour t’aider ».

 

 

Lady Diana Balance Tout sur les Reptiliens :

Preuves de l'existence des Reptiliens

Ce que nous prépare le Nouvel Ordre Mondial des Illuminati...

Révélations très importantes de Karla TURNER à connaître absolument :

L'histoire du Déluge sous Noé.

Le Déluge raconté dans la Bible a été une réalité et ce n'était en rien un mythe.

Ce Déluge ne s'est pas produit 10 000 ans avant notre ère, mais il y a 2478 ans avant notre ère.

Il a été provoqué par un renversement du globe terrestre ; le livre d'Enoch parle du changement de la course de la Lune dans le ciel.

L'Arche de Noé a été retrouvée sur le mont Ararat. C'est une réalité, cachée au public en France...

 

 

L'Arche de Noé a été retrouvée, déjà depuis longtemps, mais le public n'a pas été informé, pourquoi ?

Le Déluge de la Bible (extrait du site « Histoire, Bible et Avenir » de Patrick DOLCIANI):

Genèse, chapitre 6 :

 

 

1 Et il arriva quand les hommes commencèrent à se multiplier sur la face de la terre et que des filles leur furent nées, 2 que les fils de Dieu virent les filles des hommes, qu’elles étaient belles, et ils se prirent des femmes d’entre toutes celles qu’ils choisirent. 3 Et l’Éternel dit : Mon Esprit ne contestera pas à toujours avec l’homme, puisque lui n’est que chair; mais ses jours seront cent vingt ans. 4 Les géants étaient sur la terre en ces jours-là, et aussi après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes et qu’elles leur eurent donné des enfants : ceux-ci furent les vaillants hommes de jadis, des hommes de renom.

 

 

5 Et l’Éternel vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toute l’imagination des pensées de son cœur n’était que méchanceté en tout temps.6 Et l’Éternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il s’en affligea dans son cœur. 7 Et l’Éternel dit : J’exterminerai de dessus la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, jusqu’aux reptiles, et jusqu’aux oiseaux des cieux, car je me repens de les avoir faits. 8 Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel.

 

 

9 Ce sont ici les générations de Noé : Noé était un homme juste ; il était parfait parmi ceux de son temps ; Noé marchait avec Dieu. 10 Et Noé engendra trois fils : Sem, Cham, et Japhet. 11 Et la terre était corrompue devant Dieu, et la terre était pleine de violence, 12 Et Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue, car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre.

 

13 Et Dieu dit à Noé : La fin de toute chair est venue devant moi, car la terre est pleine de violence à cause d’eux ; et voici, je vais les détruire avec la terre. 14 Fais-toi une arche de bois de gopher. Tu feras l’arche avec des loges, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. 15 Et c’est ainsi que tu la feras : la longueur de l’arche sera de trois cents coudées (135 mètres), sa largeur de cinquante coudées (22,50 mètres), et sa hauteur de trente coudées (13,50 mètres). 16 Tu feras un jour à l’arche, et tu l’achèveras en [lui donnant] une coudée (0,45 mètre) d’en haut ; et tu placeras la porte de l’arche sur son côté ; tu y feras un étage inférieur, un second, et un troisième.

 

 

17 Et moi, voici, je fais venir le déluge d’eaux sur la terre, pour détruire de dessous les cieux toute chair en laquelle il y a esprit de vie ; tout ce qui est sur la terre expirera. 18 Et j’établis mon alliance avec toi, et tu entreras dans l’arche, toi, et tes fils et ta femme et les femmes de tes fils avec toi. 19 Et de tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l’arche deux de chaque [espèce], pour les conserver en vie avec toi ; ce seront le mâle et la femelle. 20 Des oiseaux selon leur espèce, et du bétail selon son espèce, de tout reptile du sol selon son espèce, deux de chaque [espèce] entreront vers toi, pour [les] conserver en vie. 21 Et toi, prends de tout aliment qui se mange, et tu en feras provision près de toi et cela vous sera pour nourriture, à toi et à eux. 22 Et Noé le fit ; selon tout ce que Dieu lui avait commandé, ainsi il fit.

 

 

Genèse, chapitre 7 :

 

 

1 Et l’Éternel dit à Noé : Entre dans l’arche, toi et toute ta maison, car je t’ai vu juste devant moi en cette génération. 2 De toutes les bêtes pures tu prendras sept par sept, le mâle et sa femelle, et des bêtes qui ne sont pas pures, deux, le mâle et sa femelle ; 3 de même des oiseaux des cieux, sept par sept, mâle et femelle, pour conserver en vie une semence sur la face de toute la terre. 4 Car encore sept jours, et je fais pleuvoir sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de dessus la face de la terre tout ce qui existe [et] que j’ai fait.

 

 

5 Et Noé fit selon tout ce que l’Éternel lui avait commandé. 6 Et Noé était âgé de six cents ans quand le déluge eut lieu [et qu’il vint] des eaux sur la terre. 7 Et Noé entra dans l’arche, et ses fils et sa femme et les femmes de ses fils avec lui, à cause des eaux du déluge. 8 Des bêtes pures, et des bêtes qui ne sont pas pures, et des oiseaux, et de tout ce qui rampe sur le sol, 9 il en entra deux par deux vers Noé dans l’arche, mâle et femelle, comme Dieu l’avait commandé à Noé.

 

 

10 Et il arriva, au bout de sept jours, que les eaux du déluge furent sur la terre. 11 L’an six cent de la vie de Noé, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les fontaines du grand abîme se rompirent et les écluses des cieux s’ouvrirent ; 12 et la pluie fut sur la terre quarante jours et quarante nuits. 13 En ce même jour-là, Noé, et Sem et Cham et Japhet, fils de Noé, et la femme de Noé, et les trois femmes de ses fils avec eux, entrèrent dans l’arche, 14 eux, et tous les animaux selon leur espèce, et tout le bétail selon son espèce, et tous les reptiles qui rampent sur la terre selon leur espèce, et tous les oiseaux selon leur espèce, tout oiseau de toute aile ; 15 et ils entrèrent vers Noé dans l’arche, deux par deux, de toute chair ayant en elle esprit de vie. 16 Et ce qui entra, entra mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu le lui avait commandé. Et l’Éternel ferma [l’arche] sur lui.

 

17 Et le déluge fut sur la terre quarante jours ; et les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle fut élevée au-dessus de la terre. 18 Et les eaux se renforcèrent et crûrent beaucoup sur la terre ; et l’arche flottait sur la face des eaux. 19 Et les eaux se renforcèrent extraordinairement sur la terre ; et toutes les hautes montagnes qui étaient sous tous les cieux furent couvertes. 20 Les eaux se renforcèrent de quinze coudées par-dessus, et les montagnes furent couvertes. 21 Et toute chair qui se mouvait sur la terre expira, tant les oiseaux que le bétail et les bêtes [des champs] et tout ce qui fourmille sur la terre, et tout homme. 22 Tout ce qui avait le souffle de vie dans ses narines, de tout ce qui était sur la terre sèche, mourut. 23 Et tout ce qui existait sur la face de la terre fut détruit, depuis l’homme jusqu’au bétail, jusqu’aux reptiles et jusqu’aux oiseaux des cieux : ils furent détruits de dessus la terre ; et il ne resta que Noé et ce qui était avec lui dans l’arche.

 

 

24 Et les eaux se renforcèrent sur la terre, cent cinquante jours.

 

 

Genèse, chapitre 8 :

 

 

 

1 Et Dieu se souvint de Noé, et de tous les animaux et de tout le bétail, qui étaient avec lui dans l’arche ; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux baissèrent ; 2 et les fontaines de l’abîme et les écluses des cieux furent fermées, et la pluie qui tombait du ciel fut retenue.

3 Et les eaux se retirèrent de dessus la terre, allant et se retirant ; et les eaux diminuèrent au bout de cent cinquante jours. 4 Et l’arche reposa sur les montagnes d’Ararat, au septième mois, au dix-septième jour du mois.

 

 

5 Et les eaux allèrent diminuant jusqu’au dixième mois ; au dixième mois, le premier jour du mois, les sommets des montagnes apparurent. 6 Et il arriva, au bout de quarante jours, que Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait faite ; 7 et il lâcha le corbeau, qui sortit, allant et revenant jusqu’à ce que les eaux eussent séché de dessus la terre. 8 Et il lâcha d’avec lui la colombe, pour voir si les eaux avaient baissé sur la face du sol ; 9 mais la colombe ne trouva pas où poser la plante de son pied, et revint à lui dans l’arche, car les eaux étaient sur la face de toute la terre ; et il étendit sa main, et la prit, et la fit entrer auprès de lui dans l’arche. 10 Et il attendit encore sept autres jours, et il lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche. 11 Et la colombe vint à lui au temps du soir, et voici, dans son bec, une feuille d’olivier arrachée. Et Noé sut que les eaux avaient baissé sur la terre. 12 Et il attendit encore sept autres jours, et il lâcha la colombe, et elle ne revint plus de nouveau vers lui.

 

13 Et il arriva, l’an six cent un (de la vie de Noé), au premier [mois], le premier [jour] du mois, que les eaux furent séchées de dessus la terre ; et Noé ôta la couverture de l’arche et regarda, et voici, la face du sol avait séché. 14 Et au second mois, le vingt-septième jour du mois, la terre fut sèche.

 

 

15 Et Dieu parla à Noé, disant : 16 Sors de l’arche, toi, et ta femme et tes fils et les femmes de tes fils avec toi. 17 Fais sortir avec toi tout animal qui est avec toi, de toute chair, tant oiseaux que bétail, et tout reptile qui rampe sur la terre, et qu’ils foisonnent en la terre, et fructifient et multiplient sur la terre. 18 Et Noé sortit, et ses fils, et sa femme et les femmes de ses fils avec lui. 19 Tout animal, tout reptile et tout oiseau, tout ce qui se meut sur la terre, selon leurs espèces, sortirent de l’arche.

 

20 Et Noé bâtit un autel à l’Éternel, et prit de toute bête pure et de tout oiseau pur, et offrit des holocaustes sur l’autel. 21 Et l’Éternel flaira une odeur agréable; et l’Éternel dit en son cœur : Je ne maudirai plus de nouveau le sol à cause de l’homme, car l’imagination du cœur de l’homme est mauvaise dès sa jeunesse ; et je ne frapperai plus de nouveau tout ce qui est vivant, comme je l’ai fait. 22 Désormais, tant que seront les jours de la terre, les semailles et la moisson, et le froid et le chaud, et l’été et l’hiver, et le jour et la nuit, ne cesseront pas.

 

 

Chapitre 8

Commentaire :

Le mont Ararat, situé en Arménie dans la Turquie orientale, culmine à 5 165 mètres d’altitude, ce qui a fait croire pendant longtemps que le Déluge de Noé n’était qu’un mythe. Mais la présence de l’Arche de Noé sur ce mont a été signalée à plusieurs reprises : d’abord par des ouvriers turcs en 1839 et ensuite, en 1955, par les alpinistes français Navarra et De Riquier qui dégagèrent une partie de la structure en bois enfouie sous la glace ; ils ramenèrent un morceau de poutre et les analyses faites démontrèrent qu’il s’agissait d’une pièce de chêne équarrie, âgée d’environ 5 000 ans. Or le Déluge de la Genèse a eu lieu de 2418 à 2417 av. notre ère, ce qui lui faisait exactement 4 372 années d’ancienneté en 1955 (2418 av. notre ère à 1955). Depuis, il y a eu bien d’autres témoins et un film de l’Arche a même été diffusé sur FR3. Mais, après cela, cette information est restée étrangement très « occultée ».

 

Genèse, chapitre 7, 10-16 :

10 Et il arriva, au bout de sept jours, que les eaux du déluge furent sur la terre. 11 L’an six cent de la vie de Noé, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les fontaines du grand abîme se rompirent et les écluses des cieux s’ouvrirent ; 12 et la pluie fut sur la terre quarante jours et quarante nuits. 13 En ce même jour-là, Noé, et Sem et Cham et Japhet, fils de Noé, et la femme de Noé, et les trois femmes de ses fils avec eux, entrèrent dans l’arche, 14 eux, et tous les animaux selon leur espèce, et tout le bétail selon son espèce, et tous les reptiles qui rampent sur la terre selon leur espèce, et tous les oiseaux selon leur espèce, tout oiseau de toute aile ; 15 et ils entrèrent vers Noé dans l’arche, deux par deux, de toute chair ayant en elle esprit de vie. 16 Et ce qui entra, entra mâle et femelle, de toute chair, comme Dieu le lui avait commandé. Et l’Éternel ferma [l’arche] sur lui.

 

 

Genèse, chapitre 8, 1-3 :

« 1 Et Dieu se souvint de Noé, et de tous les animaux et de tout le bétail, qui étaient avec lui dans l’arche ; et Dieu fit passer un vent sur la terre, et les eaux baissèrent ; 2 et les fontaines de l’abîme et les écluses des cieux furent fermées, et la pluie qui tombait du ciel fut retenue.

3 Et les eaux se retirèrent de dessus la terre, allant et se retirant ; et les eaux diminuèrent au bout de cent cinquante jours. 4 Et l’arche reposa sur les montagnes d’Ararat, au septième mois, au dix-septième jour du (7°) mois. »

 

 

 

Le texte du Déluge fait référence à la date de naissance de Noé pour fixer un calendrier des événements du Déluge ; il apparaît que depuis le 17° jour du deuxième mois jusqu’au 17° jour du septième mois, il s’est passé un cycle précis de 150 jours. Nous remarquons en effet que nous comptons « cinq mois » (du 2° au 7° mois) mentionnés par ailleurs comme une période de « 150 jours », ce qui signifie que le calendrier de Noé comptait des mois invariables de trente jours :

 

5 x 30 jours = 150 jours.

 

Du premier jour du premier mois du 600° anniversaire de la naissance de Noé jusqu’au premier jour du dixième mois, lorsque les sommets des montagnes apparaissent vus de l’Arche, neuf mois de 30 jours se sont écoulés, soit 270 jours.

 

Ensuite, le premier jour du premier mois de l’an 601 de la vie de Noé, lorsque Noé ôta la toiture de l’Arche, une année de 365 jours s’était écoulée, laquelle avait commencé en même temps que le cycle de neuf mois dont nous venons de parler. Par conséquent, depuis la fin du cycle de 9 mois, ou de 270 jours, jusqu’au moment où Noé fêtait son 601° anniversaire, il s’était passé 95 jours :

 

365 jours – 270 jours = 95 jours.

 

Or, dans ces 95 jours, nous avons trois mois de trente jours et cinq jours additionnels, lesquels sont les cinq jours « épagomènes » du calendrier égyptien qui définit les périodes sothiaques de 1460 ans :

 

v      Année du calendrier égyptien : 12 x 30 jours = 360 jours ; 360 jour + 5 jours = 365 jours = une année solaire égyptienne.

 

v      Année du calendrier de Noé : 95 jours = 30 jours + 30 jours + 30 jours + 5 jours ; 270 jours [9 x 30 jour] + 95 jours = 365 jours = 360 jours + 5 jours « épagomènes ».

 

 

 

La date citée de la sortie de l’Arche était le 27° jour du 2° mois de l’an 601 de la vie de Noé, soit un an et dix jours (ou 375 jours) depuis le 17° jour du même 2° mois de l’année précédente, lorsque commençait le Déluge. Le Déluge a duré 375 jours (un an et 10 jours) jusqu’à la sortie de l’Arche. 375 jours font aussi 12,5 x 30 jours.

 

Il y a eu en tout :

 

1°) Douze mois de trente jours, soit 360 jours (12 x 30 jours = 360 jours) :

 

2°) Cinq jours additionnels, soit 365 jours (360 jours + 5 jours = 365 jours) ;

 

3°) Dix jours qu’il faut à nouveau ajouter, car ils séparent le 27° jour du 17° jour du même « deuxième mois » de l’année (le 27° jour du 2° mois – le 17° jour du 2° mois = 10 jours), soit 375 jours (365 jours + 10 jours = 375 jours).

 

Soit : 360 jours + 5 jours + 10 jours = 375 jours.

 

 

Récapitulatif chronologique :

a)  L’an 600, le 2° mois (Paophi), le 10° jour (de la vie de Noé), sept jours avant le Déluge, Noé est averti (il avait alors 600 ans et 39 jours) :

 

« 4 Car encore sept jours, et je fais pleuvoir sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de dessus la face de la terre tout ce qui existe et que j’ai fait. »

 

b)  L’an 600, le 2° mois (Paophi), le 17° jour (de la vie de Noé qui avait 600 ans et 46 jours), le Déluge commence :

 

« 5 Et Noé fit selon tout ce que l’Éternel lui avait commandé. 6 Et Noé était âgé de six cents ans quand le déluge eut lieu et qu’il vint des eaux sur la terre. 10 Et il arriva, au bout de sept jours, que les eaux du déluge furent sur la terre. 11 L’an six cent de la vie de Noé, au second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là, toutes les fontaines du grand abîme se rompirent et les écluses des cieux s’ouvrirent ; 12 et la pluie fut sur la terre quarante jours et quarante nuits. 13 En ce même jour-là, Noé, et Sem et Cham et Japhet, fils de Noé, et la femme de Noé, et les trois femmes de ses fils avec eux, entrèrent dans l’arche. »

 

c)  L’an 600, le 3° mois (Athyr), le 27° jour (de la vie de Noé qui avait 600 ans et 86 jours), fin de la montée des 40 jours premiers jours du Déluge :

 

« 17 Et le déluge fut sur la terre quarante jours ; et les eaux crûrent et soulevèrent l’arche, et elle fut élevée au-dessus de la terre. 18 Et les eaux se renforcèrent et crûrent beaucoup sur la terre ; et l’arche flottait sur la face des eaux. 19 Et les eaux se renforcèrent extraordinairement sur la terre ; et toutes les hautes montagnes qui étaient sous tous les cieux furent couvertes. 20 Les eaux se renforcèrent de quinze coudées par-dessus, et les montagnes furent couvertes. 21 Et toute chair qui se mouvait sur la terre expira, tant les oiseaux que le bétail et les bêtes des champs et tout ce qui fourmille sur la terre, et tout homme. »

 

d)  L’an 600, le 7° mois (Phaménoth), le 17° jour (de la vie de Noé qui avait 600 ans et 196 jours), l’Arche se pose sur l’Ararat :

 

150 jours sont passés depuis le début du Déluge.

 

« 24 Et les eaux se renforcèrent sur la terre, cent cinquante jours. 3 Et les eaux se retirèrent de dessus la terre, allant et se retirant ; et les eaux diminuèrent au bout de cent cinquante jours. 4 Et l’arche reposa sur les montagnes d’Ararat, au septième mois, au dix-septième jour du mois. »

 

e)  L’an 600, le 10° mois (Payni), le 1° jour (de la vie de Noé qui avait 600 ans et 270 jours), les sommets des montagnes apparaissent vus de l’Arche :

 

90 jours (3 mois après le 7° mois) - 16 jours (différence du 1° jour au 17° jour) = 74 jours ; 74 jours + 150 jours (déjà passés) = 224 jours. Il y a donc 224 jours depuis le début du Déluge jusqu’à ce que les sommets des montagnes apparaissent vus de l’Arche.

 

« 5 Et les eaux allèrent diminuant jusqu’au dixième mois ; au dixième mois, le premier jour du mois, les sommets des montagnes apparurent. »

 

f) Quarante jours (11° jour d’Epiphi, 11° mois) après « l’an 600, 10° mois, 1° jour (de la vie de Noé) », le corbeau et la colombe sont lâchés (cela faisait : 9 x 30 = 270 jours ; 270 jours + 40 jours = 310 jours passés depuis la date anniversaire de la vie de Noé) :

 

224 jours  + 40 jours = 264 jours qui s’étaient passés depuis le commencement du Déluge jusqu’à ce que le corbeau et la colombe soient lâchés.

 

« 6 Et il arriva, au bout de quarante jours, que Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait faite ; 7 et il lâcha le corbeau, qui sortit, allant et revenant jusqu’à ce que les eaux eussent séché de dessus la terre. »

 

g)  Quarante sept jours (18° jour d’Epiphi, 11° mois) après « l’an 600, 10° mois, 1° jour (de la vie de Noé) », la colombe est lâchée pour la deuxième fois (cela faisait : 9 x 30 = 270 jours ; 270 jours + 40 jours = 310 jours ; 310 jours + 7 jours = 317 jours passés depuis la date anniversaire de la vie de Noé) :

 

224 jours  + 40 jours + 7 jours = 271 jours qui s’étaient passés depuis le commencement du Déluge jusqu’à ce que la colombe soit à nouveau lâchée.

 

« 10 Et il attendit encore sept autres jours, et il lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche. 11 Et la colombe vint à lui au temps du soir, et voici, dans son bec, une feuille d’olivier arrachée. Et Noé sut que les eaux avaient baissé sur la terre. »

 

h)  Cinquante-quatre jours (25° jour d’Epiphi, 11° mois) après « l’an 600, 10° mois, 1° jour (de la vie de Noé) », la colombe ne revient plus (cela faisait : 9 x 30 = 270 jours ; 270 jours + 40 jours = 310 jours ; 310 jours + 7 jours = 317 jours ; 317 jours + 7 jours = 324 jours passés depuis la date anniversaire de la vie de Noé) :

 

224 jours  + 40 jours + 7 jours + 7 jours = 278 jours qui s’étaient passés depuis le commencement du Déluge jusqu’à ce que la colombe soit lâchée pour la troisième fois et ne revienne plus.

 

« 12 Et il attendit encore sept autres jours, et il lâcha la colombe, et elle ne revint plus de nouveau vers lui. »

 

i)   L’an 601, le premier mois (Thot), le 1° jour du mois, la couverture de l’Arche est ôtée (cela faisait : 9 x 30 = 270 jours ; 270 jours + 40 jours = 310 jours ; 310 jours + 7 jours = 317 jours ; 317 jours + 7 jours = 324 jours ; 324 jours + 41 jours = 365 jours passés depuis la date anniversaire de la vie de Noé) :

 

L’an 600, le 2° mois, le 17° jour (de la vie de Noé), le Déluge commence : cela faisait 46 jours (30 jours + 16 jours passés = 46 jours) après la date anniversaire de Noé. Il y a donc : 365 jours – 46 jours = 319 jours passés après le début du Déluge lorsque Noé retire la couverture de l’Arche. Cela se produisit 41 jours après le troisième départ de la colombe (319 jours – 278 jours).

 

« 13 Et il arriva, l’an six cent un (de la vie de Noé), au premier mois, le premier jour du mois, que les eaux furent séchées de dessus la terre ; et Noé ôta la couverture de l’arche et regarda, et voici, la face du sol avait séché. »

 

j)   L’an 601, le 2° mois, le 27° jour du mois, la terre est sèche (cela faisait 56 jours passés depuis la date anniversaire de la vie de Noé) :

 

L’an 600, le 2° mois, le 17° jour (de la vie de Noé), le Déluge commence : il y a donc 365 jours + 10  jours (différence du 17° jour au 27° jour) = 375 jours passés après le début du Déluge. Cela se produisit 56 jours après le retrait de la couverture de l’Arche (375 jours – 319 jours).

 

« 14 Et au second mois, le vingt-septième jour du mois, la terre fut sèche. »

 

 

 

Cycles du Déluge en nombre de jours :

 

40 jours (montée des eaux) + 110 jours (jusqu’à ce que l’Arche se pose sur le mont Ararat) + 74 jours (jusqu’à ce que les sommets des montagnes apparurent) + 40 jours (jusqu’à ce que le corbeau soit lâché et ne revienne pas) + 7 jours (jusqu’à ce que la colombe soit relâchée et revienne avec une feuille d’olivier dans son bec) + 7 jours (jusqu’à ce que la colombe soit à nouveau relâchée et ne revienne plus) + 41 jours (jusqu’à ce que la couverture de l’arche soit retirée)  + 56 jours (jusqu’à ce que la terre soit sèche) = 375 jours.

 

Soit trois périodes (150 jours + 128 jours + 97 jours) :

 

a) Les 150 premiers jours (montée des eaux qui couvrent la terre jusqu’à ce que l’Arche se pose sur l’Ararat) :

 

40 jours = 30 jours + 10 jours ;

 

110 jours = 30 jours + 30 jours + 30 jours + 20 jours.

 

1° total : 40 jours + 110 jours = 150 jours.

 

 

 

b) Les 128 jours suivants (jusqu’à ce que la colombe ne revienne plus) :

 

74 jours = 30 jours + 30 jours + 14 jours ;

 

40 jours = 30 jours + 10 jours ;

 

14 jours = 7 jours + 7 jours.

 

2° total : 150 jours + 74 jours + 40 jours + 14 jours = 278 jours.

 

 

 

c) Les 97 derniers jours (jusqu’à ce que la terre soit sèche) :

 

41 jours = 30 jours + 11 jours ;

 

56 jours = 30 jours + 26 jours.

 

3° total : 278 jours + 41 jours + 56 jours = 375 jours

 

Il apparaît que les phases du Déluge se divisent en trois périodes : une première période de 150 jours (5 mois), une seconde période de 128 jours (4 mois et 8 jours) et une troisième période de 97 jours (3 mois et 7 jours), ce qui fait au total 375 jours (12,5 x 30 jours) ou 360 jours et 15 jours, soit :

 

Un premier cycle de 360 jours (12 x 30 jours) auquel il faut ajouter 5 jours supplémentaires pour faire une année solaire de 365 jours, laquelle est augmentée de 10 jours pour obtenir les 375 jours (12,5 x 30 jours) du début du Déluge jusqu’à la sortie de l’Arche.

 

Les mois de trente jours ne sont pas comptés à partir du premier jour du Déluge, mais à partir du jour de la date de l’anniversaire de Noé, ce qui a rendu le calcul chronologique du Déluge plus difficile. Il est possible que l’anniversaire de Noé tombait le premier jour du premier mois du calendrier égyptien, c’est-à-dire le 1° Thot. Dans ce cas, la reconstitution de toutes les dates du Déluge est devenue possible. Par ailleurs, la précision remarquable de ces dates, reconstituées grâce au texte de la Genèse, permet de penser que ces événements se sont réellement produits, conformément à ce qui est écrit. Cette double correspondance, d’une part avec le calendrier égyptien et d’autre part avec les données de la Genèse, peut être considérée comme une « preuve par neuf » de l’accomplissement réel du Déluge à l’époque de Noé.

 

 

 

Reconstitution des dates du Déluge :

 

 

 

L’an 600 de la vie de Noé (2418 av. notre ère), le 2° mois (Paophi), le 10° jour :

 

Noé est prévenu de l’arrivée du Déluge une semaine plus tôt.

 

Le 2° mois (Paophi), le 17° jour :

 

Début du Déluge.

 

Le 3° mois (Athyr), le 27° jour :

 

Montée des eaux pendant les quarante premiers jours du Déluge.

 

Le 7° mois (Phaménoth), le 17° jour :

 

L’Arche se posa sur le mont Ararat 110 jours après la fin de la montée des eaux ou 150 jours après le début du Déluge.

 

Le 10° mois (Payni), le 1° jour :

 

Les sommets des montagnes apparaissent vus de l’Arche (apparition des terres comme pendant la Création) 74 jours après l’échouage de l’Arche sur l’Ararat. 224 jours sont passés après le début du Déluge.

 

Le 11° mois, Epiphi, le 11° jour :

 

Le corbeau et la colombe sont lâchés 40 jours après l’apparition des sommets des montagnes, mais seule la colombe revient. 264 jours sont passés après le début du Déluge.

 

Le 11° mois, Epiphi, le 18° jour :

 

La colombe relâchée sept jours plus tard revient avec une feuille d’olivier dans son bec. 271 jours sont passés après le début du Déluge.

 

Le 11° mois, Epiphi, le 25° jour :

 

La colombe relâchée (pour la troisième fois) après une semaine ne revient plus. 278 jours sont passés après le début du Déluge.

 

L’an 601 de la vie de Noé (2417 av. notre ère), le premier mois (Thot), le 1° jour :

 

Noé retire la couverture de l’Arche 41 jours après le dernier départ de la colombe. 319 jours sont passés après le début du Déluge.

 

Le 2° mois, le 27° jour :

 

Sortie de l’Arche 56 jours après avoir retiré la couverture de l’Arche. 375 jours sont passés après le début du Déluge.

 

 

 

Le linceul de TURIN est authentique, mais cela dérange beaucoup de monde !

Epître aux Romains de Paul :

 

Chapitre 5

 

1 Etant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par 

Notre-Seigneur Jésus-Christ, 

2 à qui nous devons d'avoir eu accès par la foi à cette grâce dans laquelle nous 

demeurons fermes, et de nous glorifier dans l'espérance de la gloire de Dieu. 

3 Bien plus, nous nous glorifions même dans les tribulations, sachant que la 

tribulation produit la constance, 

4 la constance une vertu éprouvée, et la vertu éprouvée l'espérance. 

5 Or, l'espérance ne trompe point, parce que l'amour de Dieu est répandu dans 

nos cœurs par l'Esprit-Saint qui nous a été donné.

 

6 Car, lorsque nous étions encore impuissants, le Christ, au temps marqué, est 

mort pour des impies. 

7 C'est à peine si l'on meurt pour un juste, et peut-être quelqu'un saurait-il 

mourir pour un homme de bien. 

8 Mais Dieu montre son amour envers nous en ce que, lorsque nous étions 

encore des pécheurs, [au temps marqué], Jésus-Christ est mort pour nous. 

9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés dans son 

sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. 

10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par 

la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés 

par sa vie. 

11 Bien plus, nous nous glorifions même en Dieu par Notre-Seigneur 

Jésus-Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.

 

12 Ainsi donc, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et 

par le péché la mort… Et ainsi la mort a passé dans tous les hommes parce que 

tous ont péché. 

13 Car jusqu'à la Loi le péché était dans le monde; or le péché n'est pas imputé 

lorsqu'il n'y a point de loi. 

14 Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui 

n'avaient pas péché, par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel 

est la figure de celui qui devait venir.

 

15 Mais il n'en est pas du don gratuit comme de la faute; car si, par la faute 

d'un seul, tous les hommes sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et 

le don se sont, par la grâce d'un seul homme, Jésus-Christ, abondamment 

répandus sur tous les hommes. 

16 Et il n'en est pas du don comme des suites du péché d'un seul; car le 

jugement a été porté à cause d'une seule faute pour la condamnation, tandis 

que le don amène la justification de beaucoup de fautes. 

17 En effet, si, par la faute d'un seul, la mort a régné par ce seul homme, à 

plus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la 

justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus-Christ.

 

18 Ainsi donc, comme par la faute d'un seul la condamnation est venue sur 

tous les hommes, ainsi par la justice d'un seul vient à tous les hommes la 

justification qui donne la vie. 

19 De même en effet, que par la désobéissance d'un seul homme, tous ont été 

constitués pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul tous seront 

constitués justes. 

20 La loi est intervenue pour faire abonder la faute; mais là où le péché a 

abondé, la grâce a surabondé, 

21 afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la 

justice pour la vie éternelle, par Jésus-Christ Notre-Seigneur.

 

Chapitre 6

 

1 Que dirons-nous donc? Demeurerons-nous dans le péché, afin que la grâce 

abonde? 

2 Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrons-nous encore 

dans le péché? 

3 Ne savez-vous pas que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, 

c'est en sa mort que nous avons été baptisés? 

4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, 

comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi nous 

marchions dans une vie nouvelle. 

5 Si, en effet, nous avons été greffés sur lui, par la ressemblance de sa mort, 

nous le serons aussi par celle de sa résurrection : 

6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du 

péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus les esclaves du péché; 

7 car celui qui est mort est affranchi du péché. 

8 Mais si nous sommes morts avec le Christ, nous croyons que nous vivrons 

avec lui, 

9 sachant que le Christ ressuscité des morts ne meurt plus; la mort n'a plus 

sur lui d'empire. 

10 Car sa mort fut une mort au péché une fois pour toutes, et sa vie est une 

vie pour Dieu. 

11 Ainsi vous-mêmes regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants 

pour Dieu en Jésus-Christ [Notre-Seigneur].

 

12 Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, de sorte que 

vous obéissiez à ses convoitises. 

13 Ne livrez pas vos membres au péché pour être des instruments d'iniquité, 

mais offrez-vous vous-mêmes à Dieu comme étant vivants, de morts que vous 

étiez, et offrez-lui vos membres pour être des instruments de justice. 

14 Car le péché n'aura pas d'empire sur vous, parce que vous n'êtes pas sous la 

Loi, mais sous la grâce.

 

15 Quoi donc ! Pécherons-nous, parce que nous ne sommes pas sous la Loi mais 

sous la grâce? Loin de là ! 

16 Ne savez-vous pas que, si vous vous livrez à quelqu'un comme esclaves pour 

lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché pour la 

mort, soit de l'obéissance à Dieu pour la justice? 

17 Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été les esclaves du 

péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine qui vous a été enseignée. 

18 Ainsi, ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus les esclaves de la 

justice. — 

19 Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. — 

De même que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à 

l'injustice, pour arriver à l'injustice, de même livrez maintenant vos membres 

comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. 

20 Car, lorsque vous étiez les esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de 

la justice. 

21 Quel fruit aviez-vous alors des choses dont vous rougissez aujourd'hui? Car 

la fin de ces choses, c'est la mort. 

22 Mais maintenant, affranchis du péché et devenus les esclaves de Dieu, vous 

avez pour fruit la sainteté, et pour fin la vie éternelle. 

23 Car le salaire du péché, c'est la mort; mais le don de Dieu c'est la vie 

éternelle en Jésus-Christ Notre-Seigneur.

 

Chapitre 7

 

1 Ignorez-vous, mes frères — car je parle à des hommes qui connaissent la Loi, 

— que l'homme est sous l'empire de la loi aussi longtemps qu'il vit? 

2 Ainsi une femme mariée est liée par la loi à son mari tant qu'il est vivant; 

mais si le mari meurt, elle est dégagée de la loi qui la liait à son mari. 

3 Si donc, du vivant de son mari, elle épouse un autre homme, elle sera appelée 

adultère; mais si son mari meurt, elle est affranchie de la loi, en sorte qu'elle 

n'est plus adultère en devenant la femme d'un autre mari. 

4 Ainsi, mes frères, vous aussi vous êtes morts à la Loi, par le corps de 

Jésus-Christ, pour que vous soyez à un autre, à celui qui est ressuscité des 

morts, afin que nous portions des fruits pour Dieu. 

5 Car, lorsque nous étions dans la chair, les passions qui engendrent les 

péchés, excitées par la Loi, agissaient dans nos membres, de manière à 

produire des fruits pour la mort. 

6 Mais maintenant nous avons été dégagés de la Loi, étant morts à la Loi, sous 

l'autorité de laquelle nous étions tenus, de sorte que nous servons Dieu dans 

un esprit nouveau, et non selon une lettre surannée.

 

7 Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Loin de là ! Mais je n'ai connu 

le péché que par la Loi; par exemple, je n'aurais pas connu la convoitise, si la 

Loi ne disait : " Tu ne convoiteras point. " 

8 Puis le péché, saisissant l'occasion, a fait naître en moi, par le 

commandement, toutes sortes de convoitises; car, sans la Loi, le péché est 

mort. 

9 Pour moi, je vivais autrefois sans la Loi; mais le commandement étant venu, 

le péché a pris vie, 

10 et moi, je suis mort. Ainsi le commandement qui devait conduire à la vie, 

s'est trouvé pour moi conduire à la mort. 

11 Car le péché, saisissant l'occasion qu'offrait le commandement, m'a séduit 

et par lui m'a donné la mort. 

12 Ainsi donc la Loi est sainte, et le commandement est saint, juste et bon. 

13 Une chose bonne a donc été pour moi une cause de mort? Loin de là ! Mais 

c'est le péché qui m'a donné la mort, afin de se montrer péché en me donnant 

la mort par le moyen du commandement.

 

14 Nous savons, en effet, que la Loi est spirituelle; mais moi, je suis charnel, 

vendu au péché. 

15 Car je ne sais pas ce que je fais : je ne fais pas ce que je veux, et je fais ce 

que je hais. 

16 Or, si je fais ce que je ne voudrais pas, je reconnais par là que la Loi est 

bonne. 

17 Mais alors ce n'est plus moi qui le fais, c'est le péché qui habite en moi. 

18 Car je sais que le bien n'habite pas en moi, c'est-à-dire dans ma chair; le 

vouloir est à ma portée, mais non le pouvoir de l'accomplir. 

19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas. 

20 Or, si je fais ce que je ne veux pas, ce n'est plus moi qui le fais, c'est le 

péché qui habite en moi. 

21 Je trouve donc cette loi en moi : quand je veux faire le bien, le mal est près 

de moi. 

22 Car je prends plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; 

23 mais je vois dans mes membres une autre loi qui lutte contre la loi de ma 

raison, et qui me rend captif de la loi du péché qui est dans mes membres. 

24 Malheureux que je suis ! Qui me délivrera de ce corps de mort? 

25 Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ Notre-Seigneur ! Ainsi donc 

moi-même, par l'esprit, je suis l'esclave de la loi de Dieu, et par la chair 

l'esclave de la loi du péché.

 

Chapitre 8

 

1 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en 

Jésus-Christ, [qui ne marchent pas selon la chair]. 

2 En effet, la loi de l'Esprit de la vie m'a affranchi en Jésus-Christ de la loi 

du péché et de la mort. 

3 Car, ce qui était impossible à la Loi parce qu'elle était sans force à cause de 

la chair, Dieu l'a fait : en envoyant, pour le péché, son propre Fils dans une 

chair semblable à celle du péché, et il a condamné le péché dans la chair, 

4 afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la 

chair, mais selon l'Esprit.

 

5 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s'affectionnent aux choses de la 

chair; mais ceux qui vivent selon l'Esprit s'affectionnent aux choses de 

l'Esprit. 

6 Et les affections de la chair, c'est la mort, tandis que les affections de 

l'Esprit, c'est la vie et la paix : 

7 parce que les affections de la chair sont inimitié contre Dieu, car elles ne se 

soumettent pas à la loi divine, et elles ne le peuvent même pas. 

8 Or ceux qui vivent dans la chair ne sauraient plaire à Dieu. 

9 Pour vous, vous ne vivez point dans la chair, mais dans l'Esprit, si du moins 

l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit du Christ, il ne lui 

appartient pas. 

10 Mais si le Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, 

mais l'esprit est vie à cause de la justice. 

11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en 

vous, celui qui a ressuscité le Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos 

corps mortels, à cause de son Esprit qui habite en vous.

 

12 Ainsi donc, mes frères, nous ne sommes point redevables à la chair pour 

vivre selon la chair. 

13 Car si vous vivez, selon la chair, vous mourrez; mais si, par l'Esprit, vous 

faites mourir les œuvres du corps, vous vivrez; 

14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 

15 En effet, vous n'avez point reçu un Esprit de servitude, pour être encore 

dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, en qui nous crions : 

Abba ! Père ! 

16 Cet Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes 

enfants de Dieu. 

17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers, héritiers de Dieu 

et cohéritiers du Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, pour être 

glorifiés avec lui. 

18 Car j'estime que les souffrances du temps présent sont sans proportion 

avec la gloire à venir qui sera manifestée en nous.

 

19 Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la manifestation des 

enfants de Dieu. 

20 La création, en effet, a été assujettie à la vanité, — non de son gré, mais 

par la volonté de celui qui l'y a soumise, — avec l'espérance 

21 qu'elle aussi sera affranchie de la servitude de la corruption, pour avoir 

part à la liberté glorieuse des enfants de Dieu. 

22 Car nous savons que, jusqu'à ce jour, la création tout entière gémit et 

souffre les douleurs de l'enfantement.

 

23 Et ce n'est pas elle seulement; nous aussi, qui avons les prémices de 

l'Esprit, nous gémissons en nous-mêmes, attendant l'adoption [des enfants de 

Dieu], la rédemption de notre corps. 

24 Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, voir ce qu'on espère, 

ce n'est plus espérer : car ce qu'on voit pourquoi l'espérer encore? 

25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec 

patience.

 

26 De même aussi l'Esprit vient en aide à notre faiblesse, car nous ne savons 

pas ce que nous devons, selon nos besoins, demander dans nos prières. Mais 

l'Esprit lui-même prie pour nous par des gémissements ineffables; 

27 et celui qui sonde les cœurs connaît quels sont les désirs de l'Esprit; il sait 

qu'il prie selon Dieu pour des saints.

 

28 Nous savons d'ailleurs que toutes choses concourent au bien de ceux qui 

aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son éternel dessein. 

29 Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être 

conformes à l'image de son Fils, afin que son Fils soit le premier-né d'un grand 

nombre de frères. 

30 Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il 

les a aussi justifiés; et ceux qu'il a justifiés il les a glorifiés.

 

31 Que dirons-nous donc après cela? Si Dieu est pour nous, qui sera contre 

nous? 

32 Lui qui n'a pas épargné son propre Fils, mais qui l'a livré à la mort pour nous 

tous, comment avec lui ne nous donnera-t-il pas toutes choses? 

33 Qui accusera des élus de Dieu? C'est Dieu qui les justifie ! 

34 Qui les condamnera? Le Christ est mort, bien plus il est ressuscité, il est à 

la droite de Dieu, il intercède pour nous ! 

35 Qui nous séparera de l'amour du Christ? Sera-ce la tribulation, ou 

l'angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l'épée? 

36 Selon qu'il est écrit : " A cause de toi, tout le jour nous sommes livrés à la 

mort, et on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. " 

37 Mais dans toutes ces épreuves nous sommes plus que vainqueurs, par celui 

qui nous a aimés. 

38 Car j'ai l'assurance que ni la mort, ni la vie, ni le anges, ni les principautés, 

ni les choses présentes, ni les choses à venir, ni les puissances, 

39 ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous 

séparer de l'amour de Dieu dans le Christ Jésus Notre-Seigneur.

 

 

La planète "X" est une réalité, il faut le faire savoir à tous !

L'aéroport de DENVER, annonce la dictature de l'Antéchrist à venir !

Le jeu de cartes des Illuminati

Ce jeu de cartes est une révélation des événements à venir, de 1996 jusqu'en 2026.

C'est en 2026 que doit s'accomplir la Bataille d'Harmaguédon qui précèdera le retour de Jésus en 2027.

Tous les démons sortiront de l'enfer après l'enlèvement des chrétiens authentiques et ils possèderont les hommes pour les conduire à la bataille finale.

L'Antéchrist sera établi trois ans et demi avant le retour de Jésus et il séduira le monde.

Le Projet Blue Beam est le plan du diable pour imposer sa dictature à tous, en se servant d'Internet et de toutes les technologies issues de la récupération des techniques des ovnis écrasés sur le sol ou livrés aux militaires par les "étrangers" venus du ciel (aliens) et asservis à Satan.

 

Le temps est venu de se tourner vers Dieu en Jésus-Christ avant qu'il ne soit trop tard !

 

Patrick DOLCIANI

 

Le jeu de cartes des "Illuminati" est une révélation imagée des temps à venir !

Lettre de Saint Paul aux Galates

Chapitre 1

 

1 Paul, apôtre, non de la part des hommes, ni par l'intermédiaire d'un homme, 

mais par Jésus-Christ et Dieu le Père, qui l'a ressuscité d'entre les morts, 

2 ainsi que tous les frères qui sont avec moi, aux Eglises de Galatie; 

3 à tous grâce et paix de la part de Dieu le Père et de notre Seigneur 

Jésus-Christ, 

4 qui s'est donné lui-même pour nos péchés, afin de nous arracher à la 

corruption du siècle présent, selon la volonté de notre Dieu et Père, 

5 à qui soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen !

 

6 Je m'étonne que si vite vous vous laissiez détourner de celui qui vous a 

appelés en la grâce de Jésus-Christ, pour passer à une autre Evangile : 

7 non certes qu'il y en ait un autre; seulement il y a des gens qui vous 

troublent et qui veulent changer l'Evangile du Christ. 

8 Mais quand nous-mêmes, quand un ange venu du ciel vous annoncerait un 

autre Evangile que celui que nous vous avons annoncé, qu'il soit anathème ! 

9 Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure, si quelqu'un 

vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit 

anathème ! 

10 En ce moment, est-ce la faveur des hommes, ou celle de Dieu que je 

recherche? Mon dessein est-il de complaire aux hommes? Si je plaisais encore 

aux hommes, je ne serais pas serviteur du Christ.

 

11 Je vous le déclare, en effet, frères, l'Evangile que j'ai prêché n'est pas de 

l'homme; 

12 car ce n'est pas d'un homme que je l'ai reçu ni appris, mais par une 

révélation de Jésus-Christ.

 

13 Vous avez, en effet, entendu parler de ma conduite, quand j'étais dans le 

judaïsme; comment je persécutais à outrance et ravageais l'Eglise de Dieu, 

14 et comment je surpassais dans le judaïsme beaucoup de ceux de mon âge et 

de ma nation, étant à l'excès partisan jaloux des traditions de mes pères. 

15 Mais, lorsqu'il plut à celui qui m'avait mis à part dès le sein de ma mère, et 

qui m'a appelé par sa grâce, 

16 de révéler en moi son Fils, afin que je l'annonce parmi les Gentils, 

sur-le-champ, sans consulter ni la chair ni le sang, 

17 sans monter à Jérusalem vers ceux qui étaient apôtres avant moi, je partis 

pour l'Arabie; puis je revins encore à Damas.

 

18 Trois ans plus tard, je montai à Jérusalem pour faire la connaissance de 

Céphas, et je demeurai quinze jours auprès de lui. 

19 Mais je ne vis aucun des autres Apôtres, si ce n'est Jacques, le frère du 

Seigneur. 

20 En tout ce que je vous écris là, je l'atteste devant Dieu, je ne mens pas.

 

 

T.L. Osborn, aujourd'hui décédé, avait un véritable ministère de guérison.

Jésus a averti les chrétiens des événements à venir, depuis longtemps déjà !

Voir page « Découvertes » : https://www.dolciani.fr/440128360